Direction départementale des territoires et de la mer du Morbihan-Vannes

  • Type de projet : Construction Neuve
  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2015
  • Année de livraison : 2016
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche
  • Surface nette : 6 500 m2
  • Coût de construction : 9 700 000 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 200 Poste de travail
  • Coût/m² : 1 492 €/m2
  • Coût/Poste de travail : 48 500 €/Poste de travail


Modéré par : C21 France La redaction

Etudes de cas similaires

55 Amsterdam

​GECINA présente le 55 Amsterdam situé dans le 8e arrondissement. Ce bel immeuble offre de vastes espaces de vie et de services pouvant accueillir jusqu'à 850 collaborateurs. 12 350 m² d'espaces de travail parisiens neufs que Naud (...)

Siège social de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charente

Depuis le parvis Corto Maltese, c’est un véritable vaisseau de verre qui s’élève. 117mètres de long, 7 000 m2 de façades vitrées sur sept niveaux. Au fil de la journée, les couleurs du ciel jouent avec les surfaces irisées. De nuit (...)

Mozaik

La SCI Rueil Newton c/o DTZ Investors présente son bâtiment de bureaux MOZAIK ayant subi une lourde restructuration entre 2014 et 2016. Ce bâtiment de plus de 18 000 m², situé à Rueil Malmaison, est constitué de 8 plateaux de (...)


Témoignages


Commentaires


  • Publié le 22 mai 18
    par Sébastien Prud'homme|France
    Vue 4198 fois


  • Concours

    Green Solutions Awards 2018 - Bâtiments

    Bas Carbone
    Coup de Cœur des Internautes
    Prix des Etudiants


    ​Les atouts du projet pour la catégorie Bas Carbone sont :

    • Un niveau de performances énergétiques confirmé par une consommation énergétique de 47,6 kWh / m² (SHON RT) / an. Cette performance est assurée notamment par la mise en oeuvre d'une vraie conception passive et bioclimatique du bâtiment (compacité, protections solaires adaptées, optimisation de l'éclairage naturel, la ventilation naturelle nocturne des bureaux...) associés à des équipements performants notamment 2 chaudières bois à granulés (2x110 kW) et des panneaux rayonnants en plafonds pour le chauffage.
    • Un volume de matériaux biosourcés notamment bois utilisé dans le projet conséquent : 148 dm3/m² ainsi ce projet participe à la réduction de l'empreinte carbone. En effet, le projet utilise le procédé de façade innovant et breveté qui est la Façade Mixte Bois béton FMB qui consiste en une ossature bois et un parement béton préfabriqué (permettant de réduire l'impact carbone et le temps de mise en oeuvre sur chantier) faisant l'objet d'un ATEX (type B) pour ce projet. La façade FMB permet d'obtenir la souplesse structurelle du bois et la finition minérale du béton. Son assemblage est mécanique et réalisé par l'intermédiaire de connecteurs SBB. De plus des matériaux comme le chanvre ou les peintures à base d'algues ont été utilisés sur ce projet toujours dans cette optique de faible empreinte carbone.

    Localisation

    , 56000 Vannes France

    Données techniques