Numérique : à Lille, la chaire de construction 4.0 veut réinventer le secteur du bâtiment [vidéo]

Rédigé par
Le Moniteur

1010 Dernière modification le 30/05/2018 - 00:00
Numérique : à Lille, la chaire de construction 4.0 veut réinventer le secteur du bâtiment [vidéo]

Cette chaire, lancée par Bouygues et Centrale Lille ce début de semaine, veut révolutionner l’industrie du bâtiment. Elle étudie les modes de construction du futur et veut préfigurer la façon dont seront conduits les chantiers demain. Parmi les sujets de recherche : la robotisation, la collecte des données ou, encore, la définition de méthodes disruptives de conception.

Alors que la conception 3D et les commandes numériques ont investi tous les secteurs de l’industrie, le bâtiment a peu évolué encore, même si le BIM et l’impression 3D, par exemple, gagnent sans cesse du terrain. «Sur les chantiers, les équipes travaillent encore avec des documents 2D, les tâches sont répétitives et pénibles, et les méthodes d’organisation engendrent des pertes de temps importantes», diagnostique Laure Ducoulombier, ancienne centralienne et responsable de la nouvelle chaire pour Bouygues Construction, pointant le retard considérable du bâtiment par rapport aux autres industries.

Troisième révolution industrielle appliquée au bâtiment

«Les possibilités sont énormes mais nous n’avons pas les compétences en interne», ajoute-t-elle. Le déclic est venu de la rencontre des acteurs du BTP avec Jeremy Rifkin, économiste américain chantre de la troisième révolution industrielle. Pour faire de la région Hauts-de-France un modèle de développement de la « construction 4.0 » (convergence du monde virtuel, de la conception numérique, de la gestion, avec les produits et objets du monde réel), il fallait réunir autour d’une même table chercheurs, enseignants et experts du bâtiment (...) Lire Plus
Partager :