Siège social de Groupama Paris Val de Loire

  • Type de projet : Renovation
  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 1970
  • Année de livraison : 2017
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche
  • Surface nette : 3 579 m2
  • Coût de construction : 2 565 000 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 150 Poste de travail
  • Coût/m² : 717 €/m2
  • Coût/Poste de travail : 17 100 €/Poste de travail


Modéré par : Sylvain Bosquet

Etudes de cas similaires

32, Lille (rue Paul Duez)

Le 32, Lille est un immeuble de 3000 m², rue Paul Duez à Lille. Il a été fortement réhabilité pour en faire un bureau très performant d'un point de vue énergétique et d'un point de vue écologique. De plus, son programme a évolué pour (...)

Siège du parc national de la Guadeloupe

​​Le siège du Parc National de la Guadeloupe a été conçu selon une démarche de qualité environnementale caribéenne au sens large ayant pour but de conduire à la réalisation d’un projet architectural:Dont l’impact sur l’environnement (...)

Immeuble de bureaux à Bordeaux

Concilier urbanité et végétal au coeur du quartier Mériadeck, fut le défi lancé à l’agence BDM architectes par la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB). Une première en Aquitaine, ce bâtiment à énergie positive de 14.900 m² de SHOB (...)


  • Publié le 18 mai 17
    par Annick Worobel|France
    Vue 803 fois


  • Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments

    Energie & Climats Tempérés
    Coup de Cœur des Internautes


    ​Performance énergétique atteinte du niveau d’un bâtiment neuf :

    • Facteur 5 pour la consommation tous postes soit de 289 à 56,4 kWh/m².an.
    • Facteur 10 pour la consommation de chauffage soit 245,8 à 24,9 kWh/m².an.
    • Diminution de 50% des surfaces de chauffe.

    L’extrême performance de l’enveloppe en opposition avec la passoire thermique existante. :

    • Murs manteaux bois en tunnel de la structure existante pour intervention en site occupé et encoffrement de produits amiantés. Isolation répartie dans ces murs manteaux de 42cm.
    • Murs façades isolés par l’extérieur de 20cm minimum, supprimant tous les ponts thermiques de la structure poteau/poutre béton existante.
    • Finition par bardeau en terre cuite pour leur résistance, leur entretien et le côté "terre" pour le site de la Cité de l’Agriculture et des services.
    • Des menuiseries en aluminium laquée à double rupture de pont Uf=1,1 avec des doubles vitrages très performants.
    • Rénovation complète des toits terrasses avec 240mm de polyuréthane et traitement des acrotères.

    Ensuite une mise en œuvre de solutions "confort et santé" – thermique d’été – par ventilation double flux avec 2 centrales par niveau et gestion des façades bioclimatiques par protection solaire :

    • Brises soleils orientables horizontaux sur une gestion individuelle et centralisée par capteur d’ensoleillement afin d’éviter les surchauffes d’été, par capteur vent pour remonter les stores en cas de vent fort et par programmation horaire pour sécuriser le bâtiment la nuit.
    • Brises soleils verticaux vitrés et colorés créant des masques tout en animant les façades.


    Label/certification


    Localisation

    , 89000 Auxerre France

    Données techniques