Retour sur la Rencontre 360° « La communication 2.0 et le BTP »

Le jeudi 4 juin 2015, NOVABUILD organisait à la CCI de Nantes St-Nazaire, une table-ronde consacrée aux médias sociaux. L’objectif était de soulever les enjeux de la révolution numérique dans la communication et son impact pour les entreprises du BTP. Plusieurs intervenants étaient venus partager leurs connaissances et expériences avec la salle.

 

Gaëlle GIRAUDEAU, Gulfstream Communication

La première intervention était celle de Gaëlle GIRAUDEAU, Directrice conseil à l’agence Gulfstream Communication. Elle considère la communication digitale comme un levier de développement stratégique et affirme que « l’ère du digital est en ce moment et non pas à venir comme certains peuvent le penser ». Aujourd’hui, le numérique représente déjà 10% du PIB, « l’économie numérique est le pétrole du 21ème siècle ». L’internet, le mobile, le social Média, le e-commerce et plus récemment les objets connectés, en 25 ans le digital a connu 5 révolutions. Plus de 80% des dirigeants considèrent que le digital est la clé pour leur entreprise, mais seuls 20% s’estiment excellents dans le domaine. 80% des clients effectuent des recherches en ligne avant de passer à l’acte d’achat. Un site web doit être ergonomique, simple, cohérent, design, intuitif et rapide. Selon Gaëlle GIRAUDEAU, le véritable enjeu est de reprendre la main sur le parcours utilisateur. Pour cela, on cherche à mieux connaître le client qui est passé au centre de la stratégie. La notion de "User Centric" , une conception centrée sur l’utilisateur, est ainsi évoquée.

Le digital représente plusieurs enjeux pour les organisations :

  • une nouvelle logique de sites plus informationnels et de services qui donne du sens à la consommation
  • enrichir l’offre produite par de nouveaux services connectés
  • être en relation permanente avec les clients par tous les canaux d’interactions physiques et numériques

Gaëlle GIRAUDEAU concluait son intervention en affirmant que « le défi pour les marques est d’être intime avec les clients, de bien les connaître et d’être cohérent dans son discours et les différents supports utilisés ».

Retrouvez la présentation Powerpoint de Gaëlle GIRAUDEAU

 

Pascal FAUCOMPRE, Mon Habitat Vert

La seconde intervention était effectuée par Pascal FAUCOMPRE, consultant et animateur de réseaux sociaux en freelance, il est responsable de l’agence d’E-réputation Mon Habitat Web, gérant d'un blog dédié au domaine de l’habitat et du bâtiment, et créateur du site web Construire Tendance.

Il commençait par expliquer la notion de Social Media Optimization (SMO) qui représente l’ensemble des techniques et actions destinées à développer la visibilité et l’image d’une entreprise ou d’une marque sur les médias sociaux. « Il est nécessaire de distinguer les médias sociaux des réseaux sociaux », affirmait-il, en justifiant son propos : les médias sociaux correspondent dans leur ordre d’apparition au forum, au blog, au wiki, au microblog et au réseau social. Tandis que les réseaux sociaux sont les plateformes qui sont regroupées dans ces médias sociaux comme Facebook et Twitter par exemple. Facebook est le réseau social qui compte le plus d’utilisateurs dans le monde en 2015, cependant on constate une forte baisse liée notamment à la fuite des adolescents. Tandis que Pinterest et Tumblr se développent fortement.

Il insiste sur la notion de « curation », importante dans le monde du digital. Elle correspond à l’action de sélectionner une information sur des blogs, sites internet ou médias sociaux, de l’éditorialiser, de la publier comme sur Scoop It par exemple, puis de la partager sur les réseaux sociaux.

Pascal FAUCOMPRE nous conseille, avant de s'engager sur les réseaux sociaux, de savoir « pourquoi on souhaite y être présent et pour y faire quoi ? ». A partir de là, on pourra alors définir une stratégie et se fixer des objectifs mesurables. Selon lui, il existe 7 raisons d’être présent sur les médias sociaux :

  • 1/ Maîtriser sa e-réputation et développer sa notoriété, sa crédibilité, son expertise
  • 2/ Améliorer son référencement naturel, sa présence sur le net
  • 3/ Être à l'écoute du client et du marché (interaction)
  • 4/ Valoriser des opérations marketing pour ainsi générer du Lead (contact)
  • 5/ Animer un Service après-vente
  • 6/ Dynamiser la créativité de son staff, créer une osmose dans l'entreprise
  • 7/ Recruter du personnel qualifié, développer le réseau de prescripteurs 

Il repère a contrario des risques à s’engager sur les médias sociaux, comme mal définir sa cible (celle-ci est-elle "communautarisable" ?), le secteur d'activité est sensible et sujet à polémique, publier peu de contenus et sous-estimer le budget nécessaire à l'animation.

Enfin, avant de se lancer sur les réseaux sociaux, il est important de se poser les bonnes questions :

  • 1. Quel budget et quel temps vais-je y consacrer ?
  • 2. Quels sont mes objectifs de présence ?
  • 3. Ma cible est-elle "communautarisable" ?
  • 4. Qui pour réaliser la mission ?

                                         a. freelance

                                         b. agence de communication

                                         c. salarié du service communication/marketing/SAV/direction

                                         d. salarié dedié - le community manager

Retrouvez la présentation Powerpoint de Pascal FAUCOMPRE

 

Patrice BIDEAU, A.TYPIQUE Architecture bioclimatique & écologique

Patrice BIDEAU, architecte spécialisé dans la construction de maisons bioclimatiques bretonnes est venu partager son histoire liée aux réseaux sociaux. Alors qu’il était en difficulté pour trouver de nouveaux clients et faire connaître son travail au plus grand nombre, il a ressenti « un besoin de légitimer son travail par des preuves ». Ainsi, pour développer sa notoriété, il a fait appel à une agence de presse québécoise, lui créant un dossier de presse illustré de quelques photos. Ses photos de maisons bioclimatiques bretonnes ont fait le tour du monde et ont eu un impact considérable sur sa notoriété.

En se rendant un jour sur Pinterest, il s'est rendu compte que de nombreuses photos de ses constructions y étaient présentes. Il a alors décidé de créer sa propre page. Il a commencé par sélectionner les domaines en lien avec ses compétences et ses passions pour créer des tableaux thématiques dans lesquels sont classées ses photos. Pour rendre son profil attractif, "il s’agit de montrer son activité, de raconter une histoire pour donner un intérêt au lecteur de suivre la personne", nous raconte-il.

Passé maître dans l'animation d'une communauté (la construction bio sourcée, bio-climatique et l'architecture organique), Patrice BIDEAU ouvre la voie pour le BTP à une communication "d'affiliation".

 

Questions / Échanges avec la salle

 

Pourquoi faut-il être méfiant avec l’idée de lancer un SAV en ligne sur les médias sociaux ?

Réponse de Pacal FAUCOMPRE : "Il faut bien connaître ses produits, il faut avoir de la ressource, du stock. Il est conseillé de faire un audit avant de se lancer. En effet, il peut y avoir beaucoup de réclamations, de commentaires négatifs susceptibles de donner une mauvaise image à l’enseigne. Le SAV peut être une manière de détourner le problème, de montrer son attractivité sur le web".

Comment savoir quels sont les médias sociaux qui correspondent le mieux au secteur du BTP ?

Réponse de Pascal FAUCOMPRE : "Il n’existe pas aujourd’hui d’étude à proprement parler sur ce sujet. Une typographie avait été réalisée par le site Construcom."

http://www.mon-habitat-web.com/2014/02/05/quels-r%C3%A9seaux-sociaux-pour-l-habitat/

http://mariek-communication.fr/2014/09/blogs-reseaux-sociaux-batiment/

 

En B to B, quels médias sociaux utiliser ?

Réponse de Pascal FAUCOMPRE : "Linkedin, Viadéo et Twitter. Il ne faut pas négliger Twitter car la presse y est présente"

Quels sont les retours sur investissements générés par la communication digitale ?

Réponse de Vincent HOUDOU, Directeur de l'agence Gulfstream Communication : "L’agence Gulfstream communication a récemment travaillé pour le compte de la Fédération Nationale du Bâtiment. Il s’est avéré que le retour sur investissement était 6 fois supérieur sur le web par rapport à la communication papier qui avait été réalisée en parallèle".

 

Retrouvez cette Rencontre 360° en photos sur notre compte Flickr

 

Article publié sur NOVABUILD
Consulter la source

Auteur de la page

  • Juliette de NOVABUILD

    Cheffe de Projets Animations

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes