Un nouveau MOOC "qualité de l’air intérieur et ventilation" dès le 14 septembre 2021 !

787 Dernière modification le 16/08/2021 - 09:13
Un nouveau MOOC

La plateforme technologique spécialisée dans le bâtiment durable "Tipee" et le Cerema co-animent un nouveau MOOC sur la thématique "qualité de l'air intérieur et ventilation des bâtiments, parcours Tertiaire", en partenariat avec le Cetiat (Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques) et Eurovent Certita. La formation gratuite, qui commence le 14 septembre, porte sur les bâtiments tertiaires (bureaux, commerces, établissements de santé, d’enseignement, de loisirs). Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 12 octobre.

Après un premier MOOC « Ventiler pour un air sain », davantage centré sur les bâtiments résidentiels, développé en 2019 par Tipee et le Cerema et suivi par plus de 6000 personnes, ce sont les bâtiments tertiaires (bureaux, commerces, établissements de santé, d’enseignement, de loisirs) qui sont aujourd’hui mis en lumière dans un nouveau parcours de formation.

Sans pré-requis, ce MOOC “QAI : ventiler pour un air sain - Parcours tertiaire” est ouvert à tous, acteurs de la construction, grand public et usagers des bâtiments, sur la plateforme MOOC Bâtiment durable. Formation gratuite, les inscriptions sont ouvertes depuis le 14 juillet et jusqu'au 12 octobre 2021. Cinq séquences se dérouleront entre le 14 septembre et le 19 octobre 2021 pour une durée d'environ 2 heures par séquence.

 

LA QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR : UNE PRÉOCCUPATION SOCIÉTALE MAJEURE

La qualité de l’air intérieur (QAI) devient une préoccupation sociétale croissante, dans la mesure où nous passons plus de 80% de notre temps dans des environnements intérieurs et que les impacts sanitaires et socio-économiques des polluants intérieurs sur l’homme sont avérés. Deux stratégies complémentaires permettent de traiter l’air intérieur et de l’assainir de manière efficace: réduire au maximum les sources de pollutions intérieures et diluer, ou évacuer, la pollution existante par la ventilation.

Traiter la QAI par la réduction des sources et l’optimisation de la ventilation est une approche complexe, qui permet de répondre à des problématiques antagoniques de confort et de santé, pour les occupants, et d'économies d’énergie et de gestion du patrimoine immobilier, pour les gestionnaires. Il s’agit d’une approche transversale, qui implique de très nombreuses interactions entre tous les acteurs de la chaîne de la construction, des concepteurs aux installateurs et à la maintenance.

La cible est donc très large car nous sommes tous concernés par l’air que nous respirons.

Malgré l’actualité liée à la COVID-19, ce sujet essentiel de la qualité de l’air intérieur reste encore trop méconnu des professionnels du bâtiment et du grand public, qui se retrouvent bien souvent démunis de solutions simples, concrètes et efficaces.

Tous les acteurs professionnels intervenant depuis la création et la prescription, jusqu'à la réception et la maintenance des systèmes de ventilation : maîtrise d’ouvrage, bureaux d’études, architectes, exploitant, installateurs, entreprises (CVC, plomberie, électricité, ...), intervenants des collectivités (services hygiène, bâtiment, …), conseillers énergétiques, diagnostiqueurs sont concernés mais aussi les usagers. Le but est à la fois de répondre aux besoins de synergie et de montée en compétences des professionnels, mais aussi de prise de conscience collective sur ces sujets de qualité de l’air intérieur et de ventilation, dont les enjeux sanitaires, environnementaux, économiques et sociaux sont de plus en plus importants.

 

DES CLÉS POUR MIEUX COMPRENDRE LA QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR ET LA VENTILATION DES BÂTIMENTS

L’objectif principal du MOOC est de donner les clés de compréhension sur la qualité de l'air intérieur (QAI) et la ventilation des bâtiments, afin de pouvoir se lancer dans un projet de construction en tenant compte de ces problématiques majeures.

Les objectifs pédagogiques poursuivis par le MOOC “QAI : ventiler pour un air sain” sont nombreux. Ils doivent permettre de connaître :

  • les sources de polluants intérieurs, les systèmes de ventilation et traitement de l'air ;
  • les enjeux sanitaires et économiques liés à une bonne QAI ;
  • la réglementation en matière de QAI et de ventilation dans les bâtiments ;
  • les règles de conception, dimensionnement et mise en œuvre d’un système de ventilation en résidentiel ;
  • les pathologies et défauts de mise en œuvre et savoir appréhender leurs impacts ;
  • les clés pour réussir un audit ventilation et QAI ;
  • les principes de mesure, les méthodes d’analyse, les protocoles de mesurage et les méthodes d’échantillonnage ;
  • les pistes d'amélioration de la QAI dans l’habitat;
  • des méthodes de management de la qualité de l’air intérieur.

 

UN APPRENTISSAGE EN CINQ SÉQUENCES

Le MOOC “QAI : ventiler pour un air sain” est décomposé en 5 séquences, correspondant à 5 semaines, chacune d’elle étant elle-même décomposée en 3 ou 4 modules :

  • Qualité de l’air et réglementation dans le bâtiment ;
  • Ventilation & réglementation dans le bâtiment ;
  • Concevoir un système de ventilation en tertiaire
  • Contrôler à réception et entretenir un système de ventilation en tertiaire
  • Mise en place d’actions favorisant une bonne QAI de l’air dans le bâtiment.

 

Pour les apprenants qui auraient déjà suivi le MOOC « QAI : Ventiler pour un air sain » en 2019 (version résidentiel) et obtenu leur attestation de réussite, suivre ce nouveau MOOC tertiaire est tout à fait possible !

 

Des nouvelles séquences ont été créées (S2b, S3b et S4b) propre au contexte « tertiaire » et du contenu supplémentaire a été introduit sur les séquences communes au « résidentiel et tertiaire » (S1 et S5).

 

Comme expliqué sur ce schéma :

Schéma du nouveau parcours de formation

 

S'inscrire au MOOC.

 

Actualité publiée sur Cerema actualité
Consulter la source

Partager :