Mobiliscope 2021 : la mobilité du quotidien scannée heure par heure avec les données des enquêtes mobilité du Cerema

Le Mobiliscope en version augmentée permet désormais de connaître la population présente sur un lieu et la mixité sociale heure par heure dans 10.000 communes. Elaboré par le CNRS avec les données issues des enquêtes mobilité du Cerema, le Mobiliscope est un outil inédit pour visualiser les déplacements à l’échelle d’une agglomération.

Depuis quelques années, le CNRS réalise le Mobiliscope, qui permet d’observer la coprésence de populations, à chaque heure, grâce aux enquêtes renseignant les déplacements des habitants de différentes agglomérations.

Le Mobiliscope s’inspire très largement des travaux effectués par le Certu dès 2010 autour "des pulsations urbaines" en généralisant l’analyse à toutes les agglomérations présentes dans la base unifiée des Enquêtes Mobilités Certifiées Cerema, en décomposant la population présente selon certains critères, le tout représenté intelligemment sous forme de cartes et de graphiques.

logo des enquetes EMC2Ces enquêtes de mobilité standardisées par le Cerema permettent de comparer les agglomérations les unes aux autres. En décrivant tous les déplacements d’une personne, leurs lieux et les activités qui les motivent un jour moyen de semaine, elles permettent à un instant T de dire "qui-est-où-pour-faire-quoi" hors de son domicile.

 

LA MIXITÉ SOCIALE HEURE PAR HEURE DANS 10.000 COMMUNES FRANÇAISES

Vue du Mobiliscope avec la carte des déplacements des gens habitants en périphérie de Lyon

Déplacements en journée des personnes de catégories socio professionnelles intermédiaires à Lyon

L’édition 2021 du Mobiliscope est la première à intégrer l’ensemble des informations de la base de données unifiée des Enquêtes Mobilités Certifiées Cerema, pour permettre de voir sur une carte et de manière dynamique comment évolue la présence des populations en fonction de l’heure de la journée, et offre des indicateurs démographiques et sociaux.

Plusieurs critères sont disponibles :

  • Tranche d’âge et sexe de la population qu’on souhaite faire apparaître,
  • Profil social : niveau d’éducation, catégorie socio professionnelle, statut (retraité, étudiant, sans emploi…)
  • Lieu de résidence : centre-ville, zone urbaine, zone périphérique.
  • Objet du déplacement : loisirs, achats, études, travail ou  "à domicile".
  • Le dernier mode de transport utilisé pour se rendre dans ce lieu

Ce quartier est-il plus fréquenté en journée par les cadres supérieurs ou par les ouvriers ? Par les femmes ou par les hommes ? Quel est le mode de transport le plus utilisé pour se rendre dans le centre-ville en journée ? Quelles seraient les heures d’ouverture des services publics les plus adaptées aux populations présentes, qui sont autant d’éventuels utilisateurs ?

Le Mobiliscope qui intègre désormais 65% de la population répartie sur 49 agglomérations en France métropolitaine et Outre-Mer (Martinique et Réunion), permet de répondre à de nombreuses questions sur la mobilité quotidienne des habitants la réalité socio-démographique d’un territoire.

À travers le Mobiliscope, de grandes tendances se dégagent pour toutes les agglomérations couvertes par l’outil : la parité hommes-femmes dans les quartiers diminue fortement en journée, avec des zones qui deviennent majoritairement féminines et d’autres majoritairement masculines, en lien avec le volume, la localisation et les horaires des activités (professionnelles et domestiques) auxquelles les deux sexes sont inégalement assujettis.

Quant à la ségrégation sociale observée au niveau résidentiel, elle se reproduit au cours de la journée en dépit (ou justement à cause) des déplacements quotidiens : les plus riches et les plus pauvres demeurent en journée les groupes sociaux pour lesquels l’entre-soi est le plus fort, au contraire des classes moyennes systématiquement plus dispersées sur le territoire que ce soit la nuit ou le jour.

 

Découvrir le Mobiliscope 2021 :

Visualisez la mobilité dans votre agglomération :

Mobiliscope

DES ENQUÊTES MOBILITÉ STANDARDISÉES SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE

Lors des enquêtes sur les déplacements de la population réalisées par les collectivités d’après la méthode standardisée du Cerema qui permet une comparaison dans le temps et entre les territoires, il est demandé aux personnes interrogées de décrire leur journée sur le plan de la mobilité et de préciser où elles résident.

Depuis des années, le Cerema, qui a conçu le cœur des enquêtes ménages déplacements (EMD), accompagne les collectivités pour leur mise en œuvre, notamment l’échantillonnage, la suivi de la collecte des données, les post traitements et leur analyse.

Ces enquêtes qui ont évolué en 2018 (les "enquête ménage déplacement" EMD sont devenues les enquêtes mobilité certifiées Cerema EMC²) se composent d’une base commune à toutes les enquêtes, et de thèmes complémentaires qui peuvent être explorés selon les besoins.

Les données collectées sont traitées par chaque direction régionale et le Cerema Hauts de France, de manière à être extrapolées à l‘ensemble du territoire enquêté et permettre une vision globale, et structurées pour qu’elles puissent être utilisées facilement par les collectivités. Cette structuration permet aussi de les capitaliser dans la "base unifiée" au Cerema.

 

Actualité publiée sur Cerema actualité
Consulter la source

 mobilité
 transports
 villes et territoires
 urbanisme
 aménagement

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     mobilité
     transports
     villes et territoires
     urbanisme
     aménagement