Résilience des territoires : 300 solutions pour faire face aux risques climatiques

Fin mars, les équipes de NOBATEK/INEF4 ont présenté un portfolio contenant 300 solutions pour faire face aux différents risques climatiques à leurs partenaires du projet H2020 SHELTER dont l'objectif est de préserver les centres-villes historiques face au changement climatique grâce à la résilience communautaire. 

Un portfolio pour protéger les bâtiments historiques face aux risques liés au changement climatiques

Au sein du projet H2020 SHELTER, NOBATEK/INEF4 était en charge de la création d’un portfolio complet et détaillé de solutions pour lutter contre les risques climatiques.

Basé sur des consultations en Open Lab, ce portfolio regroupe 300 solutions et stratégies pour protéger un bâtiment avant, pendant, et après une catastrophe climatique, de la canicule à l’inondation, en passant par le séisme, ou encore le glissement de terrain, entre autres. Parmi les solutions listées, on retrouve par exemple les toitures végétalisées, la désimperméabilisation des sols, la création de noue, ou encore la mise en place de portes étanches anti inondation. Un focus particulier a été donné à l’identification de solutions ou stratégies fondées sur la nature.

Chaque solution étudiée, propose une analyse de cycle de vie (ACV) ainsi qu’une analyse coût/bénéfice. Le portfolio regroupe des solutions proposées par les sites pilotes dans le cadre de leurs problématiques spécifiques, mais ne s’y limite pas, et se veut le plus exhaustif possible.

Si aujourd’hui il est encore au stade de document de travail, ce portfolio sera bientôt rendu public, sous la forme d’un Document Support System (DSS), outil d’aide à la décision accessible en ligne. Il proposera un ensemble de critères de sélection sous forme de cases à cocher par rapport au contexte du bâtiment, quartier ou ville concerné, puis sortira une liste de solutions possibles, avec les éléments à disposition pour permettre un choix guidé et éclairé.

Résilience & concertation à Dordrecht

À Dordrecht, site pilote aux Pays-Bas, où une table IMMERSITE® est déjà installée,  la problématique climatique est double : forte pluviométrie et risque de montée des eaux.

Pour tenter de répondre à cela, 6 solutions ont été identifiées parmi celles du portfolio. Pour choisir celles qui seront effectivement implémentées pour faire face au risque de montée des eaux, elles ont été intégrées à IMMERSITE®, autour duquel des sessions de consultations seront organisées avec les riverains. L’interface est disponible en anglais et en néerlandais, le changement de langue se faisant grâce à un marqueur.

Un autre marqueur permet de visualiser chaque solution individuellement et montre les impacts, la zone concernée, ainsi qu’une fiche explicative de la solution, avec plusieurs critères pour l’évaluer (consommation d’eau, efficacité, temps de mise en œuvre, coût…).

Solutions proposées par la ville de Dordrecht aux habitants via IMMERSITE® :

  • Toitures végétalisées: elles absorbent, stockent, nettoient et restituent de l’eau de pluie, assurent une isolation, permettent d’économiser de l’énergie, créent un habitat pour la faune et la flore, et contribuent à abaisser la température de l’air urbain et à atténuer l’effet d’îlot de chaleur.
  • Parcs et jardins: ils permettent de limiter les vagues de chaleur, d’éviter les inondations à l’échelle de la ville et de créer un puits de carbone au cœur de la ville.
  • Solutions fondées sur la nature(arbres, voies vertes, parkings non goudronnés, fontaines) : généralement utilisées pour verdir les rues et voiries
  • Front de mer « vert » : permet de restaurer et de protéger les écosystèmes côtiers et de protéger les riverains, tout en offrant un large éventail d’avantages, notamment en matière de loisirs.
  • Chaussées vertes: désimperméabiliser – remplacer les surfaces imperméables par des surfaces plus perméables, afin de retrouver les grandes fonctions du sol (infiltration de l’eau, échanges sol-atmosphère, stockage du carbone, biodiversité, etc.)
  • Murs et barrières anti-inondation urbains: conçue pour contenir temporairement les eaux d’une rivière ou tout autre cours d’eau qui peuvent atteindre des niveaux inhabituels lors d’événements météorologiques saisonniers ou extrêmes.

Crédit photo : Nobatek/INEF4
Actualité publiée sur Nobatek/INEF4 - Le blog
Consulter la source

 résilience
 territoire
 climat
 transition

Auteur de la page

  • Magali HOULLIER

    Responsable communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     résilience
     territoire
     climat
     transition