Sécuriser le réemploi, une démarche collective

Sécuriser le réemploi, une démarche collective

Largement développé dans d'autres secteurs, le réemploi reste une pratique marginale dans le monde du bâtiment. D'après le projet Européen Interreg FCRBE, aujourd'hui seulement 1% des éléments de construction sont réemployés dans le Nord-Ouest de l'Europe à la suite de leur première application.

Pourtant, les impacts positifs qui y sont associés sont multiples, et l'engouement des acteurs pour son développement connaît une véritable montée en puissance. De plus, le contexte réglementaire évolue favorablement, notamment en 2022 (RE2020, filière REP PMCB, diagnostic PEMD), et de nombreuses initiatives voient le jour, aussi bien sur le développement de l'offre que sur la structuration de la demande.

Cependant, les enjeux de qualité et de responsabilité sont majeurs pour le secteur du bâtiment, et l'offre de PEM (produits-équipements-matériaux) issus du réemploi doit être sécurisée afin de répondre aux attentes des acteurs. Plusieurs actions ont vu le jour ces dernières années, via notamment les travaux de la Fondation Bâtiment Energie (enjeu A), les cellules innovation du Booster du réemploi, les 36 fiches matériaux issues du projet Européen Interreg FCRBE...


Actualité publiée sur CSTB.

Consulter la source

 économie circulaire
 réemploi
 recyclage
 bâtiment
 transition écologique
 guides et publications

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     économie circulaire
     réemploi
     recyclage
     bâtiment
     transition écologique
     guides et publications