[Replay] Confortables et ultra-durables : des matériaux bio/géosourcés du sol au plafond !

Rédigé par
C21 France La redaction

Communication

2640 Dernière modification le 14/03/2023 - 16:16

Découvrez le replay des 2e Rencontres Green Solutions 2023 sur les matériaux bio/géosourcés. Vous trouverez aussi la présentation à télécharger et les réponses aux questions qui étaient restées en suspens. 

Le replay

Accéder à la vidéo sur YouTube

Avec : 

  • Cyril Lemoing, Responsable Enduits Façades, Parexlanko/Sika ; 
  • Florence Devernay architecte DPLG & architecte du patrimoine, Devernay architectures ;
  • Thomas Grenouilleau, Président, ERB
  • Laurent Arnaud, Chef du département Bâtiments Durables, Cerema

Télécharger la présentation

Voir le live-tweet

Les réponses à vos questions 

Questions pour Thomas Grenouilleau : 

  • Y-a-t-il de ACV sur ces 4 maisons ? Oui l’ACV est bien prévue sur ces 4 maisons.
  • Pour comparer les quatre maisons, est-ce que le ressenti humain est pris en compte ? Sachant que les sensations d'un enduit terre n'est pas le même que celui d'un revêtement classique. Oui, une étude sociologique élargie est prévue avec les futurs occupants
  • Perméabilité à l'air des 4 maisons ? valeur Q4 cible ? Oui.
  • Est-ce que les maisons ont été construites en rapport avec leurs situation géographique/zone climatique ? Oui, ces 4 maisons sont sur la même parcelle, orientées de la même façon et intégrées à leur territoire.

 

Questions pour Cyril Lemoing : 

•    Y a-t-il des limites de hauteur de bâtiment pour cette solution ? Cela va dépendre de la puissance de la machine à projeter, sachant que les tuyaux font de 20 à 30 mètres linéaire
•    Quel est le coût de cette solution/m² ? Le coût de cette solution en rénovation est supérieur de 20 à 30 % selon les épaisseurs appliquées en comparaison d'une rénovation classique à la chaux
•    Les liants comme le géopolymère sont-ils pratiques pour remplacer les ciments portland et chaux ? je n'ai pas d'avis sur cette question
•    Pouvez-vous nous parler des différences entre le chanvre banché et le mélange chaux-chanvre projeté ? La projection permet une productivité de 80m²/jour alors que l'application banchée demande la mise en place des banches, le coût du coffrage et l'attente du séchage avant le déplacement des banches. Sinon les performances sont identiques à même épaisseur d'application
 

Questions pour Florence Devernay : 

  • Quelle est la conso au m² en chauffage ?  14.3 Kwh EP/m² de SRT
  • Imperméabilisation du sol de la cour de récréation ? La cour a été réalisée en enrobé drainant
  • Quel a été le prix au m² de l'ouvrage ? Coût travaux du bâtiment 1588 €HT/m² SU hors aménagements extérieurs (auvent, cour...)
  • A-t-il été difficile de mettre en place la filière locale ? Non car elle était portée et soutenue par le maîtrise d'ouvrage
  • A-t-il fallu démarcher aux alentours ou était-ce un appel à candidat (pour la paille par exemple) ? La fourniture de la paille était un don d'un agriculteur local
  • Existe-t-il des filières ou des produits de réemploi biosourcés ? (Exemple : peut-on réemployer des bottes de paille d'un bâtiment pour un autre ?) Je ne sais pas sur la filière. Pour les bottes de paille, c'est possible mais cela dépend de l'état des bottes. Dans tous les cas elles devront être retravaillées.
  • Peut-on évaluer l'économie de mise en œuvre en solution hors-site des matériaux composites biosourcés ? Sans doute mais c'est au cas par cas
     

 

Prochaine date 

Rendez-vous le 12 avril pour les 3e Rencontres sur la mobilité avec BNP Paribas Real Estate !
Plus d’informations sur le programme des Rencontres et les Green Solutions Awards

 

Partager :