Trophées Bâtiments Résilients : découvrez les 23 bâtiments conçus pour s’adapter aux aléas climatiques ou naturels

Inscriptions terminées pour les Trophées Bâtiments Résilients ! La Mission Risques Naturels, l’Agence Qualité Construction et Construction21 sont heureux de vous présenter les 23 candidats qui ont répondu à l’appel à participation de cette première édition. En rentrant dans le concours, ils valorisent ainsi la démarche résiliente mise en œuvre dans ces bâtiments durables. L’annonce des lauréats se fera le 26 octobre lors des 20 ans de la MRN. Un jury d’experts sera constitué pour déterminer les vainqueurs.

Découvrez les candidats

Après trois mois d’appels à candidatures, les partenaires impliqués dans le concours découvrent l’ensemble des projets publiés par les professionnels qui ont décidé de montrer leur savoir-faire en matière de résilience face aux aléas climatiques et/ou naturels (inondations, canicules, cyclones, séismes…). Et nous les portons maintenant à la connaissance du marché !

L’objectif étant notamment de sensibiliser le secteur de la construction à la nécessité de concevoir des bâtiments pouvant s’adapter aux risques auxquels ils sont exposés et de leur fournir des sources d’inspiration grâce à des exemples concrets et réplicables.

Les candidats bénéficient de campagnes de communication ciblées sur internet et les réseaux sociaux, via les réseaux de la Mission Risques naturels (MRN), de l’Agence Qualité Construction (AQC) et de Construction21 (C21) – organisateurs du concours – et via ceux de leurs partenaires, institutionnels comme médias. Les lauréats gagneront une visibilité supplémentaire au moment de la remise des prix en octobre.

Mobilisation sur tout le territoire français

Même si toutes les régions françaises ne sont pas représentées, on note la participation des quatre coins de la France (outre-mer compris). Et de son centre !

L’Île-de-France et la Nouvelle-Aquitaine comptent le plus de candidats avec chacune cinq en lice, suivies par l’Auvergne-Rhône-Alpes (3). Vient ensuite l’outre-mer avec 2 bâtiments provenant de l’Île de la Réunion et 1 de Mayotte. Arrivent enfin la région Centre Val de Loire, avec deux projets, et l’Occitanie, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Hauts de France, le Pays de la Loire et le Grand Est avec un candidat chacune.

Cette variété des régions permet de dresser un large panorama des différents risques naturels et climatiques.  

Découvrez la répartition des participants :

Premiers aléas : canicules & inondations

Parmi les risques cités par les candidats, ce sont la canicule et les inondations qui reviennent le plus souvent. Dans le premier cas, un travail particulier a ainsi été fait sur le confort d’été ; dans le deuxième, c’est le recours aux pilotis qui a été privilégié.

On note aussi des démarches pour résister aux séismes ou aux cyclones. Quelques projets ont également mis en avant l’attention portée au phénomène de retrait-gonflement des sols (sécheresse géotechnique).

Forte représentation des bâtiments tertiaires

Au moment de déposer leurs candidatures, les porteurs de projet avaient le choix entre trois catégories correspondant à trois prix :

  • prix Habitat individuel ;
  • prix Habitat collectif ;
  • prix Tertiaire & industriel.

Deux autres prix, ne faisant pas l’objet de catégories mais soumis à la décision des jurés, pourront être remis : il s’agit du prix de l’Innovation et du Grand Prix.

Pour cette première édition, on constate une forte participation des bâtiments tertiaires avec 17 cas contre 4 en maisons individuelles et 2 en logements collectifs.

Découvrez les candidats

 

 

Partenaires Trophées Bâtiments Résilients

 Trophées Bâtiments Résilients
 résilience
 concours
 AQC
 MRN
 Construction21
 bâtiments durables
 canicule
 inondations
 risques naturels

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 Trophées Bâtiments Résilients
 résilience
 concours
 AQC
 MRN
 Construction21
 bâtiments durables
 canicule
 inondations
 risques naturels