Abri à vélo

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Autre bâtiment
  • Année de construction : 2022
  • Année de livraison : 2022
  • Adresse : 8 Rue de la Rabotière 44800 SAINT-HERBLAIN, France
  • Zone climatique : [Cbc] Tempéré - Hiver sec, été chaud et humide.

  • Surface nette : 20 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 18 000 €
  • Coût/m² : 900 €/m2

Proposé par :

  • Consommation d’énergie primaire :
    kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Présentation succincte de l'entreprise 100 Détours, surcyclage

L'entreprise 100 Détours est spécialisée dans la conception et la fabrication de mobiliers et dispositifs architecturaux pour l’intérieur et pour l’extérieur en bois issu exclusivement d'anciennes menuiseries extérieures. Née de la rencontre de Benjamin Verger, menuisier, et de Jérémie Koempgen, architecte-designer, elle intègre maintenant Pierrick Soulard, éternel touche à tout de formation productique mécanique. Les solutions proposées vont du mobilier intérieur et extérieur (constitution d'une gamme de produits), les plateaux en lamellé-collé, les panneaux acoustiques, les claustra et brise-soleil, jusqu'aux micro-architecture: abris de jardin, abris à vélos, aire de jeux.
100 Détours répond aux particuliers, aux entreprises, aux prescripteurs et aux commandes publiques.

Nos moyens, notre ambition

Nous cherchons à trouver une deuxième vie au bois d’anciennes menuiseries extérieures (portes et fenêtres) qui une fois déposées sont très majoritairement incinérées ou enfouies en France. Ces bois, d'excellentes qualités de durabilité, de résistance et d’esthétique permettent effectivement de nombreuses réutilisations. Nous sommes le deuxième maillon d’une chaîne à la suite de l'ESIAM, association à but d'emploi, qui s'occupe de la collecte et du démantèlement des fenêtres dans l’agglomération du Bocage Bressuirais en Deux-Sèvres et nous offrons un exutoire à cette ressource. Notre mission actuelle est d'inventer des mises en œuvres qualitatives, esthétiquement et techniquement, puis notre ambition est de participer à l'essaimage de cette pratique en France par localités et gisements. En effet, pour que ce projet ait du sens, de nombreuses unités de production de tailles raisonables doivent se créer en France au plus près du gisement qui est présent sur l’intégralité du territoire.

Distinctions reçues

  • Prix régional de la construction bois 2021 - Pays de la Loire - section aménagement extérieur.
  • Prix coup de coeur réginal au Canopée challenge 2022 Nouvelle-Aquitaine.
  • Prix Stars et Métiers catégorie Responsale, CMA des Deux Sèvres.

 

Notice architecturale

L'abri à vélo est conçu comme un espace qui rime avec la nature. Sa charpente est réalisée en lamellé-collé surcyclé. Le bardage ajouré, ainsi que les range-vélos sont également en bois issu d'anciennes menuiseries extérieures. Nous avons travaillé la charpente comme un assemblage 3D de pièces de faibles sections. L'optimisation des sections des pièces, avec l'aide de Vivier Structure Bois, nous a permis d'obtenir ce dessin léger, rappelant légèrement l'art nouveau et les structures des marquises d'Hector Guimard.

 

Approche environnementale

Quoi de mieux comme programme qu'un abri à vélo, le mode de déplacement frugal par excellence, pour repousser un peu plus loin nos limites d'interventions. Le réemploi et la réutilisation, commencent à faire parler d'eux sur les vêtures, le bardages, les platelages ou les revêtements intérieurs. Nous avons voulu aller plus loin et nous atteler à la fabrication de poutres en bois lamellé-collé d'extérieur, en utilisant notre ressource de bois de menuiseries extérieures, et constituer la charpente de cet abri à vélo.

