Copropriété rue Championnet - Paris 18

  • Type de projet : Rénovation patrimoniale
  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 1911
  • Année de livraison : 2018
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche
  • Surface nette : 1 441 m2
  • Coût de construction : 1 140 099 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 33 Logement(s)
  • Coût/m² : 791 €/m2
  • Coût/Logement(s) : 34 548 €/Logement(s)


Modéré par : Clément Gaillard

Etudes de cas similaires

Logements ICF Sablière - ZAC Clichy Batignolles

​Le projet est une construction neuve, composée de 2 bâtiments distincts de 27 et 23 logements, d'une surface habitable totale de 3310 m². Il se situe à Paris, dans la ZAC Clichy Batignolles, dans la rue René Blum nouvellement créée (...)

Bois Debout

​17 logements sociaux+ locaux d'activités à Montreuil sous bois (93). 940m² habitables. Construction ossature bois sur 6 niveaux en filière sèche intégrale (chapes sèches et cage d'ascenseur en CLT). Certification passiv haus et nivea (...)

Copropriété du 60 rue Albert

En 2008, vu l'état de ses façades, la copropriété du 60 rue Albert approchait d'un moment où un ravalement devenait nécessaire. De plus, en-dehors de ses façades abîmées, l'immeuble réagissait mal aux périodes estivales (les apparteme (...)


Témoignages


Commentaires


  • Publié le 12 février 19
    par Jean Martin GRUSS|France
    Vue 827 fois
  • Proposé par :




  • Concours

    Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France

    Energie & Climats Tempérés


    Un diagnostic énergétique a permis de comprendre l'efficacité de différentes interventions en simulant plusieurs scénarios. Celui retenu par les copropriétaires a été d'effectuer tous les travaux d'efficacité énergétique possibles, excluant uniquement certains travaux privatifs, pour une économie estimée à plus de 60% en énergie finale et en émissions.

    C'est une démonstration d'un vrai gain en énergie sans atteinte à l'aspect patrimonial : les façades en brique sur rue et courette ont été ravalées, mais c'est l'isolation des pignons et des toitures qui a permis un tel gain.  

    En considérant que l'immeuble est mitoyen avec 5 parcelles différentes, des demandes de servitude ont du être effectuées pour chaque mitoyen.

    Toutes les interventions respectent la perméabilité et le mode de fonctionnement d'un bâtiment ancien. Chaque surface déperditive a été prise en considération, ce qui a par exemple entraîné l'isolation des garde-mangers et le renfoncement de la façade en brique sur cour, ainsi que les courettes. Les toitures et les brisis ont été refaits et isolés par sarking, et le plancher bas des combles non aménagés a également été isolé.  

    Les copropriétaires ont en grande partie opté pour le remplacement des menuiseries.

    Label/certification


    Localisation

    , 75018 Paris France

    Données techniques