Ampère e+ l' ADN de SOGEPROM

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 1980
  • Année de livraison : 2016
  • Adresse : 40 Rue Henri Regnault 92400 COURBEVOIE, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 15 000 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 34 737 000 €
  • Coût/m² : 2315.8 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    96.48 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT existant )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

L'immeuble de bureau Ampère e+ d'une superficie de 15 000 m² reflète les visions portées par le groupe Sogeprom : durabilité & innovation tout en plaçant l'usager au cœur du dispositif. La réhabilitation du bâtiment Ampère en Ampère e+ introduit des caractéristiques intelligentes avant-gardiste : système énergétique, performance environnementale & bien-être des occupants.

Ampère e+ démontre la philosophie de Sogeprom à mettre en œuvre l'innovation durable afin de créer à la fois de la valeur immobilière et de la valeur d'usage. Ampère e + a en effet été choisi par la Commission européenne comme site modèle pour la typologie des bâtiments tertiaires dans le cadre « d'ELSA » (Energy Local Storage Advanced system).

Ses multiples certifications démontrent son aspect novateur et durable :

  • BREEAM Very Good
  • NF HQE Excellent
  • BBC Effinergie Rénovation
  • Démarche d'économie circulaire et label « Cradle-2-Cradle (C2C) inspired building »
  • Double Certification bien-être : WELL Core and Shell et WELL Interiors

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Promoteur engagé dans la réduction de l’empreinte écologique du bâti, Sogeprom adhère aux valeurs promues par le Grenelle de l’Environnement et pousse chacun de ses projets à dépasser le cadre réglementaire. Ampère e+ s’inscrit dans cette démarche vertueuse et atteint l’excellence afin de mettre en valeur le savoir-faire du promoteur et d’offrir un haut niveau de confort à ses utilisateurs.

Ce double-objectif fut fixé dès les prémices du projet de réhabilitation de la tour Ampère en Ampère e+. L’accent mis sur la performance énergétique du bâtiment est donc intrinsèque au projet et l’investissement des parties-prenantes tout au long de sa réalisation a permis d’atteindre un haut niveau d’exigence en adéquation avec les ambitions de Sogeprom, démontrées sur chacun de ses projets.
Ampère e+ est dans la lignée des autres réalisations du promoteur Sogeprom.

Par exemple, un programme de 109 logements a été bâti à Montreuil en Seine Saint-Denis où la consommation est réduite de 33,8% par rapport aux seuils théoriques de la réglementation déjà très contraignante, ou encore le Campus Val de Fontenay où la consommation d’énergie est réduite de 30%.

Description architecturale

La restructuration profonde d'ampère e+ a fait le choix d'une nouvelle configuration des espaces de vie le long du boulevard urbain, la création de loggias accueillant trois jardins suspendus agrémentés de balcons accessibles, ou encore de salons intérieurs double hauteur qui créent une transparence et des espaces détente.
Les parties communes des rez-de-chaussée et rez-de-jardin privilégient la lumière naturelle directe et indirecte pour donner une atmosphère de travail chaleureuse et agréable. La mise en oeuvre d'une façade respirante dotée d'un ouvrant de confort toutes les deux trames permet une ventilation naturelle des bureaux.

Opinion des occupants

Pierre Sorel, Directeur Général, SOGEPROM :
« Ce bâtiment est la concrétisation parfaite de notre projet d’entreprise à la fois parce qu’il montre notre savoir-faire pour imaginer l’immeuble de bureaux de demain, et aussi et surtout parce que notre volonté de replacer l’usager au cœur de son milieu de vie professionnelle dans un immeuble vertueux est parfaitement réalisée.
Depuis notre emménagement, nous nous rendons compte que les dispositions mises en place contribuent fortement à l’amélioration du bien-être de l’utilisateur. »

Sandra Assad Responsable développement :
« Ce projet a visé des objectifs très ambitieux et nous les avons atteints, il a ainsi contribué à améliorer la valeur de l’actif sur un plan environnemental et sur un plan patrimonial. Il a aussi beaucoup contribué à l’amélioration de la valeur d’usage et ainsi mis tous les collaborateurs dans les meilleures conditions possibles pour développer notre entreprise. »

Marianne Schrever DRH :
« Les conditions de travail, la lumière dans les locaux, le confort intérieur, la qualité de l’air, et la connectivité élevée déployées au sein du bâtiment nous permettent de constater quelques mois après notre emménagement qu’ils contribuent de manière très importante à la bonne ambiance générale et un état d’esprit très positif de chacun des collaborateurs présents dans l’entreprise. »

Et si c'était à refaire ?

Christophe Dumas, Directeur Technique et Innovation, SOGEPROM :
« Dans le cadre de l'amélioration de l'air intérieur du bâtiment Ampère e+, Sogeprom a travaillé avec la start-up WALYZEO pour leur premier projet. Le mur WALYZEO est un bio filtre qui se compose d'un mur hydroponique vertical regroupant une gamme de plantes spécifiques. Il fonctionne comme un filtre à air vivant, en éliminant les contaminants intérieurs communs et améliore ainsi la qualité de l'air.
Cependant, cette innovation n'a pu être mise en œuvre dû à un manque de stabilité de l’hydrométrie dans les locaux, ce qui aurait pu causer un risque de condensation intérieure du fait des hauteurs de plafonds du bâtiment. Cependant, Sogeprom qui est persuadé de l'apport du produit porté par WALYZEO continue de travailler avec eux pour pouvoir installer ce mur sur des futurs projets. »

Plus de détails sur ce projet

 https://www.construction21.org/france/articles/fr/laureat-smart-building-des-green-solutions-awards-2017-ampere-e-france.html
 http://www.groupe-sogeprom.fr/sogeprom-a-emmenage-a-ampere-e/
 http://www.immoweek.fr/bureaux/actualite/simi-sogeprom-veut-faire-boule-de-neige-restructuration-dampere-video/
 http://www.ladefense.fr/fr/tour/ampere-e
 http://www.a234.fr/

Intervenants

    Architecte

    Architecte - Ateliers 2/3/4/

    Jean Mas architecte associé, Fabienne Garrigues architecte directrice de projet

    conception


    Bureau d'études autre

    INEX

    Frédéric Fournier [email protected] - 01 49 88 81 53

    BET fluides


    Bureau d'études autre

    ARCORA

    Vincent Morael [email protected] 0650493312

    Bureau d'études façades


    Bureau d'études acoustique

    PEUTZ

    Guillaume COLLET ([email protected]) - 01 45 23 05 00

    acousticien, confort acoustique


    Bureau d'étude thermique

    Etamine

    Thomas Maignan [email protected]

    BET HQE / environnemental


    Autres

    Green Soluce

    Ella Etienne [email protected]

    Conseil & accompagnement à la mise en place d'innovations


    Maître d'ouvrage

    SOGEPROM


    Bureau d'étude thermique


    Autres


    Autres

Mode contractuel

Lots séparés

Consommation énergétique

  • 96,48 kWhep/m2.an
  • 161,29 kWhep/m2.an
  • RT existant

    chauffage : 32.433
    Refroidissement : 15.26
    Ventilation : 36.045
    Aux : 3.507
    Eclairage : 13.499
    PhotoV : 4.230

  • 149,00 kWhep/m2.an

Consommation réelle (énergie finale)

    250,00 kWhef/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 1,06 W.m-2.K-1
  • Un des principaux constituants de l'enveloppe est le vitrage très performant : double vitrage (6-16-4 SUNGUARD SUPERNEUTRAL)Enveloppe en mur rideau en triple vitrage respirant avec store intégré. Des ouvrants opaques permettent une ventilation naturelle du bâtiment. L’isolation est entièrement par l’extérieur. Des patios ont été creusés au rez-de-jardin pour amener de la lumière naturelle dans les salles de réunion.

