Résilience et ouvrages d'art : du constat à l'action - Retour sur la conférence technique du Cerema

Résilience et ouvrages d'art : du constat à l'action - Retour sur la conférence technique du Cerema


Le Cerema Méditerranée a consacré le 31 mai 2022 une Conférence Technique Territoriale au sujet de la résilience des ouvrages d'art, face aux risques naturels, aux évolutions des usages, aux enjeux de vieillissement... Elle a été l'occasion de partager de nombreux retours d'expériences et enseignements utiles pour les gestionnaires d'ouvrages comme pour les acteurs de la gestion des risques.

Maillons essentiels des réseaux d'infrastructures de transport, les ouvrages d'art en constituent également les principaux points de fragilité. Tandis que le vieillissement du patrimoine entraîne une augmentation des risques de défaillances structurelles, chaque survenue d'événements naturels extrêmes démontre à quel point la résilience de nos territoires est étroitement liée à celle des réseaux et voies de communication.

Retours d'expériences et apports méthodologiques

Diagnostic de précontrainte d'un viaducQuels outils permettent d'évaluer la résilience des ouvrages d'art ? Quelles applications et déclinaisons opérationnelles à l'échelle locale de nos territoires ? Quels impacts du changement climatique ? Comment faire évoluer nos pratiques pour concevoir des ouvrages plus robustes, mieux adaptés à de nouveaux usages, et donc plus résilients ?

La journée du 31 mai organisée par le Cerema Méditerranée sous l’égide de la Conférence Technique Territoriale (CTT) a permis d'échanger sur ces sujets avec les experts du Cerema et les acteurs du territoire impliqués dans la gestion de notre patrimoine d'ouvrages d'art.

La soixantaine de participants issus d’organismes très divers (représentants de collectivités territoriales de différentes tailles, services déconcentrés de l'Etat, services concessionnaires d'autoroutes…), ravis de pouvoir se réunir et échanger en présentiel, ont particulièrement apprécié la qualité des présentations, la multiplicité des intervenants et des thèmes abordés, ainsi que la complémentarité entre apports théoriques et expériences opérationnelles (REX des inondations de la Roya, priorisation des actions de réduction des risques sismiques sur les ouvrages de la métropole de Nice (lien CeremaWeb SISMET 2), analyses de risque affouillement sur les ouvrages du réseau autoroutier Vinci-ASF (lien CeremaWeb 3), problématiques spécifiques liées au changement climatique et au vieillissement des structures, application des principes de robustesse...)

Introduite par Fabien Gascard, Maire de Rabou et Vice-président de la communauté de communes du Buëch-Dévoluy, qui a notamment insisté sur l’importance du maintien d’établissements de services publics forts et de proximité à l’image du Cerema, cette journée s’est structurée autour des grandes thématiques suivantes, illustrées d'exemples opérationnels mis en œuvre par les acteurs de du territoire et permettant de présenter les outils méthodologiques développés par le Cerema [...]

Lire la suite

 résilience
 infrastructures
 cerema

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     résilience
     infrastructures
     cerema