Parution : Planiss'Immo 2050 partage sa démarche dans Immobilier et Bâtiments Durables

  • 2021-10-11 16:07:24
  • /
  • France
  • /
  • 651
Parution : Planiss'Immo 2050 partage sa démarche dans Immobilier et Bâtiments Durables

Retour d’expérience de la Ville de Lille, un extrait de l'ouvrage Immobilier et Bâtiments Durables, Jean Carassus et Dominique Naert

Lille, un maitre d’ouvrage au patrimoine bâti conséquent, confronté aux enjeux Energie-Climat

Collectivité de 233 000 habitants au cœur d’une métropole du même nom, la Ville de Lille gère un important parc bâti, indispensable à l’exercice des services publics municipaux.

Diversifié, son patrimoine immobilier se compose de bâtiments scolaires, de bureaux, d’une cuisine centrale, de bâtiments sportifs (dont 3 piscines), mais aussi de bâtiments patrimoniaux inscrits et classés aux monuments historiques (l’hôtel de ville, le Palais des Beaux-arts,…) ou encore d’équipements techniques (fontaines, ateliers, …).

Plus de 600 000 sont ainsi gérés par les services de la ville sur 250 sites.

Depuis plusieurs années, la Ville de Lille réalise une série de mesures d’optimisation des équipements de chauffage des bâtiments publics au travers de CPE* notamment. Ainsi, en travaillant sur les usages, et les systèmes et quelques travaux d’enveloppe, la Ville de Lille réussit à diminuer ses consommations 21 % entre 2004 et 2019 et les émissions de GES de 20 %. Les factures ne suivent cependant pas la même pente, du fait de la hausse des couts de l’énergie.

De l’ambition politique à la structuration d’une trajectoire 2020-2050 de performance énergétique du patrimoine bâti avec Planiss’Immo 2050

La signature de la Convention des Maires pour le Climat et l’Energie en 2017, la labellisation européenne Cit’ergie et la candidature « Lille Capitale Verte » en 2019 soulignent la montée en puissance de l’ambition de la collectivité sur ces sujets.

En convergence avec le cadre réglementaire* et le besoin de maitrise des dépenses de fonctionnement, il s’agit désormais de structurer une démarche de long terme, engageant des objectifs d’économie d’énergie ambitieux sur le patrimoine bâti :au moins 60% de réduction des consommations d’énergie d’ici 2050 par rapport à 2010.

 

Mais comment atteindre ces objectifs ? Comment prioriser les 250 sites gérés par la ville ? Quels travaux réaliser sur ce parc ? La capacité d’investissement sera-t-elle suffisante ? L’organisation actuelle est-elle adaptée ?

Suite de la lecture et article complet à découvrir sur www.planissimmo2050.fr
 

 immobilier
 transition
 énergie
 climat
 carbone
 patrimoine

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     immobilier
     transition
     énergie
     climat
     carbone
     patrimoine