  • 0,82
  • n50

  • 1,45

Systèmes

    • Réseau de chauffage urbain
    • Plancher chauffant basse température
    • Plafond rayonnant
    • Ventilo-convecteur
    • Réseau urbain
    • Réseau urbain
    • Ventilo-convecteur
    • Plafond rayonnant
    • Ventilation naturelle
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
  • 4,30 %
  • Pour obtenir une haute qualité de l'air intérieur, les débits de renouvellement d’air ont été calculés a 36 m3/h par personne au lieu de 25 m3/h réglementaire. Cette ventilation est assurée par deux centrales de traitement d’air (CTA) situées sur la toiture-terrasse du bâtiment. Les CTA disposent d’échangeurs de chaleur rotatifs avec un taux de récupération supérieur à 80 %. L’étanchéité à l’air des réseaux est de niveau classe B. Les remplissages vitrés sont composés côté intérieur (technique capots serreurs ou VEP) de doubles vitrages clairs, très faiblement émissifs et côté extérieur d’un simple vitrage extérieur extra-clair, le tout constituant une double-peau mince respirante.
    Emetteurs : le chauffage et le refroidissement de l’air des bureaux sont réalisés par le biais de plafonds rayonnants ainsi que des ventilo-convecteurs en complément.
    Extracteurs d’air : les extracteurs sont situés en terrasse R+10 ou en local technique au rez-de-jardin. Depuis l’extracteur, il est prévu un réseau d’extraction en acier galvanisé. L’extraction est réalisée par l’intermédiaire de bouches à fortes perte de charge. L’arrivée d’air se fait depuis les circulations qui mènent aux blocs sanitaires. Si le débit d’extraction est faible (<100 m3/h), l’entrée de l’air se fait par décompression sous les portes. Sinon, sont prévues des gaines et des grilles de transfert plafonnières entre les blocs sanitaires et les circulations.

    60 kWc

    Système Sun tracking : commande les stores extérieurs, récupération des apports solaires par un ratio de vitrage important amenant lumière et apports solaires.

Bâtiment intelligent

    L’immeuble Ampère e+ est équipé d’une Gestion Technique du Bâtiment dernière génération, regroupant toutes les commandes et informations techniques pour la gestion efficace de l’immeuble. Le système intégré permettra de suivre les consommations suivantes :
    - Chauffage (eau chaude)
    - Refroidissement (eau glacée)
    - Eclairage
    - Autres types d’alimentation électrique : alimentation ventilo-convecteurs, BECS, Ventilateurs de VMC
    - Eau de ville : comptage général et sous comptages divisionnaires pour :
    o Les services généraux
    o Les compartiments de bureaux
    o L’arrosage des espaces verts

    Au-delà de ces fonctionnalités classiques, une application smartphone dédiée au bâtiment a été spécifiquement développée pour Ampère E+. Celle-ci fait le lien entre GTB et utilisateur puisqu’elle propose aux utilisateurs des options de personnalisation des paramètres de confort de leur environnement. Ainsi, les postes de travail peuvent être adaptés au mieux en fonction des besoins de chaque occupant. Le collaborateur peut par exemple adapter l’apport en lumière naturelle ou artificielle, mais aussi la température de son bureau en fonction de son propre besoin. L’application présente la particularité de pouvoir y intégrer des fonctionnalités complémentaires propres à chaque utilisateur : réservations de salles de réunions, conciergerie, déclarations d’incidents, impressions…

