Protocole d'accord qui relance la construction des logements sociaux

Protocole d'accord qui relance la construction des logements sociaux

Le 19 mars dernier, le gouvernement et les acteurs de l’habitat social ont signé un protocole d’engagement en réponse au défi lancé par Emmanuelle Wargon, Ministre du Logement, en début d’année : construire 250 000 logements sociaux en deux ans (2021 et 2022).

 

UNE INITIATIVE AMBITIEUSE POUR L’HABITAT SOCIAL

Comme l’indique Emmanuelle Wargon, grâce au plan « Logement d’abord », 235 000 personnes ont pu accéder au logement social depuis son lancement en 2018. Aujourd’hui, 2 millions de Français attendent toujours de pouvoir accéder à un logement social.

Selon le protocole d’accord seulement 87 500 logements sociaux ont été construits en 2020, soit une réduction de 17% par rapport à 2019. Le gouvernement se devait d’agir.

Ce nouveau protocole s’inscrit dans la trajectoire du pacte national pour la construction durable et du plan France RelanceLa crise sanitaire a, en effet, fait émerger de nouvelles préoccupations telles que l’accès aux logements sociaux pour les travailleurs modestes et les difficultés de vie dans certains quartiers. Face à ce constat, l’État a décidé de s’impliquer aux côtés de nombreux signataires : l’Union Sociale pour l’Habitat (USH), la Fédération des sociétés coopératives HLM, la Fédération des entreprises sociales pour l’habitat, le réseau Procivis-UESAP, la Fédération nationale des associations régionales HLM, la Banque des Territoires et Action Logement Groupe.

Pour en savoir plus, consultez la source

Article rédigé par ALTEREA

 logement
 social
 construction
 relance

Auteur de la page

  • ALTEREA Ingénierie

    Ingénieriste de l'énergie

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     logement
     social
     construction
     relance