Rapport de l'étude sur le télétravail réalisée par l'IFPEB et Goodwill-management

L’IFPEB (Institut français pour la performance du bâtiment) et Goodwill-management animent le HUB Vibéo avec pour objectif ancrer la valeur d’usage dans les pratiques immobilières. Les bâtiments ont un effet sur la productivité, et Goodwill Management a élaboré, avec un groupe d’entreprises pionnières dont plusieurs membres, un outil prédictif de cet effet de productivité. L’outil VIBEO a donc été calibré par l’expérience terrain. Cette fois ci, les membres du hub ont souhaité étudier le différentiel de performance entre le bureau et le télétravail pour mieux comprendre les facteurs clés, les enjeux et les leviers.

Le télétravail influence-t-il le bien-être et la performance ?

Sur le lieu de travail, le loyer et les dépenses énergétiques ne représentent que 10 % des dépenses pour les entreprises. Les salaires représentant 90% des coûts, l’investissement le plus stratégique pour une entreprise doit concerner le bien-être et le confort de ses salariés, dans le but de créer les meilleures conditions possibles. Mais comment les espaces de travail influencent-il vraiment la performance ? Comment le télétravail rebat il les cartes ?

L’outil Vibeo, développé depuis cinq ans, a les clefs de décryptage pour répondre à ces problématiques actuelles. Développé par Goodwill-management avec plusieurs acteurs majeurs de l’immobilier et de la construction, l’outil prédictif Vibeo valorise financièrement l’impact d’un espace tertiaire sur la performance des occupants. Ainsi, certains paramètres de confort comme le bruit, la luminosité ou encore la qualité de l’air, jouent un rôle considérable sur la performance des occupants d’un immeuble de bureau. Une analyse unitaire par facteur de productivité permet de mettre en lumière les trois facteurs les plus importants d’entre eux pour comparer la valeur d’usage d’un bâtiment de bureau avec un logement privé.

La démocratisation du télétravail projette le logement comme une nouvelle extension naturelle des espaces tertiaires. Mais quelles sont les incidences en terme de performance, de bien être, confort, santé ? Comment redonner envie aux collaborateurs de revenir (un jour !) sur leur lieu de travail ?

Les conclusions de l'étude

Le télétravail est simplement une nouvelle extension naturelle du bureau

SFL a récemment publié les résultats du 7e baromètre « Paris Workplace », réalisé en partenariat avec l’IFOP (plus de 3000 salariés interrogés, travaillant dans un bureau, à Paris et première couronne). Un dispositif exceptionnel pour cette édition 2020 puisqu’il s’appuie sur une double enquête : avant et après le premier confinement.

L’enquête révèle que dans l’esprit des salariés, le bureau doit rester le lieu « principal » de travail. 63% des salariés souhaitent travailler la majorité de leur temps au bureau et seuls 8 % rêvent de travailler exclusivement à distance.

Il n’y a donc pas d’opposition entre télétravail et bureau : la démocratisation du télétravail projette simplement le logement comme une nouvelle extension naturelle des espaces tertiaires.

Mais quelles sont les incidences en termes de performance, de bien être, confort, santé ? De plus, comment redonner envie aux collaborateurs de revenir sur leur lieu de travail ?

Les membres du hub Vibéo ont souhaité étudier le différentiel de performance et de bien être entre le bureau et le télétravail pour mieux comprendre les facteurs clés, les enjeux et les leviers.

Les principaux leviers du bien-être et de la performance : la centralité, la qualité d’air et la biophilie

Les leçons tirées de cette étude ont aussi été rassemblé dans un rapport que vous pouvez retrouver ici :

Lire le rapport de l'étude sur le télétravail 

 

Mieux comprendre les enjeux en une infographie :

 

Accéder à l'Infographie en HD 

 

En savoir plus en lisant le communiqué de presse de l'IPEB.

 


Qu'est ce que le Hub VIBEO ? 

Dès 2008, Goodwill-management a initié une réflexion sur la valeur d’usage du bâtiment. Au fil des collaborations, l’outil développé par Goodwill-management est progressivement devenu une méthode reconnue et commune à plusieurs acteurs phares du secteur de l’immobilier.

Fondé sur des travaux scientifiques, le référentiel VIBEO propose un modèle de calcul de la productivité. Afin de valider scientifiquement les résultats de l’outil, un groupe de travail a comparé les résultats obtenus avec VIBEO à une série d’études sur le terrain entre 2015 et 2017. Après 3 ans de recherche, les résultats la méthode ont été validés scientifiquement.

Pour en savoir plus sur le Hub VIBEO

Article publié sur le site de l'IFPEB 
(Consulter l'article)

 

 télétravail
 santé et confort
 bâtiment
 étude
 COVID19

Auteur de la page

  • IFPEB - Institut Français pour la Performance du Bâtiment

    Responsable communication et relations presse

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     télétravail
     santé et confort
     bâtiment
     étude
     COVID19