86 Copaya

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Logement Individuel pavillonaire en bande
  • Année de construction : 2017
  • Année de livraison : 2017
  • Adresse : 97354 MATOURY, France
  • Zone climatique : [Aw] Tropical humide avec hiver sec.

  • Surface nette : 8 158 m2
  • Coût de construction : 9 000 000 €
  • Coût/m² : 1103.21 €/m2

Proposé par :

  • Consommation d’énergie primaire :
    14 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RTAA DOM 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

​Opération de logements ayant suivi une démarche Ecodom+ (équivalent du THPE guyanaisé) Ventilation traversante optimisée Protection solaire des parois et ouvrants renforcée Fourniture de brasseurs d'air dans toutes les chambres Utilisation importante du bois de Guyane pour la charpente mais aussi pour les menuiseries extérieures et intérieures

Fiabilité des données

Auto-déclaration

Maître d'ouvrage

    SEMSAMAR GUYANE

    PATRICK WEIRBACK

Maître d'œuvre

    Boa Architecture - SAS Peres Cottalorda - Cécile Lo-Mie

    Jérémy Fernandez-Bilbao

Intervenants

    Maître d'œuvre

    Boa Architecture - SAS Peres Cottalorda - LO-MIE

    Jérémy Fernandez-Bilbao

Mode contractuel

Contractant général

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Démarche Ecodom+, équivalent THPE adapté à la Guyane

Description architecturale

Le projet de logements situe dans la Zac de Copaya à Matoury. Il s'agit d'un ensemble de 15 bâtiments composé des 80 maisons de ville LLS LLTS et de 6 maisons jumelées en accession, le tout sur 2 niveaux.L'équipe de maitrise d'oeuvre est composé de 4 architectes donnant ainsi 4 écriture architecturale distincte. De plus, les bâtiments de chaque architecte sont disposés de façon à créer une ensemble hétérogène. Tous les logements sont traversant avec le grande ouverture apportant une porosité importante. De larges débords de toit ainsi que des brises-soleil viennent apporter une protection optimale des façades.Une attention particulière a été apportée aux matériaux grâce à l'utilisation importante du bois local.

https://www.construction21.org/france/data/sources/users/2548/86-copaya-v3.docx

Consommation énergétique

  • 14,00 kWhep/m2.an
  • 128,00 kWhep/m2.an
  • RTAA DOM 2012

  • 7,00 kWhef/m2.an
  • La conversion énergie finale en énergie primaire est basée sur les valeurs du bilan énergétique régional 2015. Le mix électrique guyanais constaté permet d’obtenir un coefficient d’environ 1,88 (pour info, environ 61% ENR et 39% thermique, en 2015).

Performance énergétique de l'enveloppe

    Les paramètres Ubat et compacité du bâtiment sont non pertinents car en climat tropical, la solution la plus performante (bioclimatique) est basée sur la ventilation naturelle traversante (on a intérêt à ne pas être compact) et la protection solaire (le facteur solaire et non pas la conductance thermique).

Systèmes

    • Aucun système de chauffage
    • Solaire thermique
    • Aucun système de climatisation
    • Ventilation naturelle
    • Solaire thermique

    En Guyane, les température étant toujours élevées, il n'y a pas de besoin en chauffage. Pour le logement, la principale source d'économie d'énergie est d'éviter l'utilisation de la climatisation. Pour cela, nous travaillons sur la ventilation naturelle.

    Chaque logement est équipé d’un chauffe-eau solaire individuel de type thermosiphon monobloc qui couvrent 100% des besoins en eau chaude sanitaire (pas d’appoint).Selon le Plan énergétique Régional (2012), ces besoins ECS évités sont de 1278 kWh par logement par an en moyenne. Le total de l’énergie évitée est donc d’environ 110 MWh par an.

Emissions de GES

  • 5,00 KgCO2/m2/an
  • Compte tenu du mixte électrique guyanais (données 2015), le poids carbone du kWh électrique est de 0,678 KGéqCO2/kWh. Les émissions du projet liées à la consommation électrique sont donc de l’ordre de 41 TéqCO2/an (5 KGéqCO2/an.m2).

Solution

    Brasseur d'air Tribeca

    Hunter

    tel:18888301326

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    Brasseur d'air à larges pales en bois permettant une ventilation des pièces en cas de faibles vents.

    Le Label Ecodom+ impose la fourniture des brasseurs dans les chambres et des attentes dans les séjours. Dans les chambres les brasseurs peuvent poser un problème dans le cas des lits superposés. Il pourrait être proposer une alternative par l'utilisation de ventilateurs muraux avec grille de protection.

Environnement urbain

Le projet s'inscrit dans la Zac de COPAYA. C'est la première opération de reconstruction dans la zone. 

Elle sera accompagné d'un ensemble d'immeubles collectifs et commerces orientés autour du mail centrale, avec des équipements de proximité (crèche, école, maison de quartier) des équipements sportifs et d'un pôle d'activité. Ce quartier autrefois enclavé sera relié à un axe principale connecté par un rond point.Les bâtiments sont desservis par une voie à double sens et une voie à sens unique afin de donner un caractère résidentiel à l'ensemble. Chaque maisons dispose d'un espace vert sur rue comprenant une place de stationnement et un espace vert coté jardin. Une allé piétonne permet d'accéder au mail central.

​Opération de logements ayant suivi une démarche Ecodom+ (équivalent du THPE guyanaisé) Ventilation traversante optimisée Protection solaire des parois et ouvrants renforcée Fourniture de brasseurs d'air dans toutes les chambres Utilisation importante du bois de Guyane pour la charpente mais aussi pour les menuiseries extérieures et intérieures

Catégories du concours

Energie & Climats Chauds

Energie & Climats Chauds

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments

 Lauréat Green Solutions Awards
 Prix Énergie & Climats Chauds

Auteur de la page

  • Jérémy FERNANDEZ-BILBAO

    Architecte Co-gérant

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments