Un palmarès pour valoriser les réhabilitations exemplaires du bâti contemporain

1176 Dernière modification le 27/03/2023 - 11:00
Un palmarès pour valoriser les réhabilitations exemplaires du bâti contemporain


Le ministère de la Culture et le Cerema lancent le Palmarès de la réhabilitation exemplaires d’édifices de la seconde moitié du XXe siècle, Réhab XX. Objectif : mettre en avant auprès du public et des professionnels des projets de réhabilitation qui répondent pleinement aux enjeux de la transition énergétique et aux enjeux patrimoniaux tout en assurant un haut niveau de confort été comme hiver.

Ce Palmarès est ouvert aux porteurs de projets de réhabilitation de bâtiments architecturaux construits après 1948, portant des ambitions fortes en termes de transition énergétique et de qualité architecturale. Il permettra de montrer des projets exemplaires et de bonnes pratiques. 

L’objectif est également de développer une dynamique sur la réhabilitation responsable du bâti contemporain, notamment grâce à un réseau de partenaires (CAUE, ACE, ANRU, fédérations professionnelles, etc …) impliqués dans l’organisation du Palmarès.
Les projets doivent porter une approche globale de la réhabilitation du bâtiment, intégrant trois enjeux principaux:

  • la qualité architecturale (notamment fonctionnelle, pour la qualité d'usage) et les aspects culturels
  • le confort d’usage
  • les exigences de sobriété énergétique et de réduction des impacts environnementaux

Le Cerema apporte son expertise pour l’établissement du règlement du palmarès, pour l’évaluation technique des projets, puis pour capitaliser ces retours d’expérience et diffuser les enseignements et bonnes pratiques auprès des acteurs publics et privés.

Les projets de réhabilitation présentés devront éviter les pathologies constructives et les situations d’inconfort, et peuvent concerner des bâtiments publics comme privés, des logements individuels ou collectifs, ou des bâtiments tertiaires. Ils devront porter une attention spécifique aux techniques et matériaux employés, dans une démarche écoresponsable (qualité de mise en œuvre, sobriété, évolution fonctionnelle, qualité d’usage, qualité d’exploitation / maintenance, coût de la réalisation, etc.).

Les éléments pratiques 

Les dossiers de candidature peuvent être déposés depuis le 15 mars jusqu’au 24 avril 2023 et l’annonce des lauréats aura lieu à l’automne.

Ceux –ci doivent être cosignés par le maître d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre (un(e) architecte, une agence d’architecture) et le mandataire du projet.
 

Plus d'informations


Actualité publiée sur Cerema actualité
Consulter la source

Partager :