La Terre comme matériau de construction alternatif pour créer des logements durables à faible coût au Zimbabwe

La Terre comme matériau de construction alternatif pour créer des logements durables à faible coût au Zimbabwe

La terre a été utilisée comme matériau de construction dans tous les continents et dans tous les âges, en grande partie en raison de sa polyvalence et de sa large disponibilité. C'est l'un des plus anciens matériaux de construction au monde. L'utilisation de la terre sur site comme matériau de construction permet d'économiser des coûts de fabrication, du temps, de l’énergie, de réduire la pollution de l'environnement et les frais de transport. À la suite de l'opération Murambatsvina, une campagne de nettoyage menée en 2005 au Zimbabwe, le pourcentage de squatteurs a augmenté. Une solution doit être trouvée pour fournir des logements durables à faible coût et écologiques pour ces squatteurs et qui préserveront l’environnement pour les générations futures, tout en répondant aux besoins actuels en termes de logement.

Dans cette optique, la terre crue est un matériau de construction alternatif au béton et peut également être utilisée dans la construction des villes au Zimbabwe, ce qui est nettement moins cher que l’utilisation de briques conventionnelles et aussi nettement moins polluant que le béton. (...) Lire la suite

 

Article publié sur Médiaterre Villes Durables
Consulter la source

Crédit photo : Joshua Van Der Schyff

 villes et territoires
 matériaux biosourcés
 terre
 bâtiment

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     villes et territoires
     matériaux biosourcés
     terre
     bâtiment