Nous ne sommes pas des thermomètres

Rédigé par

Bruno Tabur

Directeur Général

1344 Dernière modification le 19/09/2017 - 17:00
Nous ne sommes pas des thermomètres

Ce constat, vérifié et validé, a un impact important sur la manière de construire nos maisons.

En effet, lorsqu'en hiver les murs intérieurs rayonnent du 22°, tous les occupants ressentent le confort et le bien-être du 22°, même si le thermomètre affiche 18° ou moins.

De même, en été, quand les murs intérieurs rayonnent du 24°, tous les occupants ont un ressenti de fraîcheur, même si le thermomètre affiche 28° ou plus.

C'est en partant de ce constat qu'il faut proposer des maisons thermo-économiques utilisant ce même ressenti et ce même confort pour économiser encore plus d'énergie :

  • En captant et restituant (au moment opportun) les calories du soleil en Hiver, c'est de l'énergie gratuite, en plus d'un grand confort d'hiver. C'est le même phénomène qui se produit lorsque vous faites du ski au mois d'avril, en tee-shirt.
  • En captant puis en restituant les frigories de la fraîcheur nocturne en Été, c'est de l'énergie gratuite, un grand confort d'été, une climatisation gratuite. C'est le même phénomène qui se produit lorsque vous visitez un château en été, en mettant un blouson.

Pour cela il faut savoir domestiquer l'inertie thermique en la calibrant et en la mettant au meilleur endroit du bâtiment, à savoir sur les murs périphériques et en face des grandes baies vitrées orientées Sud de nos maisons passives. Sans oublier de l’associer à une bonne ventilation pendant les nuits d’été.

C'est cette démarche que nous mettons en oeuvre sur nos réalisations. En savoir plus

Partager :