Suez se lance dans la déconstruction sélective des bâtiments

Le géant de l’environnement a lancé batiRIM ce jeudi, à l'occasion du Mipim. Ce service se compose d'une solution digitale permettant à un maître d’ouvrage d’optimiser la déconstruction d’un bâtiment, en visualisant sur une maquette numérique les éléments à recycler ou à valoriser.

«Il y a une obligation de recyclage. Les maîtres d’ouvrage sont demandeurs. Les entreprises ont besoin d’être accompagnées. Avec batiRIM (Ressources information modeling), nous proposons un «mapping» du bâtiment pour identifier ce qui est recyclable et ce qui a de la valeur bien avant les travaux. Il s’agit d’aider les maîtres d’ouvrage à remplir leurs obligations sans augmenter leurs coûts», a expliqué Philippe Maillard, directeur général de Suez pour l’activité de recyclage et de valorisation en France, lors de la présentation de la solution ce 15 mars au Mipim à Cannes.

Maquette numérique

Développée avec Resolving — éditeur de logiciels pour les métiers de la construction et de l’immobilier — en s’appuyant sur les logiciels de BIM (Building information modeling), la solution quantifie, qualifie et cartographie les éléments et matières issus du bâtiment avant même le chantier. Les plans de ce même bâtiment sont intégrés dans une maquette numérique, en 2D ou 3D (...) Lire la suite

© Suze/Resolving - Avec batiRIM, les ouvriers peuvent identifier, sur tablette, les éléments du bâtiment à démolir ou à recycler.

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source

 BatiRIM
 Suze/Resolving
 déconstruction
 réemploi
 recyclage

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     BatiRIM
     Suze/Resolving
     déconstruction
     réemploi
     recyclage