"Les MGP sont la meilleure formule pour rénover les écoles de Marseille", Ph.Mazet

CONTROVERSE. Le choix de la ville de Marseille de rénover des groupements d'écoles avec des marchés globaux de performance (MGP) suscite le débat. Le délégué général d'EGF, Philippe Mazet, partage son point de vue avec Batiactu, après que les architectes de la région ont accusé ces marchés d'être "contraires à l'intérêt public".

Nouveau rebondissement dans l'affaire des écoles marseillaises. Suite à la publication d'un article de Batiactu qui annonçait que la mairie de Marseille choisissait des marchés globaux de performance (MGP) pour rénover cinq groupements d'écoles, Philippe Mazet, délégué général d'EGF, le syndicat national des entreprises générales de bâtiment et de travaux publics, a invoqué son droit de réponse.

à lire aussi
 rénovation
 bâtiment
 performance énergétique

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 rénovation
 bâtiment
 performance énergétique