    Ampère e+ pousse la dimension intelligente encore plus loin grâce à un système énergétique précurseur, unique en Europe et dans le monde, permettant de produire, stocker et piloter l’énergie du bâtiment au plus près des besoins et comportement des utilisateurs du bâtiment :
    - Production ENR photovoltaïque sur site, et ascenseurs OTIS REGEN nouvelle génération qui génèrent de l’énergie par le principe de l’énergie cinétique
    - Système de stockage dit « B4B » (« Battery For Battery »), lequel consiste à recourir à des batteries usagées de véhicules électriques installées dans un local technique du bâtiment Ampère E+ (entre 2 et 12 batteries possibles) permettant de charger de l’énergie au moment le plus opportun pour le bâtiment en fonction du coût de l’énergie sur le marché.
    - « Système de Management de l’Energie » dit « BEMS » (« Building Energy Management System »), qui constitue la brique intelligente du système, permettant d’intégrer et de piloter au mieux l’énergie à distance à travers la technologie cloud de « Webservices ». La configuration de la GTB a été spécifiquement adaptée de manière à ce que le BEMS puisse lui envoyer des instructions. Ainsi, les consommations d’énergie du bâtiment s’en trouvent optimisées pour l’utilisateur, lequel en tire un bénéfice aussi bien sur le plan économique avec une réduction de sa facture, que sur le plan environnemental et au niveau de son confort.

    Le système est également créateur de valeur pour l’investisseur-propriétaire d’Ampère e+ : en effet, en misant sur un tel système expérimental anticipant ce que sera la réalité de l’immobilier et la ville agiles – durable et intelligente - de demain, il garantit que son produit bâtiment sera toujours d’actualité plus il avancera dans son cycle de vie. Des bâtiments comme Ampère E+ qui sont équipés d’un système de stockage d’énergie couplé à un pilotage intelligent seront à même de rendre des services au réseau contre rémunération par le biais d’un « agrégateur ». Ce type de fonctionnement mutualisé en réseau des bâtiments sera amené à se multiplier.

    Ainsi, Ampère E+ trouve son intelligence non pas seulement dans l’intégration réussie de différents systèmes, mais également dans ce temps d’avance pris sur le marché.Il convient enfin de souligner que ce système énergétique précurseur vient s’inscrire dans le cadre du projet « ELSA » (« Energy Local Storage Advanced System »). Porté par un consortium de groupes industriels leaders dans leur domaine et de centres de recherche (Bouygues Energie & Services, Renault-Nissan, UTRC filiale de recherche du groupe UTC et des universités allemande et britannique), ce projet européen de R&D est emblématique du programme H2020 de l’Union Européenne et financé à hauteur de 15 millions d’euros par l’Union Européenne. Seul bâtiment à avoir été sélectionné pour la typologie tertiaire, Ampère E+ est l’un des 7 sites tests européens pour permettre l’émergence d’une technologie de pointe à fort potentiel de réplicabilité en matière d’intelligence des bâtiments. Champion français, mais également européen des bâtiments intelligents, Ampère E+ est donc vraiment emblématique et précurseur du smart building de demain.

    Création de Smart Grid et de réseaux de chaleurs pour la mise en place d'économie d'échelles et la production et le partage des surplus d'énergie localement.

    Christian Després, Chef comptable, Sogeprom : « Le gros progrès d’Ampère réside en la multiplicité des espaces collaboratifs, ce qui facilite la transversalité entre les services. Cela contribue à faire tomber les barrières et l’effet silo. La possibilité de pouvoir travailler en équipe, au sein des open-spaces, dans les bulles (micro salles de réunions), dans les salles de réunion des étages et du rez-de-jardin, et même dans les espaces de convivialité facilite ostensiblement les échanges entre les fonctionnels et les opérationnels et renforce l’esprit d’équipe. C’est un véritable progrès dans notre confort quotidien au travail. »

    Christophe Pichot, responsable de programme tertiaire, Sogeprom : « L’application mobile Ampère, déployée sur les smartphones donnés à tous les collaborateurs a été pensée pour apporter du confort aux utilisateurs. C’est l’usage et uniquement l’usage qui a guidé sa conception. Après une très rapide formation, le fait même que la totalité des collaborateurs de Sogerom la manipulent et s’en servent au quotidien est la meilleure preuve que c’est une véritable réussite. Il ne reste maintenant plus qu’à la faire fonctionner avec la LiFi… »

    Laurence Blondeau, Assistante, Sogeprom : « Avant l’emménagement, nous avions tous un peu d’appréhension à travailler en open-space. Il se trouve que par l’organisation des espaces et par la qualité acoustique des volumes qui est absolument remarquable, toutes nos craintes ont été gommées. On peut même dire que l’on prend même plus de plaisir à travailler ensemble qu’avant. La communication étant très largement facilitée entre nous. De plus, les bureaux sont très lumineux sans être éblouissants, ce qui renforce la sensation de confort. »

Démarche biodiversité

  • 3 650,00 m2
  • 36,20 %
  • 550,00
  • L'immeuble Ampère e+ est situé dans le premier quartier d'affaires européen, La Défense. Ce quartier constitue un parc de plus de 3 millions de m² de bureaux.
    La Défense, c'est :
    - 3 600 entreprises, 15 des 50 premières mondiales
    - 1 500 sièges sociaux
    - 180 000 salariés
    - Le 1er complexe d'échange de transports en commun d'Europe, avec 500 000 passagers par jour
    - 230 000 m² de commerces de proximité, dont 130 000 aux Quatres Temps

Solution

    B4B

    Groupe Renault

    T.Orsini

    Dans le cadre d'un partenariat entre Renault, Nissan et Bouygues Energies et Services, le projet B4B (Battery for Building) est un projet de réutilisation des batteries de seconde vie dans les bâtiments. Les systèmes ainsi développés permettent de : - Ecrêter les pics de consommation - Stocker l'électricité d'origine intermittente (photovoltaïque ou éolienne) - Fournir de l'électricité en cas de coupure de courant - Diminuer la consommation moyenne d'électricité provenant du réseau - Participer à un ensemble de services d'équilibrage pour le réseau

    Christophe Desray, Asset manager de l’immeuble, Primonial : « Ce système de stockage d’énergie au moyen de batteries de seconde vie fait rentrer de plain-pied Ampère e+ dans la génération des immeubles vertueux vis-à-vis de la planète. Au-delà du côté image que cela apporte, c’est un argument de plus en plus important pour la commercialisation des bureaux auprès de sociétés accordant de plus en plus de place au volet RSE de leur politique, et pour nous, bailleur, c’est un argument majeur. »Patrick Levent, Directeur du développement de l’opération, Sogeprom : « Pouvoir expliquer à nos clients investisseurs, ainsi qu’à leurs clients locataires, que le réemploi de batteries de véhicules électriques, intégrées au bâtiment comme réservoir d’énergie, aura un impact sur l’environnement ainsi que sur leur facture d’énergie, est encore surprenant pour beaucoup. Tout s’éclaire ensuite lorsqu’on explique la cohérence que cela a avec notre politique d’amélioration de la valeur patrimoniale de l’actif. »David Martineau, Facility manager du site, Sodexo : « Très dubitatifs au début lorsqu’on nous a expliqué le concept, nous avons été totalement convaincus en voyant le matériel et en se faisant expliquer le fonctionnement. »


    LIFI

    Lucibel

    [email protected]

    Le Lifi utilise la lumière LED modulée pour transmettre de l'information (vidéo, son, géolocalisation) jusqu'à un récepteur dédié qui la décode sur un ordinateur, tablette ou smartphone. Installation dans 16 salles de réunion de 20m² en moyenne dans le bâtiment Ampère e+. Le déploiement de cette innovation permet de réduire l'impact environnemental du Groupe Société Générale selon deux postes : - lors de l'installation, l'utilisation de cette technologie utilisant les réseaux d'éclairage traditionnel permet la suppression de consommation de câbles en cuivre et donc l'énergie grise liée à ce poste d'émission pour le bâtiment - lors de l'exploitation, les luminaires LiFi n'utilisant pas de câblage réseau conventionnel pour le service de connectivité n'impose pas de local technique climatisé, permettant l'économie de 25kwh/m²/an

