Zoom sur la démarche HQE

La démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE)

La Haute Qualité Environnementale (HQE) est un concept environnemental français. Il s’agit d’une initiative associative d’origine privée. L’association HQE a été créée en 1996 a été reconnue d’utilité publique en 2004.

La haute qualité environnementale n’est pas un ensemble de normes mais un ensemble d’objectifs. Elle reflète le souhait exprimé par le maître d’ouvrage de maîtriser les impacts des bâtiments sur l’environnement. En pratique, il s’agit d’une démarche de qualité qui vise un meilleur confort dans la construction et l’usage du bâti. Elle se base sur l’approche du coût global d’un projet (financier et environnemental), de sa conception à sa fin de vie en comprenant au moins un bilan énergétique, un bilan carbone, une analyse du cycle de vie, d’entretien et de renouvellement des éléments bâtis.

L’association élabore diverses normes suivant la démarche HQE qui se basent sur ces objectifs. Celles-ci sont ensuite délivrées par des organismes de certification.

Le document disponible ci-après regroupe les dates clés de l’association HQE et permet d’avoir une vision d’ensemble des différentes certifications et référentiels mis en place par l’association.

Dates clés de l’association HQE : 
http://www.assohqe.org/wp-content/uploads/doc/hqe-dates-cles.pdf

A titre d’exemple, le référentiel HQE Bâtiment datant de 2006 se décline en 14 cibles :

Cibles d’écoconstruction

  • Relations harmonieuses du bâtiment avec son environnement immédiat
  • Choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction
  • Chantier à faibles nuisances

Cibles d'éco-gestion

  • Gestion de l’énergie
  • Gestion de l’eau
  • Gestion des déchets d'activités
  • Gestion de l’entretien et de la maintenance

Cibles de Confort

  • Confort hygrothermique
  • Confort acoustique
  • Confort visuel
  • Confort olfactif

Cibles de Santé

  • Qualité sanitaire des espaces
  • Qualité sanitaire de l’air
  • Qualité sanitaire de l’eau

A noter qu’une 15ème cible s’articulant autour des problématiques de biodiversité a fait son apparition depuis quelques années mais ne fait pas encore partie de ce référentiel.

En outre, la démarche HQE est accompagnée d’un Système de Management de la Maîtrise d’Ouvrage (SMO) afin de faciliter la coordination de l’action des intervenants par le Maître d’Ouvrage.

Par ailleurs, depuis 2011 l’association HQE assure le rôle de « propriétaire-gestionnaire » de la base de données nationale de référence sur les déclarations environnementales et sanitaires des produits, équipements et services pour l'évaluation de la performance des ouvrages : la base INIES.

Pour aller plus loin

Il est à noter aussi l’Association des industries de produits et de constructions (AIMCC) gère un site dont le but est d’informer les professionnels et les consommateurs des concepts et outils permettant d’évaluer les impacts des produits de construction sur l’environnement et la santé. Il s’agit d’un portail de référence sur les produits de construction. Il présente la démarche des Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES), l’évaluation de la qualité environnementale des bâtiments au travers de la Performance Environnementale des Bâtiments (PEB) et la démarche HQE.

 

Article publié sur Médiaterre Villes Durables
Consulter la source

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes