[Rétrospective 2022] Top 5 des études de cas les plus lues cette année

Rédigé par

C21 France La redaction

Communication

1086 Dernière modification le 26/12/2022 - 12:00
[Rétrospective 2022] Top 5 des études de cas les plus lues cette année


Depuis, Construction21 héberge 3 bases de données d'études de cas - de bâtiments, de quartiers et d'infrastructures. Des retours d'expérience détaillés et précis à reproduire pour décarboner le secteur ! L'année a été productive : 138 opérations ont été documentées. Plusieurs concours ont également rythmé 2022, permettant d'étoffer la base de données bâtiments avec plus de projets sur les thèmes du réemploi, de la résilience et de la rénovation énergétique en copropriété. Certains projets ont particulièrement attiré votre attention, découvrez donc les cinq études de cas de 2022 les plus lues.
 

1. L'office intercommunal de tourisme - végétalisation et "Cradle to Cradle"


Sur la place de la mairie dite "De la Paix" et requalifié dans le cadre ce projet, l’office de tourisme est abrité par un dôme géodésique végétalisé constitué d’une ossature en bambous d’Anduze. Cet ancien parking en bi couche a été transformé en véritable « champs-clos » typique de la commune, entouré de muriers (l’arbre d’or) et planté d’une prairie de graminées, au bord, se trouve l’évocation d’une capitale qui abrite l’office.

Une architecture « vitrine » qui puise dans le vocabulaire typique de l’architecture vernaculaire locale avec ses capitelles rondes de pierre sèches, qui sont ici ré-interprétées dans une technologie novatrice et contemporaine avec des matériaux locaux, biosourcés, renouvelables.

Publiée par Jean-François Daures pour www.archivision.fr
 

Découvrez cette étude de cas

 

2. Vela Verde - changement d'usage, matériaux biosourcés et confort d'été


Le projet Vela Verde est une transformation d'un immeuble de bureaux en école supérieure ERP 3ème catégorie avec l'objectif d'atteindre une certification HQE niveau excellent. Toutes les surfaces existantes disponibles sont exploitées pour contribuer à la densification urbaine et réduire l'étalement urbain. Le projet intègre une surélévation biosourcée au R+8 associée à l'implantation d'une terrasse végétale et d'un potager, et une extension en sous-sol pour la création d'espaces à vivre avec un apport de lumière naturelle et la création de patios. 

Le projet s'inscrit dans une approche bas carbone et d'économie circulaire (réemploi, produits biosourcés, géosourcés, issus du recyclage et/ou recyclables) et fait appel à des acteurs locaux. Il est adapté aux canicules estivales en milieu urbain (production de froid avec des températures extérieures jusqu'à 55°C contre +/- 40°C avec l'utilisation de PAC généralement employées).

Publiée par Marc Campesi pour Diagonale Concept


Découvrez cette étude de cas

 

3. Le réseau de chaleur et de froid 5e génération de Paris-Saclay - innovation technique et transition énergétique


Le réseau d’échange de chaleur et de froid de Paris-Saclay est un 1 des 5 démonstrateurs des réseaux énergétiques de 5e génération (5GDHC) dans le cadre du projet européen Interreg NWE D2Grids. Il est la pierre angulaire de la stratégie énergétique de l'EPA Paris-Saclay, l'autorité publique chargée de l'aménagement du territoire de l'agglomération de Paris-Saclay. C'est la 1ère fois qu'un échange de chaleur et de froid d'envergure urbaine est bâti en France sur une boucle tempérée !

12km de réseau ont été mis en place, permettant de raccorder 646 000 m² de logements. Un objectif de 50% de taux d'énergie renouvelable et de récupération a été fixé, pour une production de chaleur majoritairement décarbonée.

Publiée par D2Grids Project


Découvrez cette étude de cas

 

4. Les Canaux - éco-réhabilitation et économie circulaire


Le bâtiment « des Canaux » a été construit en 1882 pour l’administration des services des Canaux dans le 19ème arrondissement à Paris. En 2010, l’administration a quitté les lieux. La Ville de Paris a décidé en 2016 de faire de ce lieu La Maison des Économies Solidaires et Innovantes, vitrine de l’économie circulaire, portée par l’association Les Canaux. Une rénovation et des aménagements du bâtiment se sont avérés nécessaires et la Ville de Paris a décidé d’en faire un chantier de travaux exemplaire, sur le plan environnemental, notamment en économie circulaire, et solidaire. 

La phase 1 des travaux concernait le réaménagement intérieur du R+1 et R+2, aujourd’hui à usage de bureaux. 95 % des matériaux, produits et équipements utilisés étaient issus du réemploi, biosourcés et/ou éco labellisés. 95% des matériaux, produits sortants et des déchets du chantier ont été réemployés, réutilisés ou recyclés. En mars 2020, la Ville de Paris a signé un marché de conception-réalisation pour lancer la phase 2 de la rénovation de la Maison des Canaux avec toujours le même objectif, un bâtiment le plus vertueux possible, notamment en économie circulaire, sociale et innovante.

Publiée par Christelle Darvieux et Isabelle Lardin pour la Mairie de Paris


Découvrez cette étude de cas 

 

5. Le Hangar Zéro - expérimentation et tiers-lieu


Le Hangar Zéro, pour zéro déchet, zéro carbone, zéro exclu - est un projet de reconversion d’une friche portuaire au Havre en laboratoire citoyen de la transition écologique.

Ce projet, lauréat de Réinventer la Seine, consiste en le réaménagement d’un dock à café, au bord d'un bassin fluvial, pour y héberger des activités centrées sur une écologie solidaire,  l’économie circulaire et l’agriculture urbaine. Une boutique, un restaurant et un plateau d’ateliers sont déjà livrés. A terme, ce tiers-lieu comprendra aussi une serre aquaponique, des ateliers partagés, un Fablab, des espaces de coworking, des potagers partagés et un jardin permacole.

Sa finalité première est de mobiliser des solutions innovantes afin d’améliorer la résilience du territoire de la métropole du Havre.

Publiée par Frédéric Denise pour Archipel Zéro


Découvrez cette étude de cas

 

Merci aux auteurs et autrices pour ces contributions. En 2023, continuons de co-construire ces bases de données ! 

Les sujets suivants sont notamment peu représentés et cruciaux pour accélérer la transition écologique de nos villes et territoires :

  • Réhabilitations de friches
  • Rénovations globales performantes de bâtiments résidentiels
  • Changements d'usages 
  • Infrastructures énergétiques et de gestion de l'eau
  • Rénovations de bâtiments patrimoniaux
Partager :