Projet de loi au Royaume Uni, une opportunité pour la 5GDHC ?

Projet de loi au Royaume Uni, une opportunité pour la 5GDHC ?

Le Royaume-Uni introduit un projet de loi portant sur la sécurité énergétique, mettant en place des zones à développement potentiel pour les réseaux de chaleur au sein du territoire. L'objectif est d'alimenter ces zones en chaud et froid de manière rentable et décarboné : les réseaux de chaleur innovants et notamment la 5GDHC pourront profiter de cette opportunité ! Le site pilote D2Grids à Plymouth fait office d'exemple pour les prochains projets de développement grâce à ses « zones d’opportunités pour l’énergie du quartier », qui permettra l’implantation de réseaux dans l’ensemble du Royaume-Uni.

Contexte britannique

Selon le gouvernement britannique, les réseaux de chaleur au Royaume-Uni couvrent actuellement environ 2% de la demande totale de chauffage, ce qui est bien inférieur à la moyenne internationale de 8,5% indiquée par l'Agence Internationale de l'Energie (AIE). L'une des principales raisons de cette situation est que les propriétaires de bâtiments ont pu profiter de prix du gaz constamment très bas et de coûts de chaudière à gaz très faibles au Royaume-Uni.

Le 6 juillet 2022, le projet de loi sur la sécurité énergétique a été introduit, visant à fournir un "système énergétique plus propre, plus abordable et plus sûr" au Royaume-Uni. L'une de ses stratégies fondamentales comprend une législation visant à stimuler le déploiement des réseaux de chaleur, en désignant des zones dans lesquelles le raccordement à un ou plusieurs réseaux de chaleur serait obligatoire pour certains propriétaires de bâtiments. Le gouvernement britannique estime qu'environ 18% de la demande britannique de chaleur pourrait provenir des réseaux de chaleur d'ici 2050.

Zonage des réseaux de chaleur

La proposition de législation britannique sur le zonage des réseaux de chaleur repose sur l'idée que, dans les zones désignées, les réseaux de chaleur fourniraient :

"La solution la moins coûteuse et la moins carbonée pour décarboniser la chaleur".

En désignant des zones de réseaux de chaleur, le gouvernement britannique vise à créer une plus grande certitude commerciale pour les investisseurs et les développeurs de réseaux de chaleur à faible teneur en carbone, avec des opportunités pour le déploiement de la 5ème génération de chauffage et de refroidissement urbains (5GDHC).

Programme pilote de zonage du réseau de chaleur au Royaume-Uni

Pour lancer les propositions de zonage du réseau de chaleur au Royaume-Uni, un programme pilote de zonage du réseau de chaleur (ZRC) est en cours dans 28 villes anglaises de tailles variables. Supervisé et financé par le département du gouvernement britannique BEIS, le programme comprend le test de la méthodologie et du modèle ZRC qui automatisera en partie l'identification des zones de réseau de chaleur, en s'assurant que les résultats soient pertinents pour les parties prenantes, les zones locales et que la méthodologie soit cohérente dans tout le pays.

Les partenaires de D2Grids, le conseil municipal de Plymouth et Nordic Energy, sont tous deux impliqués dans le programme pilote de zonage du réseau de chaleur, avec Witteveen & Bos / Nordic Energy gérant le programme à Sheffield, Peterborough et Stoke-on-Trent.

En tant que l'une des villes participantes, le conseil municipal de Plymouth travaille avec les consultants du BEIS et les parties prenantes concernées afin de rassembler les informations clefs pour alimenter le modèle.

Les projets pilotes contribueront à l'élaboration de toute méthodologie nationale qui sera introduite à l'avenir, ainsi qu’à l'élaboration de la politique générale. 

Des données ont été recueillies auprès d'une série de parties prenantes, notamment des détails sur la demande de chauffage et de refroidissement et sur les sources potentielles de chaleur et de chaleur résiduelle.

Plymouth, une ville de 250 000 habitants située dans le sud-ouest du Royaume-Uni, a déjà créé des "zones d'opportunité pour l'énergie de quartier" dans son document d'aménagement complémentaire soutenant le plan local conjoint de Plymouth et du sud-ouest du Devon, afin de clarifier pour les promoteurs, dans le cadre de nouveaux développements, la manière dont la politique d'aménagement sera mise en œuvre en ce qui concerne la réalisation de connexions au réseau de chaleur ou la préparation de développements futurs pour la connexion.

Plymouth a également franchi une étape supplémentaire en désignant une " zone de bâtiments à basse température " pour faciliter la connexion au réseau de 5ème génération, lorsque ce potentiel existe, par exemple dans le centre-ville où les charges de refroidissement sont importantes.

La méthode de zonage utilisée par Plymouth sert principalement pour les négociations avec les nouveaux
développements, plutôt que pour soutenir la modernisation des bâtiments existants.

Conclusion :

La législation est un élément essentiel pour réaliser des changements structurels dans les infrastructures énergétiques nationales et locales.

On s'attend à ce que la législation proposée par le gouvernement britannique sur le zonage des réseaux de chaleur stimule considérablement le déploiement des réseaux de chaleur, contribuant ainsi à la réalisation des ambitions zéro carbone des collectivités locales. Cela constituera une grande opportunité pour les développeurs de tous les réseaux, et en particulier des réseaux 5GDHC, étant donné l'efficacité de ces derniers à fournir un chauffage et un refroidissement sûrs, rentables et décarbonés.

La hausse des prix de l'énergie au cours des années 2021 et 2022 a considérablement augmenté l'appétit des développeurs et des investisseurs en énergie au Royaume-Uni pour explorer le potentiel des réseaux de chaleur et de refroidissement.

À Plymouth, le projet pilote de zonage du réseau de chaleur a permis des conversations avec les parties prenantes qui ont abouti à l'identification de nouvelles opportunités stratégiques d'énergie à faible teneur en carbone dans toute la ville et à un plus grand consensus.

Crédits photo: https://fr.depositphotos.com


Consulter notre site web

paul.capgras[a]construction21.fr

 

 climat
 décarbonation
 électricité
 énergies renouvelables
 efficacité énergétique
 réseau de chaleur
 smart building
 smart city
 smart grid
 Batiment
 5GDHC
 D2Grids
 Energie
 Matériaux & Solutions
 villes et territoires
 chaleur

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     climat
     décarbonation
     électricité
     énergies renouvelables
     efficacité énergétique
     réseau de chaleur
     smart building
     smart city
     smart grid
     Batiment
     5GDHC
     D2Grids
     Energie
     Matériaux & Solutions
     villes et territoires
     chaleur