[Manifeste EnerJ-meeting Nantes 2019] Rénovation en copropriété : renforçons la dynamique !

[Manifeste EnerJ-meeting Nantes 2019] Rénovation en copropriété : renforçons la dynamique !

Massifier la rénovation énergétique en copropriété est une des clés de la réussite de la transition énergétique. Comment s’y prendre sur un sujet aussi complexe ?

Maîtriser l’énergie consommée par les bâtiments est une des clés de la neutralité carbone visée en 2050. C’est pourquoi le Plan Climat de la Métropole du Grand Paris (MGP) fixe un objectif ambitieux : ramener l’ensemble du parc à un niveau de consommation équivalent au BBC Rénovation et ainsi diminuer de 75% les émissions CO2 de l’habitat. Pour mieux appréhender les enjeux d’un tel chantier, l’Agence Parisienne du Climat a mis en place un observatoire de la rénovation énergétique en copropriété.

Premièrement, il s’agit de caractériser le parc « copropriété » de la MGP, en utilisant sur les données de la DRIHL*, du RNI* et de l’APUR*. 101.000 copropriétés regroupent près de 2 millions de logements sur le territoire dont 43% sont à Paris. En s’appuyant sur le dispositif CoachCopro, l’observatoire peut caractériser de façon tendancielle les travaux qui sont mis en œuvre. Avec plus de 3100 copropriétés inscrites, le CoachCopro métropolitain enregistre près de 130M€ de travaux relatifs à la performance énergétique.

Lorsque l’on analyse les coûts par logement associés à une rénovation dite « performante » (au-delà de 30% de gain) on observe des quotes-parts moyennes à environ 15.000€, avant déduction des aides. On note des variations importantes en fonction de la typologie des immeubles, des pathologies à traiter, ou encore des choix techniques apportés. On estime à 62.000 le nombre de logements à rénover par an d’ici à 2050, soit un marché estimé à 40 Milliards d’euros sur 32 ans, comparable au chantier du Grand Paris Express. La question du financement de tels travaux est donc cruciale pour mener à bien la transformation du parc.

L’approche qualitative permet d’identifier les freins à la rénovation : une maîtrise d’ouvrage partagée, des temps de décision importants, un manque de visibilité sur les aides financières, etc. Pour alimenter notre compréhension, nous avons mis en place une instrumentation avant/après travaux sur 8 copropriétés et réalisons des enquêtes auprès des copropriétaires engagés dans un projet de rénovation.

Pour passer à la vitesse supérieure, l’enjeu est de rapprocher l’offre et la demande. C’est le rôle du dispositif CoachCopro de renforcer le marché en agissant sur les deux cibles : accompagner les copropriétaires au passage à l’acte et mettre en visibilité les professionnels. Les outils développés par l’observatoire vont en ce sens, notamment grâce aux « Fiches de site » qui constituent des retours d’expériences à partager sans modération. Objectif : donner envie ! Le grand chantier de la rénovation énergétique est le passage obligé des politiques climatiques tant par ses bénéfices environnementaux que socio- économiques. C’est aussi un grand pourvoyeur d’emplois de la transition énergétique avec un marché pérenne sur les trente prochaines années.

Abréviations : 
* DRIHL : Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement

* APUR : Atelier Parisien d’Urbanisme
* RNI : Registre National d’Immatriculation des copropriétés

Un article de Benjamin Rougeyroles, Chargé de l’observatoire de la rénovation énergétique en copropriété sur la Métropole du Grand Paris, Agence Parisienne du Climat

Téléchargez le manifeste

Manifeste à retrouver sur XPAIR
Construction21, partenaire média d'EnerJ-meeting Nantes 2019

Sources : Batiactu & Xpair organisateurs d'EnerJ-Meeting NantesConsulter la source

EnerJ-meeting Nantes 2019
Cet article vous a intéressé(e) ? Découvrez tous les contenus liés à cet événement
 Manifeste
 EnerJ meeting Nantes 2019
 Benjamin Rougeyrolles
 Nantes
 rénovation
 copropriété
 Agence parisienne du climat
 énergie

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 Manifeste
 EnerJ meeting Nantes 2019
 Benjamin Rougeyrolles
 Nantes
 rénovation
 copropriété
 Agence parisienne du climat
 énergie