Village olympique : la gestion des déblais, levier du bas carbone

Village olympique : la gestion des déblais, levier du bas carbone

Pour livrer un morceau de ville bas carbone en 2024, l'agence Dominique Perrault Architecture, coordinatrice de la Zac du Village Olympique, a actionné plusieurs leviers, dont celui des déblais, explique Louis Henaux, directeur de projets, aux participants d'EnerJ-Meeting 2020, le 6 février dernier.

Livrer, en un temps record, 160.000 mètres carrés de logements, bureaux et équipements, ainsi que les espaces publics d'un quartier de 45 hectares, avec des performances environnementales exemplaires. C'est la mission que s'est fixée l'agence Dominique Perrault Architecture (DPA), coordinatrice de la Zac du Village olympique, à Saint-Ouen et Saint-Denis, au nord de Paris. Louis Henaux, directeur de projets à l'agence, a expliqué, lors d'une présentation du projet pendant la quatrième édition d'EnerJ-Meeting Paris (...) Lire la suite

Crédit photo : Louis Henaux, directeur de projets chez Dominique Perrault architecture, à EnerJ-meeting Paris 2020 © Grégory Brandel

Article publié sur Batiactu
Consulter la source

 Jeux olympiques
 bâtiment
 construction
 déblais
 déchets

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 Jeux olympiques
 bâtiment
 construction
 déblais
 déchets