Les Journées « portes ouvertes » des énergies renouvelables

Les Journées « portes ouvertes » des énergies renouvelables

Les acteurs des énergies renouvelables ouvrent leur porte au grand public dans les territoires. Rendez-vous les 25 et 26 mai 2018 partout en France !

Parcs éoliens, solaires, unités de méthanisation, chaufferies biomasse, sites géothermiques, centrales hydroélectriques, laboratoires, centres d’exploitation, de production et de gestion, les installations d’énergie renouvelable ouvrent leurs portes aux citoyens !

L’ambition de ces journées : faire découvrir les différentes filières à travers la diversité des technologies, les métiers, le travail des équipes sur les installations, répondre aux questions du public et expliquer les atouts et le rôle des énergies renouvelables.

Le CLER – Réseau pour la transition énergétique est partenaire de ces journées, aux côtés notamment de l’ADEME, du Syndicat des énergies renouvelables, d’AMORCE, d’Energie partagée, ou de France Energie Eolienne. Cette initiative constitue une opportunité de rappeler, alors que se déroule actuellement le Débat public sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), les enjeux climatiques et les bienfaits des énergies renouvelables pour la santé, l’environnement, la stabilité mondiale, les citoyens et les territoires, l’emploi ou encore l’économie.

Ces acteurs de la transition énergétique en sont certains : la transition énergétique n’aura pas lieu sans l’adhésion des citoyens et de leurs représentants !

Plus d'informations

 

Article publié sur CLER - Actualités
Consulter la source

130 sites dans toute la France
25/05 - 26/05/2018
 Journées portes ouvertes
 énergies renouvelables
 territoires
 éolien
 solaire
 biomasse
 géothermie
 hydroélectricité
 technologie
 CLER
 ADEME
 AMORCE
 PPE
 environnement

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Journées portes ouvertes
     énergies renouvelables
     territoires
     éolien
     solaire
     biomasse
     géothermie
     hydroélectricité
     technologie
     CLER
     ADEME
     AMORCE
     PPE
     environnement