Tout ce qu'il faut savoir pour candidater aux appels à projet de DUT - Mémo sur l'essentiel

Rédigé par
Isabelana Noguez

1094 Dernière modification le 02/11/2022 - 09:44
Tout ce qu'il faut savoir pour candidater aux appels à projet de DUT  - Mémo sur l'essentiel

Ce mémo est destiné aux acteurs désireux de construire un projet sur la transition énergétique, la mobilité et le transport ou l'économie circulaire. Il a été conçu afin de faciliter l’appropriation des appels à projet du partenariat co-financé Driving Urban Transitions (DUT). 

Le document rappelle des paramètres à garder à l'esprit qui valent pour l'ensemble des appels à projets européens : des approches systémiques qui mettent le citoyen au cœur du ou des projets, des démarches de co-création, le lien entre transition écologique et transition numérique, la place importante de l'innovation avec des liens avec des chercheurs ou des experts, la construction de nouveaux modèles plus inclusifs avec une place donnée à la question du genre, l'attention donnée à la valorisation, la faisabilité de la duplication, et enfin un modèle de gouvernance ouvert couvrant l'ensemble des échelles, du local au régional au national. En somme, tout ce qui peut être couvert par des modes de mises en réseaux, des nouveaux modèles collaboratifs et coopératifs qui fabriquent de nouvelles alliances.

Le principe de la démarche

Le partenariat Driving Urban Transitions (DUT) s'appuie sur les réalisations de l'initiative de programmation conjointe (JPI) Urban Europe créée en 2010 pour relever les défis urbains mondiaux, avec l'ambition de développer un pôle européen de recherche et d'innovation (R&I) sur les questions urbaines et de créer des solutions européennes au moyen d'une recherche coordonnée. 

Les défis sont regroupés en trois thèmes appelés "Transition Pathways": Les quartiers à énergie positive, la ville en 15 minutes (ou ville du quart d’heure) et les économies urbaines circulaires. 

Qui peut candidater ? 

Les candidats sont définis comme des organisations/institutions/entreprises (c'est-à-dire des entités juridiques) qui demandent un financement. 

Le budget annuel

Entre 1 million et 1,5 million d'euros pour l'ADEME et 3 millions d'euros pour l'ANR.

Consulter la source

 

Partager :