Paris et son PLU Bioclim’tactique

Emmanuel Grégoire a présenté opportunément en cette semaine de COP26 les grandes lignes du nouveau plan local d’urbanisme (PLU) de Paris. Un PLU qui doit remplacer dès 2024 celui adopté en 2006, sous la mandature de Bertrand Delanoë, et jugé « obsolète » par ses héritiers.

Le nouveau PLU sera « bioclimatique », comme pour mieux souligner que les enjeux environnementaux ont pris le pas sur tous les autres dans la fabrique de la ville. Ce qui aurait pu être une ambition écologique est devenu une nécessité avec la crise climatique. Ce n’est plus d’objectifs à atteindre dont il faut parler, mais de devoirs à remplir.

Aussi, il est important que la promesse faîte d’un PLU bioclimatique ne s’évapore pas dans un énième abus de langage. Bioclimatique suppose de tirer parti de son environnement naturel plutôt que de le dégrader (...) Lire la suite

 

Actualité publiée sur Business Immo (Territoires)
Consulter la source


Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes