Une nouvelle dynamique pour les énergies de cuisson en Mauritanie

Une nouvelle dynamique pour les énergies de cuisson en Mauritanie

Le projet Foyers améliorés en république islamique de Mauritanie (Farim) s’est achevé fin 2019. Retour sur les principales réalisations du projet et les perspectives à venir…

Un premier bilan du projet Farim

Mené depuis 2015 en Mauritanie, ce projet avait pour objectif de lutter contre la précarité énergétique, de réduire l’utilisation domestique du charbon de bois et d’améliorer l’accès à une énergie de cuisson propre. Le Gret, à travers son fonds de dotation et en partenariat avec Engie, a ainsi permis la mise en place d’une filière locale de foyers de cuisson améliorés, commercialisés sous le nom de fourneaux Fayda.

La première phase du projet (2015-2016) visait la conception d’un fourneau adapté au contexte mauritanien, tandis que la seconde (2017-2019) avait pour finalité de développer une filière locale et pérenne de production et de diffusion de fourneaux améliorés (...) Lire la suite

 

Article publié sur Mediaterre - Energie
Consulter la source

 énergie
 cuisson
 Afrique

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     énergie
     cuisson
     Afrique