    Richard Jimenez, Directeur des Systèmes d’Information, Sogeprom : « Le débit des communications associé à la largeur de la bande passante, tout ceci avec une sécurisation optimale de communications, m’ont complètement bluffé. Les tests in situ, notamment avec des visiteurs, ont fini de me convaincre du bien-fondé de cette innovation. »Christophe Dumas, Directeur de l’innovation Sogeprom : « Cette innovation est d’une part très avant-gardiste dans son concept et elle répond de manière très forte à un besoin, aussi bien par la sécurisation des informations que par leur puissance ou encore par le volet sanitaire. L’implémentation de la LiFi dans Ampère e+ fut le résultat d’un travail en collaboration de trois ans avec Lucibel, qui nous permit une mise en œuvre immédiate et opérationnelle dès notre emménagement. Et surtout, cette innovation répond parfaitement à l’une de nos préoccupations majeures dans le développement d’immeubles de bureaux à savoir la priorité faite à l’usage. »Edouard Lebrun, Directeur du développement, Lucibel : « La vision commune que nous avions sur les usages avec Sogeprom nous a d’une part permis de confirmer nos choix stratégiques et d’autre part de bénéficier, avec l’immeuble Ampère e+, d’un champ d’expérimentation grandeur nature. L’état d’esprit affiché par Sogeprom dans le domaine de la recherche et de l’innovation est à ce titre remarquable. »


    TOPAGER

    Topager

    [email protected]

    Topager conçoit des potagers et des refuges de biodiversité, en intégrant vos besoins ainsi que les conditions spécifiques de votre site.

    Fabienne Garrigues, Architecte du projet, Atelier 2/3/4 : « Notre volonté d’intégrer au projet des espaces de vie et de convivialité extérieurs et verdoyants existait depuis la genèse du projet. Le travail avec Topager pour développer un véritable potager urbain repoussait encore les limites de l’usage, ce qui correspondait parfaitement avec la philosophie que le promoteur Sogeprom nous avait demandée de développer sur le projet. »Soraya Terki-Hassaine, Responsable de programme, Sogeprom : « La volonté du promoteur était bel et bien de profiter des magnifiques espaces paysagers pour créer des espaces d’échanges et de convivialité, voire aussi de travail d’ailleurs. L’apport de Topager pour tout le volet pédagogique nous a permis d’atteindre les objectifs initiaux, en créant en plus un véritable engouement par rapport aux différentes cultures. »Carole Hurel, Chargée de communication, Sogeprom : « Au-delà du caractère esthétique du jardin, au-delà du volet pédagogique apporté par Topager, le potager urbain nous permet aussi de développer des opérations de communication internes et externes. Et ça, c’est génial ! On a là un outil extraordinaire de cohésion et de partage qui permet en plus à chacun de profiter de la nature tout en étant au milieu des tours de La Défense. »Soraya Terki-Hassaine (Responsable de programme Sogeprom) : « La volonté du promoteur était bel et bien de profiter des magnifiques espaces paysagers pour créer des espaces d’échanges et de convivialité, voire aussi de travail d’ailleurs. L’apport de Topager pour tout le volet pédagogique nous a permis d’atteindre les objectifs initiaux, en créant en plus un véritable engouement par rapport aux différentes cultures. »Carole Hurel (Chargée de communication Sogeprom) :« Au-delà du caractère esthétique du jardin, au-delà du volet pédagogique apporté par Topager, le potager urbain nous permet aussi de développer des opérations de communication internes et externes ? Et ça, c’est génial ! On a là un outil extraordinaire de cohésion et de partage qui permet en plus à chacun de profiter de la nature tout en étant au milieu des tours de La Défense. »


    BIOORG

    Bioorg

    [email protected]

    BIOORG a mis au point une technique révolutionnaire pour nettoyer la pollution dérangeante et néfaste dans les immeubles. Cette technique place des organismes positifs qui éliminent d’eux-mêmes la pollution visible et invisible. Les organismes produisent leurs actions aussi bien dans les espaces accessibles que dans les espaces « cachés ». En effet, 80 % des autres endroits sont aussi traités. Ce traitement n’utilise pas de produits chimiques.


    Building Energy Management System

    Le BEMS, permet sur la base de données recueillies par les différents capteurs installés dans le bâtiment de superviser et contrôler, en local ou à distance à travers le Cloud, l’ensemble des équipements et services, électriques ou mécaniques comme le chauffage, la ventilation, la température, l’alimentation électrique, l’éclairage, les systèmes de sécurité ou anti-incendie, la plomberie, la vidéosurveillance.


    OTIS REGEN

    Otis

    Otis

    Le ReGen Drive est un nouveau système d’entraînement dit « régénératif » pour votre ascenseur. Ce système innovant restitue l’énergie, produite par l’ascenseur, au réseau électrique de votre immeuble.

Coûts de construction & exploitation

  • 115 000 000,00
  • 7 500,00
  • 744 000,00
  • 4 212 000
  • 34 737 000

Gestion de l'eau

  • 19,00 m3
  • 294,00 m3
  • calcul par estimation d’apports et besoins quotidiens sur un an.

Qualité de l'air intérieur

    La sélection des matériaux de construction a un fort impact sur la qualité de l’environnement intérieur, et par conséquent sur la santé et sur le bien-être des personnes. L’environnement intérieur inclut les poussières, les gaz, la température, l’humidité, les matériaux et leurs luminosités. Des études ont démontré que la qualité de l’air intérieur dans les zones urbaines est souvent plus mauvaise qu’à l’extérieur.

    C’est pourquoi Ampère e+ a introduit une palette d’innovations des matériaux et un traitement de l’air novateur afin d’optimiser la qualité de l’environnement intérieur du projet. En effet, 100% des produits utilisés dans la construction respectent les seuils COV et formaldéhydes (Étiquette A+ sur l'ensemble des matériaux).Le bâtiment fait preuve de plusieurs aspects pour favoriser la qualité de l'air intérieur :
    - Moquette Air Master DESSO : un sol qui améliore la qualité de l'air intérieur
    - Entretien BIOORG : les probiotiques nettoient de façon naturelle les espaces intérieurs, il s’agit de bactéries positives actives qui purifient ainsi l’air
    - Le système LIFI : il permet d'éliminer les ondes magnétiques remplaçables, mais aussi de réduire le linéaire de câblage souvent en PVC
    - Système Green : la location de plantes pour bureaux contribue à la fois à développer l'économie de fonctionnalité mais aussi la qualité de l'air intérieur ainsi que le confort visuel et de bien-être reconnu qu'apportent les plantes vertes.

Confort

    Le nouveau bâtiment a été conçu pour les futurs usagers, en tenant compte des besoins de bien-être dans l’espace professionnel. Ainsi, de nombreuses dispositions ont été prises :
    - des salles de réunion à tous les niveaux : elles représentent 8% des surfaces de bureaux, implantées à proximité immédiate des circulations verticale, permettant une modularité de ces espaces. La mise à disposition de salles de réunion permet une flexibilité de l'open space, pour des utilisateurs qui peuvent ainsi s’isoler facilement selon les besoins ;
    - des espaces de détente à tous les niveaux : selon les futurs occupants de tous les niveaux, ces espaces de la tisanerie, ces espaces auront des attentes en alimentation eau et électrique.

