[Webinar] Grand Circuit #COPROPRIÉTÉ : Rénovation globale : méthodologie, solutions, financement et bénéfices

Rédigé par

Xavier FAURE

Manager

1787 Dernière modification le 18/03/2021 - 11:15
[Webinar] Grand Circuit #COPROPRIÉTÉ : Rénovation globale : méthodologie, solutions, financement et bénéfices

Public

S’adresse aux copropriétaires, présidents de conseil syndical, architectes, maîtrises d’ouvrage, diagnostiqueurs, bureaux d’études technique, fabricants de matériaux et professionnels de travaux.


Objectif de la web-conférence

  • comprendre les enjeux et les étapes de la rénovation globale des copropriétés
  • s’informer sur les aides, financements et solutions techniques
  • échanger en direct avec les experts sur votre projet (en fin de conférence)

Le contexte

L’enjeu est de proposer une méthodologie de réalisation qui s’adapte à toutes les tailles de copropriétés, tant en chauffage collectif qu’individuel, tant pour des bâtiments en maçonnerie traditionnelle que pour ceux en matériaux industriels.

Le DTG (Diagnostic Technique Global) constitue le point de départ d’une rénovation globale. Il constitue un bilan général permettant d’éclairer sur l’état technique et thermique de la copropriété et ainsi impulser une mise en mouvement vers la programmation de travaux, notamment énergétiques.

L’efficacité énergétique des travaux à entreprendre est conditionnée par l’approche globale de la rénovation :

  • il est possible de viser d’emblée une rénovation équivalente au label bâtiment basse consommation énergétique rénovation (BBC rénovation 2009), à savoir une consommation maximum de 80 kWh /m2/ an en moyenne
  • lors d’une rénovation, il ne faut pas perdre de vue la requalification thermique, mais aussi acoustique et architecturale du bâtiment
  • Si la rénovation est réalisée par étapes, il est nécessaire d’effectuer certains travaux en même temps, pour ne pas compromettre le succès de l’opération et réaliser toutes les économies d’énergie possibles.

Les travaux de rénovation globale consiste à mettre en œuvre un bouquet de travaux optimal sur le plan technico-économique, par exemple : isolation de la toiture ; isolation thermique par l’extérieur ; isolation du plancher entre le rez-de-chaussée et les caves ; amélioration ou remplacement du système de ventilation ; amélioration ou remplacement du système de chauffage ; amélioration ou remplacement du système de production d’eau chaude sanitaire installation d’énergies renouvelables (panneaux solaires thermiques, panneaux photovoltaïques) ; optimisation de diverses installations électriques (éclairage, ascenseur…).

Il y a deux notions pour comprendre l’impact d’un projet de rénovation sur la valeur du bien. La première est la valeur verte, qui représente la prise de valeur d’un bien du fait de ses atouts environnementaux. La seconde est son opposé, la décote grise, c’est-à dire la perte de valeur du fait de ses défauts de performance énergétique.

Le dispositif « Coup de pouce » (travaux permettant d’obtenir un gain énergétique d’au moins 35 %) est applicable depuis le 2 avril 2020 et a été étendu, par une nouvelle charte, à tous types de rénovation thermique globale depuis le 12 octobre 2020.

en ligne
18/03 - 25/03/2021
Partager :