Institut Méditerranéen de Recherche Avancée

  • Type de projet : Renovation
  • Type de bâtiment : Ecole, collège, lycée ou université
  • Année de construction : 1960
  • Année de livraison : 2015
  • Zone climatique : [Csb] Littoral Méditerranéen - Tempéré, été frais et sec.
  • Surface nette : 3 200 m2
  • Coût de construction : 4 400 000 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 40 Elève/étudiant
  • Coût/m² : 1 375 €/m2
  • Coût/Elève/étudiant : 110 000 €/Elève/étudiant


Modéré par : Sylvain Bosquet

Etudes de cas similaires

ENSM Ecole Maritime du Havre

Bâtiment de 100m de long évoquant la silhouette d'une proue de bateau et configuré comme un navire-école, accueillera 650 élèves/an. Il dispose de 7 niveaux sur près de 10 000 m² . Ce projet a été réalisé par Sogea Nord Ouest, filial (...)

Bâtiment M

​Le bâtiment «M» date des années 70. Son ancienneté et son inadaptation au climat rendaient sa réhabilitation indispensable. Ce bâtiment bien que daté présente un intérêt particulier de par son plancher (toiture terrasse) à caissons (...)

Rénovation du groupe scolaire Victor Hugo

Opération qualifiée BEPOS RénovationProjet lauréat de l’appel à projets Eco-Faur2 en BretagneLauréat bâtiment démonstrateur PREBATLe groupe scolaire Victor Hugo construit en 1967 nécessitait un programme de rénovation thermique et (...)


  • Publié le 14 juin 16
    par Elisabeth LETEISSIER|France
    Vue 5208 fois


  • Concours

    Green Building Solutions Awards 2016

    Bas Carbone
    Coup de Coeur des Internautes


    ​L'opération IMéRA a été sélectionné et présenté au FORUM BOIS LYON 2016 dans la catégorie "Densification-réhabilitation".
    Le projet de l'IMéRA a permis de valoriser un lieu historique dans un environnement paysager remarquable, et dans un souci de développement durable : l'innovation est d'avoir proposé et obtenu l’emploi du bois en centre ville de Marseille, dans le périmètre du palais et du parc Longchamp. Nous avons fait le choix d'une essence adaptée au climat méditerranéen dans un contexte maritime -du Douglas- et de proposer un traitement avec un pré-grisement de ce bois (saturateur à l'eau) afin d’assurer l'uniformité de son vieillissement. L'habillage des façades existantes a permis la mise en place d'une isolation par l'extérieur, les édifices réhabilités (non isolés au départ) obtenant ainsi un niveau de confort thermique performants.
    La restructuration des deux bâtiments -Maison des Astronomes et bâtiment années 60- en utilisant un matériau biosourcé le bois, s'est portée également sur les aménagements intérieurs contemporains.
    Les lieux de travail sont traités dans une ambiance soignée, ils sont traversants, articulés autour d’espaces de rencontres (circulations généreuses, espaces conviviaux) et agrémentés de prolongements extérieurs.
    Les logements sont traités en habitat intermédiaire, leurs accès sont individualisés, ils bénéficient d’espaces privatifs.
    Cette opération par l’originalité de son programme mixte, son lieu d’implantation à Marseille, les choix environnementaux qui ont été faits et la sensibilisation sur le sujet qui en a résulté auprès d'un Maître d'Ouvrage public, peut justifier, nous semble-t-il une candidature au Green Building Solutions Awards 2016.

    Label/certification


    Localisation

    , 13004 Marseille France

    Données techniques