    Afin de pouvoir améliorer le confort des usagers dans l'immeuble Ampère e+, plusieurs dispositions ont été prises :
    - La lumière naturelle représente un principe fondamental agissant sur le bien-être des occupants. De ce fait, l'ensemble des locaux ont un accès à la lumière naturelle. Ceci est possible du fait de la réalisation d'une étude sur la luminosité et d’un travail sur la structure afin d’amener la lumière naturelle jusqu’au rez-de-jardin par le biais d’un patio type cour anglaise. De plus, des verrières situées en plancher haut du hall d'entrée de l'immeuble permettent de diffuser la lumière naturelle dans cet espace d’accueil. Les typologies de façades diffèrent en fonction du contexte extérieur.

    La bâtiment comporte quatre typologies de façades, selon les orientations et les différents contextes urbains. Ces façades répondent par ailleurs à trois critères : étanchéité à l'eau et à l’air, solidité et pérennité dans le temps et facilité d'accès et d'entretien. Pour supprimer les ponts thermiques, les façades sont définies de la manière suivante : une ossature cadre en profilés et demi-profilés en aluminium extrudé permettant la fixation de différents types d'éléments de remplissage vitrés ou non (vitres fixes, vitres ouvrantes de désenfumage, ouvrants pompiers, éléments opaques, types sandow-box en allège, ou encore tôle aluminium en imposte).

    Les quatre façades répondent au contexte intérieur à travers le contexte extérieur :
    - orientations et luminosités
    - espaces de travail et espaces partagés

    L'aspect esthétique est aussi présent afin de contribuer au confort des usagers et de constituer une fluidité architecturale. Pour penser le bien-être des usagers ainsi que son adaptabilité plusieurs spécificités sont installées au sein du bâtiment Ampère e+ : des protections solaires sont installées sur les vitres. Dans un premier temps le bâtiment comprend des brise-soleil fixes en lames de verre sérigraphiées verticales qui sont disposées perpendiculairement à la façade. Ils permettront de protéger les usagers des rayons de lumière directe. De plus, des stores intérieurs vénitiens motorisés sont installés afin de pouvoir contrôler l'ambiance lumineuse des espaces de travail.

    Calcul par simulation thermique dynamique

    Mesure de l'ensemble des températures sur les reprises d'air

    Confort acoustique équivalent au niveau Très Performant de la norme NF S 31080

Emissions de GES

  • 3,34 KgCO2/m2/an
  • Résultats issu des consommations RT existant

  • 100,00 année(s)
  • 464,00 KgCO2 /m2
  • calcul réalisé par E-licco

Analyse du Cycle de Vie :

    17

  • 134,00 kWhEP
  • Sur la base d’une approche d'économie circulaire, plaçant au cœur de sa conception l’utilisateur, Ampère e + est un exemple en termes d'énergie, d’environnement et de performance de bien-être partout dans le cycle de vie du bâtiment. En effet, les matériaux utilisés et un label C2C (Cradle to Cradle) démontre l’implication d’Ampère e+ dans une démarche d’économie circulaire.

Raisons de la candidature au(x) concours

Qu’est-ce qu’un bâtiment réellement intelligent ? Est-ce un bâtiment qui superpose des technologies en les greffant à des systèmes classiques ? Ou ne serait-ce pas plutôt un bâtiment qui les intègre pour donner du sens et démultiplier les possibilités de rôle actif du bâtiment au bénéfice de l’utilisateur final ? Ampère e+ y répond parfaitement. Pour une double raison :

  • Application mobile fournisseur de services et d’orientation de l’usager dans le bâtiment
  • Système de production (production ENR sur site, ascenseurs Regen OTIS) pilotage (technologie BEMS -Building Energy Management System via le cloud) et stockage d’énergie précurseur (au sein de batteries usagées de véhicules électriques, chargées et déchargées au moment le plus opportun pour optimiser le coût de l’énergie)

Batiment candidat dans la catégorie

Smart Building

Smart Building

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments

 Lauréat Green Solutions Awards
 Green Solutions Awards Winner

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments