Logement : de " grosses simplifications " annoncées par Emmanuel Macron

Rédigé par

Anne-Sophie Tardy - Construction21

Responsable de l'éditorial

1348 Dernière modification le 22/01/2024 - 10:30
Logement : de

Le président de la République a annoncé en conférence de presse la mise en place, notamment, d'opérations d'intérêt national pour construire plus vite, à l'instar du rythme donné pour les Jeux olympiques de Paris.

Alors que le gouvernement se retrouve démuni d'un ministère dédié du Logement, le président de la République a insisté, lors de sa conférence de presse de nouvelle année ce mardi 16 janvier, sur les mesures à venir pour sortir de la crise que le secteur connaît depuis plusieurs mois. Selon le locataire de l'Elysée, ces difficultés ont été provoquées par des " facteurs conjoncturels ", à l'image de la hausse des taux qui ont mis les ménages et promoteurs " sous pression ". Emmanuel Macron a donc annoncé de " grosses simplifications " pour redonner de l'élan au secteur.

Moins de " normes inutiles " pour ne pas décourager " ceux qui font "

Sans détailler les calendriers ni les déploiements, le chef de l'Etat a évoqué vouloir mettre " fin aux normes inutiles. Nous réduirons les délais, faciliterons les embauches, augmenterons les seuils de déclenchement des obligations " pour les sociétés, a-t-il annoncé. Emmanuel Macron veut " libérer davantage ceux qui innovent, travaillent, produisent plus. La complexité décourage les industriels, les entreprises, ceux qui font. "

Justement, en parlant complexité et découragement, le président de la République a confié vouloir simplifier encore plus MaPrimeRénov', dispositif d'aides à la rénovation énergétique. Pour rappel, le gouvernement a prévu une enveloppe de 4 milliards d'euros en 2024 après avoir déployé le guichet unique France Rénov', censé déclencher les travaux de rénovation énergétique des logements.

Partager :