 

Descriptif technique de l'aménagement

Il s'agit d'un abri à vélo de 6,50 m de long par 2,91 m de large par 2,54 m de hauteur, capable d’accueillir 6 range-vélos (12 vélos). Il est modulable, extensible par modules de 3 m. Il est constitué de trois portiques soutenant la couverture pour moitié en porte-à-faux. Les poteaux sont constitués de 4 pièces de 40x40 mm, les âmes des poutres treillis sont de sections variant entre 40x80 mm à 40x140 mm. Les range-vélos sont de section 70x200 mm. Le tout est posé sur des platines sur-mesure en acier galvanisé. La couverture est réalisée en polycarbonate alvéolaire et d'une surtoiture en claies de bois.

Opinion des occupants

Les clients ont manifesté à plusieurs reprise leur satisfaction concernant l'abri à vélo. Ci-dessous, le commentaire envoyé par la présidente de l’entreprise :

Post Anne Brochard :
Beau comme un abri vélo
Pile une année après notre emménagement, nous avons enfin notre abri vélo. Dûment mérité et âprement sourcé. Vraiment.

Après avoir étudié plus d’une dizaine de solutions (combien de vélos, alimenté en électricité solidaire ou pas, métal plastique ou métal ..métal ????????, types d’accroche, etc.),
Ajusté deux fois le budget en râlant sur les montants (dingues parfois) annoncés,
Je suis tombée sur 100 Détours… qui ne faisait pas d’abri vélo.
100 Détours est co-dirigé par Benjamin Verger et Jérémie Koempgen
Leur truc ? Concevoir et fabriquer des mobiliers in et outdoor en bois surcyclé (comprendre « issu de la récupération de menuiseries extérieures »), fabriqués dans leur atelier des Deux-Sèvres .
Et donc la possibilité de concevoir un abri-vélo entièrement en bois fabriqué localement par des gens tellement bien.
Notre bel abri vélo est leur premier abri vélo.
Le premier abri d’une longue série, je le sens !
Oui vraiment il est très intégré à l’espace. Vivement chaque matin de le voir !

Et si c'était à refaire ?

A la suite de ce premier exemplaire de l'abri à vélo, une fiche bilan a été établie, parmi les points évoqués, à améliorer par la suite :
- Les plaques de polycarbonate seront à remplacer par des plaques de verre stadip. Une recherche de partenariat est à l'étude avec Articonnex sur ce sujet, afin d'utiliser des verres de réutilisation. Une seconde alternative de toiture végétale de faible épaisseur est également à l'étude.
- Par la suite, l'ensemble de la structure ainsi que les lattis seront préfabriqués afin de pouvoir être expédiés, puis posés par une équipe moyennement compétente.

Plus de détails sur ce projet

 https://www.100detours.com/abri-a-velos-et-ranges-velos/
 https://www.panoramabois.fr/projets/7150?participations%5B0%5D=14
 https://drive.google.com/open?id=19wJjbXfORor580EXJSfc_hfGUFG2XWMV&authuser=jkoempgen%40gmail.com&usp=drive_fs

Crédits photo

Photos 100 Détours

Maître d'ouvrage

    L'étincelle RH

    Anne Brochard - anne.b[a]letincelle-rh.fr - 06 13 04 31 29

Maître d'œuvre

    100 Détours

    Jérémie Koempgen - jeremie[a]100detours.com - 06 76 73 36 42

Intervenants

    Entreprise

    100 Détours

    Benjamin Verger - benjamin[a]100detours.com

    Charpente - Menuiserie


    Bureau d'études structures

    Vivier Structures Bois

    Maxime Vivier - mvivier[a]vsbois.com - 06.71.38.86.16

    Bureau d'études structure bois

Mode contractuel

Forfaitaire clé en main

Consommation énergétique

    Néant / Abri extérieur sans consommation.

    Néant / Abri extérieur sans consommation.

Systèmes

    • Aucun système de chauffage
    • Aucun système d'eau chaude sanitaire
    • Aucun système de climatisation
    • -----
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

Emissions de GES

    Néant / Abri extérieur sans consommation.

