Un cadre de référence commun au delà de la RE2020

Rédigé par
Rémi Boscher

Directeur

567 Dernière modification le 03/06/2022 - 10:28
Un cadre de référence commun au delà de la RE2020

Dans la continuité des travaux initiés par le Plan Bâtiment Durable en 2021, Stéphanie DUPUY-LYON, Directrice Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature au ministère de la Transition écologique, a adressé le 19 avril 2022 une lettre de mission au Groupement d’Intérêt Écologique (GIE composé de l’Alliance HQE-GBC France, du Collectif Effinergie et du Collectif des démarches Quartiers et Bâtiments Durables) et au Plan Bâtiment Durable (PBD).

Cette lettre, rendue publique le 25 mai 2022 doit permettre de faire émerger un cadre commun de référence allant au delà de la RE2020.

GIE PBD - RE2020

Vers un cadre commun de référence

Au Printemps 2021, le Plan Bâtiment Durable a mené une grande concertation pour élaborer le futur label accompagnant la RE2020, entrée en vigueur en janvier 2022.

Pour poursuivre ces travaux, le PBD et les 3 associations qui composent le GIE sont à présent missionnées par l’État pour élaborer un cadre de référence commun et évolutif qui définira le futur label RE2020.

Le label RE2020 : un premier pas vers la future réglementation environnementale

Par cette mission, l’État entend créer une dynamique commune et inciter les professionnels du bâtiment à se fixer des objectifs clairs, cohérents et nationaux pour aller au delà des exigences règlementaires imposées par l’actuelle RE2020.

La création de ce « label RE2020 » s’appuiera sur les résultats de ces travaux afin d’aboutir, autour de 2030, à une nouvelle réglementation environnementale. A cela, s’ajoute la volonté de positionner ce cadre de référence à l’international en fonction des évolutions et initiatives qui seront portées par la Commission Européenne.

Les prochaines phases de travail

La première phase, qui se clôturera à la rentrée 2022, portera sur la proposition d’une gouvernance partagée pour identifier et associer les différents acteurs de la filière qui construiront ce cadre de référence.

La seconde phase consistera à explorer les voies identifiées lors de la première phase de concertation en 2021 afin de proposer des travaux permettant d’aller au delà des sujets énergie et carbone de la RE2020 et en s’appuyant sur l’expertise reconnue des membres et associations du secteur.

LIRE LA LETTRE DE MISSION


Actualité publiée sur le site de Batylab

Consulter la source

Partager :