Maison de l'Environnement à Sainte-Rose

  • Type de projet : Construction Neuve
  • Type de bâtiment : Autre bâtiment
  • Année de construction : 2011
  • Année de livraison : 2012
  • Zone climatique : [Af] Tropical humide. Pas de saison sèche.
  • Surface nette : 225 m2
  • Coût de construction : 1 000 000 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 5 aucune
  • Coût/m² : 4 444 €/m2
  • Coût/aucune : 200 000 €/aucune


Modéré par : Nadège Rigaudeau

Etudes de cas similaires

Cité municipale de Bordeaux

La Cité municipale de Bordeaux rassemblera dans un même bâtiment environ 850 agents des services de la mairie, aujourd'hui répartis dans une quinzaine d'immeubles. Il hébergera un espace de restauration pour le personnel et permettra (...)

Extension du centre de conseil général de l'Aube

​Le projet d´extension du Conseil Départemental est situé dans un des îlots les plus bouleversés du centre historique de la ville de Troyes.Le travail des architectes a porté sur deux grands axes : d’une part, le principe de fragmenta (...)

Bâtiment WOOPA

Energie positive et zéro carboneProjet lauréat de l’appel à projet PREBATProgramme :Bureaux et commerces85 logements1 crèche de 40 berceauxsoit environ 500 salariés, et 300 habitants à terme. (...)


Témoignages


Commentaires


  • Publié le 12 décembre 16
    par RUBA ALABED|France
    Vue 1098 fois


  • Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments

    Energie & Climats Chauds
    Coup de Cœur des Internautes


    ​La Maison de l'Environnement de Sainte-Rose en Guadeloupe a été conçue suivant la démarche HQE® et surtout en adaptation totale avec les conditions climatiques locales. Ainsi, le bâtiment en ossature bois propose à l'étage une terrasse couverte mais ouverte, pour le public, permettant une circulation de l'air et une ventilation naturelle bienvenue en climat chaud. Le bâtiment a été conçu bioclimatique et passif, selon l’ensoleillement et les apports de chaleur ou de fraicheur possibles. Ainsi, son orientation Est-Ouest permet de capter la lumière et le soleil, tout en se protégeant des surchauffes; des capteurs solaires thermiques permettent de produire de l'eau chaude sanitaire. La configuration du bâtiment sur deux niveaux permet une circulation optimum de l’air : terrasse de l’étage couverte mais ouverte, pièces principales traversantes, à double orientation. Les fenêtres sont équipées de jalousies, pour dissiper la chaleur, et de volets coulissants à claire voie pour briser le soleil, et éviter les surchauffes lorsque les températures sont très élevées.

    Label/certification


    Localisation

    , 97115 Sainte Rose (Guadeloupe) France

    Données techniques