Coûts de construction & exploitation

  • 18 000
  • Le prix de l'abri à vélos, forfaitaire, inclus le prix des études.

Environnement urbain

L'abri à vélo, donnant sur un espace de stationnement paysagé de l'entreprise l'Etincelle RH, se trouve également en bordure d'une coulée verte arborée.
La proximité de l'abri avec ces espaces de balade impose à la construction l'usage de matériaux naturels. Les bardages en bois métissés, en façades ajourées mais également en sur-toiture établissent un dialogue, un lien, avec le parc mitoyen.
La charpente participe également aux jeux d'ombres et de lumière, du matin au soir.
Enfin, une association: "les amis du Bois-Jo", sensibilisent enfants et adultes à la nature locale, juste derrière à St Herblain.
Il est intéressant que Paul Corbineau, qui est l'expert français de la reconnaissance d'essences bois, qui nous donne de temps à autres des conseils sur la reconnaissance d'essences bois, en soit un animateur.

Surface du terrain

2 620,00 m2

Surface au sol construite

19,50 %

Qualité environnementale du bâti

  • Adaptabilité du bâtiment
  • Biodiversité
  • fin de vie du bâtiment
  • gestion des espaces, intégration dans le site
  • produits et matériaux de construction

Réemploi (même usage) / Réutilisation (changement d'usage)

    • Charpente
    • Couverture
    • Façades
    • Aménagements extérieurs

    Aménagement extérieur :

    L'abri à vélo peut dans son ensemble être considéré comme un aménagement extérieur, il est en très grande partie fabriqué à partir de réutilisation. Les quantités utilisées sont les masses en kg. Pour un meilleur détail, le détail a été donné en Charpente / Couverture / Façade / les range-vélos sont détaillés dans Aménagements extérieurs. La dalle béton était existante, elle n'a pas été comptabilisée dans le bilan.

    => Total poids bois [Abri + ranges-vélos]: 789,97 kg
    => Total poids Metal [Abri + ranges-vélos]: 507,35 kg

    Les charpentes bois sont 100% en bois issu d'anciennes menuiseries bois. Les platines permettant la mise hors d'eau sont en acier galvanisé.

    => Bois de Charpente issu de réutilisation: 394,06 kg
    => Platines acier galvanisé NEUVES : 130,29 kg
    Le poids des visseries a été négligé.

    La couverture est constituée de plaques alvéolaires en polycarbonate, et d'une surtoiture bois surcyclé.

    => Plaques alvéolaires en polycarbonate NEUVES : 40,95 kg
    => Surtoiture bois issu de réutilisation: 141,97 kg

    Façades 

    => Claies ajourées 100% en bois issu de réutilisation :
    Poids bois réutilisation: 201,66 kg

    Aménagement extérieur :

    Les bornes à vélos sont composées d'une pièce de bois lamellé-collé surcyclé, et d'une platine métalique en acier galvanisé.

    => 6 Bornes en bois issu de réutilisation: 52,28 kg
    => Platine en acier galvanisé NEUVES : 377,35 kg

    • Le bois des charpentes bois
    • La surtoiture bois de la couverture
    • Les Façades
    • Le bois des bornes à vélos

     

    Origine portes et fenêtres composant le gisement :

    Portes et fenêtres: déposées par les entreprises de menuiseries, collectées sur paletttes à dosseret dans les décheteries des deux-Sèvres, puis démantelées par l'ESIAM, association à but d'emploi située à Mauléon (Deux-Sèvres).

    Le bois est livré à l'entreprise 100 Détours (50T/ans), c'est cette ressource qui est ici réutilisée. Le métal part en filière recyclage classique, le verre est recyclé en Float chez Saint-Gobain).

    Essences de bois utilisés sur l'opération :

    Parmi les bois Carrelés livrés par l'ESIAM, choix de Feuillus et bois tropicaux classes 3 et 4 : Chêne, Châtaignier, Sipo, Bossé, Moabi etc. par reconnaissance des essences.


