Le Cerema en appui des territoires de montagne pour dessiner un avenir « bas carbone »

2163 Dernière modification le 28/05/2019 - 10:24
Le Cerema en appui des territoires de montagne pour dessiner un avenir « bas carbone »
Le projet ASTUS, conduit dans le cadre du programme Interreg de l’Espace Alpin 2014-2020, vise à identifier les enjeux de mobilité et d’aménagement qui se présentent dans les territoires de montagne pour proposer des solutions plus durables.
Le projet associe douze partenaires issus de l’ensemble des pays de l’arc alpin, dont le Cerema, sous la coordination de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le projet se décline territorialement dans une quinzaine de sites pilotes répartis dans l’espace alpin. Trois d’entre eux sont situés en Auvergne-Rhône-Alpes, et sont accompagnés par les équipes du Cerema, de l’Université Grenoble Alpes et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Après deux ans et demi de travaux, le projet ASTUS touche à sa fin

Lancé fin 2016 pour une durée de trois ans, le projet ASTUS est divisé en trois étapes (workpackages – WP) dont deux sont désormais terminées.

  • Le WP1, que le Cerema a co-piloté avec le partenaire autrichien iSpace, visait à produire un diagnostic territorial des sites pilotes pour définir une typologie de l’espace alpin. Ce workpackage est terminé depuis la fin de l’année 2017.

  • Le WP2 a permis de développer ou d’expérimenter des outils d’aide à la décision permettant d’évaluer les solutions de limitation des émissions de CO2, aussi bien en s’intéressant aux effets de l’occupation des sols qu’aux mesures de transports. Le Cerema a expérimenté l’utilisation de deux outils de modélisation de l’étalement urbain. Le WP2 a été finalisé début 2019 avec la publication d’une boîte à outils récapitulant les fonctionnalités, les domaines de pertinence et la facilité de prise en main de chacun des outils.

  • Enfin, le WP3 a consisté à accompagner les sites pilotes du projet ASTUS pour co-construire avec les acteurs des territoires des scénarios, des stratégies et des plans d’actions en matière de mobilité et d’aménagement du territoire visant à limiter les émissions de CO2 liées aux mobilités du quotidien.

 

Trois sites pilotes accompagnés par le Cerema, l'université Grenoble Alpes et la région Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, le WP3 a été décliné sur trois sites pilotes qui connaissent des configurations géographiques et institutionnelles variées :

  • La Communauté de communes Cœur de Savoie (Savoie, 36 000 habitants) englobe des secteurs essentiellement de piémont ou de vallées, sous l’influence de plusieurs grandes agglomérations et traversés par les autoroutes alpines.

  • Le Parc naturel régional des Bauges (Savoie et Haute-Savoie, 56 000 habitants) correspond à un massif montagneux bien identifié, rural, à forte attractivité récréative et résidentielle, bordé par plusieurs agglomérations très dynamiques dont les périmètres administratifs recouvrent une large partie du Parc.

  • Thonon Agglomération (Haute-Savoie, 86 000 habitants), intercommunalité née début 2017, regroupe des villes petites et moyennes polarisant les déplacements, mais subissant l’influence forte de la métropole genevoise voisine.

Chacun de ces sites pilotes incite à prendre en compte la complexité des périmètres institutionnels en présence, et à s’interroger sur les échelles pertinentes pour les politiques publiques de mobilité et d’aménagement.

 

Une démarche basée sur une succession d'ateliers participatifs 

Sur chacun des sites pilotes, la méthodologie développée dans le cadre d’ASTUS a reposé sur une démarche de coproduction et de construction collective sur chacun des territoires. Celle-ci s’est caractérisée par plusieurs temps successifs de travail collaboratif :

  • partage et appropriation du diagnostic, recueil des attentes des acteurs,

  • réflexion sur les scénarios possibles concernant l’avenir du territoire,

  • choix d’un scénario et définition d’une stratégie permettant de l’atteindre,

  • identification d’actions possibles, souhaitables et réalisables,

  • approfondissement et priorisation des actions,

  • et enfin, partage et validation des travaux avec les élus du territoire.

 

Principe des ateliers d’acteurs réalisés dans le cadre du projet ASTUS

Principe des ateliers d’acteurs réalisés dans le cadre du projet ASTUS

 

Chacun de ces temps a donné lieu à un atelier réunissant une grande diversité d’acteurs intervenant sur les champs de la mobilité et de l’aménagement : communes et collectivités locales, opérateurs de transport, représentants d’associations, acteurs économiques, services de l’État, etc. Au total sur les trois sites pilotes, ce sont 14 ateliers réunissant à chaque fois entre 20 et 30 participants qui ont été conçus et animés par le Cerema et ses partenaires, la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Université Grenoble Alpes.

Atelier d’acteur animé en février 2019 en Communauté de Commune Cœur de Savoie / Photo Cerema

Atelier d’acteurs animé en février 2019 en Communauté de Commune Cœur de Savoie

 

Des méthodes d'intelligence collective pour produire des plans d'actions à visée opérationnelle pour les territoires

La dynamique collective des ateliers, associant des acteurs de compétences et de points de vue différents, a permis de faire émerger les contraintes croisées et de trouver des terrains de compromis. Sur chacun des trois sites pilotes, la démarche ASTUS a mobilisé différentes techniques d’intelligence collective permettant l’élaboration collective de stratégies et de pistes d’actions. Ainsi, la cartographie collaborative a aidé à faire émerger des représentations communes du territoire et à mieux ancrer, par la suite, les actions dans divers lieux. Des méthodes de prospective par récits de vie, à l’horizon 2040, ont également pu être mobilisées pour aider les participants à prendre de la distance par rapport à l’actualité des démarches en cours sur leur territoire.

Grâce à une dynamique qui s’affranchissait des postures institutionnelles, et  à l’engagement fort et continu des acteurs locaux, ces ateliers successifs ont permis d’aboutir à des plans d’actions opérationnels et partagés par l’ensemble des parties prenantes.

Les plans d’actions ASTUS définis dans les trois sites pilotes témoignent de la diversité des actions qui peuvent être engagées pour aboutir à des mobilités plus sobres et durables, en matière  :

  • de gouvernance, par l’unification de la tarification des transports en commun, l’accompagnement des plans de mobilité employeurs, la création d’une agence des temps…

  • d’infrastructures et de services de mobilité, par la coordination et le renforcement des offres de transport, notamment en lien avec les services ferroviaires régionaux, par le maillage du territoire par un réseau cyclable, le développement des aires de covoiturage, la mise en place de services de location de vélo longue durée…

  • d’aménagement et d’urbanisme, par la densification des centres-bourgs, la recherche de mixité des fonctions, la continuité et sécurisation des cheminements cyclables et piétons, la régulation du stationnement automobile…

Au final, les plans d’actions produits témoignent de la manière dont le territoire peut être repensé à partir des flux et des mobilités : élargissement de l’armature des liaisons cyclables, renforcement de l’attractivité et de la mixité des quartiers de gares et des polarités existantes, implantation de tiers-lieux de travail à proximité des grands axes de circulation…

 

Exemple de cartographie des plans d’actions ASTUS

Exemple de cartographie des plans d’actions ASTUS

 

Une poursuite de la dynamique ASTUS pour la capitalisation et la diffusion des résultats du projet

La mobilisation des partenaires du projet ASTUS se poursuit jusqu’à l’automne 2019, notamment pour la capitalisation la diffusion des résultats du projet :

  • La finalisation de l’ensemble des livrables, qui seront disponibles sur le site internet du projet.

  • La participation du Cerema et de ses partenaires à des colloques et conférences internationaux, afin de partager les principaux enseignements du projet.

  • La préparation de la conférence finale du projet ASTUS, qui sera organisée le 15 octobre 2019 à Ljubljana en Slovénie, et qui constituera un moment fort de rencontres et de partages d’expériences entre les acteurs des territoires partageant les enjeux d’une mobilité durable dans l’Espace Alpin.

 

Pour en savoir plus 

 

Site web consacré au projet : www.alpine-space.eu/projects/astus/en/home

 

Site web consacré au projet 

 

Programme : Transnational Espace Alpin

  • Priorité 2 : Un espace alpin à faible émission de carbone

  • OS 2.2 : Proposer davantage d’options respectueuses de l’environnement pour le transport et la mobilité

Rôle de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le projet : chef de file

Rôle du Cerema dans le projet : partenaire

 

  • Coût total du projet : 2 395 951 € dont financement Europe : 2 036 558 €
  • Coût total pour le Cerema : 182 096 € dont financement Europe : 154 781 €
  • Durée du projet : Novembre 2016 – Octobre 2019

 

Article publié sur Cerema Actualités
Consulter la source

Partager :