"Zones humides et aménagement" Retour sur la journée du 3 décembre 2019

Les zones humides ne sont pas seulement des espaces riches en biodiversité: elles jouent un rôle important dans la prévention des inondations liées aux crues et aux submersions marines, et contribuent à en limiter l'impact sur les territoires. Le Cerema propose une fiche synthétique aux acteurs des territoires pour utiliser les fonctions des zones humides dans la prévention des inondations.

Le rôle des zones humides face aux inondations

Au-delà de leur rôle en matière de préservation de la biodiversité, les zones humides peuvent être mobilisées pour limiter les impacts des inondations sur les zones à forts enjeux (humains et économiques). La Stratégie Nationale de Gestion des Risques d’Inondation de 2014 prévoit d'ailleurs de s’appuyer sur ces milieux pour prévenir les inondations. 

En effet, les zones humides jouent un rôle en matière de gestion de l'eau, à travers trois grandes catégories de fonctions:

  • Fonctions hydrologiques et hydrauliques: régulation de la quantité d'eau
  • Fonctions biogéochimiques : épuration de l'eau, stockage carbone
  • Fonctions biologiques et écologiques : les zones humides sont des écosystèmes d'une grande diversité biologique

En matière de prévention des inondations, les zones humides peuvent agir de différentes manières, notamment en permettant le stockage temporaire dans les zones d'expansion, en permettant le transfert de l'eau, par exemple vers les nappes phréatiques, ou encore en ralentissant le ruissellement.

Mais, ces espaces font face à différentes pressions, telles que l'urbanisation et l'artificialisation, certains usages, leur configuration géographique...

 

préserver les fonctions hydrauliques des zones humides

Afin d'utiliser les zones humides et leurs fonctions dans le cadre de la prévention des inondations, il est important de :

Des actions spécifiques sont ensuite à mener suivant le type d'espace (en zone urbaine, littorale, de montagne ou agricole), afin de mobiliser les fonctions hydrauliques des zones humides et de favoriser leur action dans le cadre de la prévention des inondations. Par exemple prévoir des zones d'expansion des crues, restaurer les écoulements naturels des cours d'eau ou les zones humides dégradées... Ces actions doivent respecter la séquence ERC (éviter, réduire, compenser).

De nombreux acteurs du territoire doivent être impliqués dans ces démarches de préservation des fonctions des zones humides: gestionnaires de l'eau, acteurs de la planification des territoires, exploitants des zones humides ou des sédiments, riverains et usagers, experts, citoyens. La compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), qui vise à favoriser une gestion intégrée de l'eau et des milieux humides, a permis de clarifier le rôle des des différents acteurs.

 

Pour retrouver les étapes de la démarche, synthétisées dans une fiche avec des cas concrets d'aménagement :

 

 
Collection
Références
La gestion des zones humides pour la prévention des inondations
 

Article publié sur Cerema Actualités - Lire la suite

 eau
 gestion de l'eau
 résilience
 inondation
 guides et publications

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     eau
     gestion de l'eau
     résilience
     inondation
     guides et publications