    Les bois sont ensuite délignés, corroyés.

    => Dans le cas des lamellés-collés, aboutés puis collés à la presse hydraulique avec de la colle vinylique avec durcisseur. Les pièces sont ensuite poncées à la large bande.
    => Dans le cas des façades et des de la sur-toiture, ils sont chanfreinés.

Eco-conception

    Plus de détails sur les poutres de charpente en lamellé-collé

    Process complet illustré: 
    Début 2019, l'Agglo 2B a passé un contrat avec l'Esiam, Entreprise à But d'Emploi issue de l'expérimentation Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée. Au lieu de payer pour enfouir ces menuiseries avec le DIB ils payent l'ESIAM pour qu'ils collectent et démantèlent les menuiseries extérieures.

    Le bois est alors envoyé chez 100 Détours: 

    On commence par caractériser la ressource (tri par classe d'emploi). Reconnaissance d'essence en coupe transversale, xylothèque, formés par Paul Corbineau à Nantes.

    Ensuite vient la phase de délignage: 

    Calibrés en épaisseur, les éléments sont ensuite classés par largeurs par paliés de 5 mm: 

    Puis de corroyage: 

    Les pièces sont ensuite aboutées : 


    Ils sont ensuite aboutés, établis, puis collés à la presse hydraulique (il s'agit sur la photo du collage des range-vélos, ayant la particularité d'avoir deux pièces sur l'épaisseur, pour atteindre un lamellé-collé de 7 cm) : 

    Après leur ponçage, les poutres en bois surcyclé sont assemblés la visserie metal inox pour la réalisation des portiques préfabriqués de la charpente : 

    Le montage suit ensuite sur site de manière traditionnelle (cette  phase sera prochainement optimisée pour plus de préfabrication) : 




    • Au delà de la réutilisation, le process cherche à conserver les pièces de bois les plus massives possibles. La conception de l'ouvrage est donc en partie dictée par les formats rencontrés. Cette démarche vise à facilité un réemploi ou une réutilisation future des éléments ou du matériau bois.
    • Les platines en acier galvanisé pourront partir en filière de recyclage classique en fin de vie.
    • Le polycarbonate, même s'il ne nous semble pas optimal dans le projet, offre une bonne recyclabilité, car il peut être recyclé plusieurs fois.

    • Tous les assemblages sont prévus pour être démontables (dévissable), les têtes de vis "torx" permettront une bonne prise de l'embout en fin de vie.
    • Le mode constructif est modulaire: les portiques sont de même géométrie, et il suffit d'ajuster des modules complémentaires pour agrandir l'abri à vélos, de manière à pouvoir économiser un portique de bout lors de l'extension.
    • Une attention particulière à été portée sur la protection contre la pluie et l'eau. Les classes d'usage 3 et 4 assurent une bonne pérennité de l'abri, sans besoin d'entretien et de traitement du bois. Les déports importants de la toiture, ainsi que les piétement, complètent sa protection.

    Les pietement métal ont été réalisées par une entreprise locale: Fast-métal (53).

Bilan environnemental

    L'opération de réemploi a économisé l'équivalent de 5036 kilomètres parcourus par une petite voiture, soit 6 trajets Paris-Nice, 742 baignoires rectangulaires remplies d'eau et 1 années de déchets ménagers d'un français.

Réplicabilité et Innovation

    1. L'entreprise L'étincelle RH nous découvre sur un article de presse et fait appel à nous pour concevoir et réaliser un abri à vélo à valeur exemplaire.
    2. 100 Détours dessine une esquisse de l'abri et de sa charpente.
    3. Le marché est passé, pour une livraison fin 2021.
    4. 100 Détours fait équipe avec Maxime Vivier (Vivier structure bois), afin de metre en place une simulation des poutres en lamellé-collé issus de surcyclage et produire un calcul.
    5. Le bois de menuiserie étant d’excellent choix (dans la grume de bois), nous avons alors conscience qu'il serait avantageux de faire réaliser des test physiquement sur les poutres LMC. Nous prenons alors contact avec bois HD, dans les locaux de l'Ecole spéciale du Bois à Nantes, pour faire des devis pour des test de résistance mécanique des poutres.
    6. Une valeur par défaut, défavorable (pour en LMC de pin maritime), est prise pour notre calcul.
    7. Le travail de dessin de la charpente, en tenant compte des contraintes dimensionnelles du calcul, et de la ressource de réutilisation, est affiné par 100 Détours.
    8. Livraison de l'abri à vélos à Saint-Herblain.
    9. Anne Brochard (l'Etincelle RH) devient présidente de l'école de design de Nantes.
    10. Visite de bois HD des ateliers de fabrication de 100 Détours, rencontre avec Sana Baklouti, Enseignante-chercheuse en génie productique.
    11. Présentation à Fibois Pays de la Loire de la démarche 100 Détours, lors d'une rencontre autour des agencement et du réemploi. L'abri est très bien reçu de la part de la filière et maîtres d’œuvre.
    12. L'abri à vélo candidate au Prix National de la Construction Bois 2022 catégorie Aménagement extérieur.
    13. 100 Détours remporte le prix coup de cœur au Canopée Challenge région nouvelle Aquitaine, ce qui nous accorde une adhésion gratuite à Xylofutur (initier, accompagner, monter et coordonner des projets collectifs innovants), qui nous accompagnera durant 1 an pour nous démarches R&D. Nous pensons utiliser cette collaboration pour avancer sur la question des tests des poutres LMC, servant l'abri à vélos.
    14. Nous recevons une demande d'abri et ranges-vélos d'une entreprise bretonne à fort engagement écologique, une deuxième de copropriété parisienne. Une entreprise spécialisée dans les modes de déplacement doux nous prospecte afin de savoir si nous pouvons produire 20 / 100 / 200 exemplaires.
    15. Parallèlement nous avançons sur la conception d'une machine (4 faces customisée) permettant d’accélérer nos premières étapes de transformation. La région semble capable de nous accompagner sur cet investissement nécessaire.

    En effet, la collecte, le démantèlement par l'ESIAM, association à but d'emploi, fournissent beaucoup de bois. Cette configuration dans les deux Sèvres est exemplaires. Le gisement en terme de possible réemploi est considérable en France: 6 millions de fenêtres bois sont déposées tous les ans en France et aucune ou presque n'est recyclée, elles sont incinérées ou enfouies. Parce que multi-matériaux. Dans les Deux-Sèvres, pour le moment, l'ensemble du bois de l'ESIAM est déposé chez 100 Détours (50  tonnes en 2021). Nous tentons de relever le défi de donner une deuxième vie à l'ensemble de ce bois.

    Un produit comme l'abri à vélos, avec une amélioration des premières opérations de transformation, pourrait y participer.
    Nous souhaitons parallèlement participer à l’essaimage de 100 Détours sur le territoire français. Actuellement en cours: un 100 Détours Auvergne-Rhône-Alpes est mis en place avec l'entreprise La Fabrique.

    Enfin, l'innovation du produit, vient de notre capacité (entre design et fabrication), à composer des conforts d'usages en adéquation avec le matériau utilisé, reflet des nouvelles pratiques et de notre époque changeante. Le succès de l'abri à vélo vient de ces visions croisées, du menuisier et du designer.

    Les innovations de 100 Détours:
    Parmi les initiatives liées au réemploi et à la réutilisation souvent artisanales, 100 Détours a l'ambition de fonctionner avec une fabrication semi-industrielle. Pour cela, nous avons équipé l'atelier, grâce entre autre à une aide de la région, d'outils nous permettant de répondre à de la série. D'autre part, ayant commencé cette activité assez tôt, 100 Détours profite de retours d'expérience sur la mise en œuvre des panneaux en lamellé-collé surcyclés, le métissage des essences de bois, la reconnaissances d'essences de bois et leur classes d'usages (environ une vingtaine rencontrées fréquemment, nous sommes accompagnés par Paul Corbineau, expert nantais), ou l'entretoisement des bois en extérieurs. L'entreprise peut répondre en conception et en réalisation. Sur la question des structures, l'entreprise expérimente actuellement la fabrication de poutres en lamellé-collé d'extérieur, utilisé pour des abris vélos et des grandes  plateformes paysagées, avec l'aide d'un ingénieur structure (Maxime Vivier).

    Quelques photos de la gestion du stock de fenêtres et des montants de fenêtres chez 100 Détours: 

    100 Détours dispose d'une grande surface (5000m²), permettant de classer les bois par :

    • Sections
    • Classes d'emploi
    • Projets

    Stockage des carrelés fournis par l'ESIAM:

    Tri des carrelés par classe d'emploi:

    Manutention des palettes à l'atelier:

    Stockage par classes d'emploi et projets:

    Stock des châssis entiers liés à l'ancienne atcivité du lieu (ancienne société de pose de fenêtres): 

     

Bilan économique

  • 17 203
  • 96 %

Economie sociale et solidaire

    Le travail de 100 Détours de place en continuité avec le travail de l'association l'ESIAM, entreprise de retour à l'emploi dans le cadre du territoire zéro chomeurs.

    Extraits de la description sur le site internet.

    "L’ESIAM « Entreprise solidaire d’initiative et d’action des Mauléonais » est une EBE (Entreprise à But d’Emploi). Lancée le 3 janvier 2017 avec 17 salariés aujourd’hui plus de 77 chômeurs du territoire ont signé un CDI au sein de notre entreprise.

    En France, 10 territoires bénéficient de l’expérimentation Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée, initiée par Patrick Valentin
    et ATD Quart Monde en 2014.

    Objectif de l'ESIAM

    Obtenir le droit à l’emploi pour ceux qui en sont privés.
    La réussite de l’ESIAM pousse les demandeurs découragés à se manifester pour accéder à l’emploi qu’ils avaient rayé de leurs perspectives.

    Elle est chargée de trouver des activités aux personnes privées de travail depuis plus d’un an, sur le territoire donné.
    Un emploi adapté à leurs compétences et à temps choisi, sous réserve de non-concurrence avec les entreprises présentes sur le Mauléonais (79).
    L’ESIAM apporte son aide à la population (particuliers et collectivités territoriales) ainsi qu’aux entreprises locales.

Raisons de la candidature au(x) concours

Quoi de mieux comme programme qu'un abri à vélo, le mode de déplacement frugal par excellence, pour repousser un peu plus loin nos limites d'interventions. Le réemploi et la réutilisation, commencent à faire parler d'eux sur les vêtures, le bardages, les platelages ou les revêtements intérieurs. Nous avons voulu aller plus loin et nous atteler à la fabrication de poutres en bois lamellé-collé d'extérieur, en utilisant notre ressource de bois de menuiseries extérieures, et constituer la charpente de cet abri à vélo.

 

La candidature aux Trophées Bâtiments Circulaires 2022 est pour nous l'occasion de valoriser l'intérêt de la réutilisation de bois de menuiseries extérieures, en terme de bilan carbone, mais aussi de donner à voir l'esthétique métissée ainsi que la qualité d'ambiance et d'usage, qui est induit par les contraintes spécifiques du matériel.
Enfin, l'abri est conçu de manière modulaire, par tronçons de 3m, il pourra être duplicable industriellement.

Batiment candidat dans la catégorie

Prix hors-cadre

Prix hors-cadre

Trophées Bâtiments Circulaires 2022

 Trophées Bâtiments Circulaires 2022
 économie circulaire
 réemploi
 déchet
 recyclage
 matériaux et solutions
 infrastructure
 mobilité
 vélo
 bois

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Trophées Bâtiments Circulaires 2022