Valence modernise son réseau de chaleur par une chaufferie biomasse

La ville de Valence dispose actuellement d'un réseau de chauffage urbain, de 13 kilomètres, alimenté par des énergies fossiles (gaz). Depuis janvier 2017, le chef-lieu de la Drôme a amorcé sa transition énergétique en confiant à la société Énergie verte de Valence (Evva) l'exploitation, le développement et la gestion d'un réseau de chaleur alimenté par de l'énergie renouvelable, dans le cadre d'une délégation de service public.

Entre février 2019 et octobre 2020, la modernisation du réseau de chaleur se poursuit avec la construction d'une chaufferie biomasse ainsi que des travaux de création et de renouvellement du réseau. ''Ce choix énergétique permettra une diminution des rejets de 12.000 tonnes de CO2, soit l'équivalent des émissions de plus de 10.000 véhicules sur une période d'un an'', estime un communiqué de la ville de Valence le 25 février (...) Lire la suite

 

Article publié sur Actu-Environnement
Consulter la source

Crédit photo : Andrei Merkulov

 Valence
 chaufferie biomasse
 réseau de chaleur

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Valence
     chaufferie biomasse
     réseau de chaleur