La Commission Européenne favorable à l'hydrogène vert

Dans la continuité du Pacte vert pour l’Europe, la Commission européenne a présenté, le 9 juillet dernier, deux stratégies pour la transition énergétique.

Le pacte vert pour l’Europe

Le 11 décembre 2019, la Commission européenne a présenté son Pacte vert pour l’Europe qui vise à réduire les émissions, améliorer la santé environnementale et créer des opportunités économiques tout en améliorant la qualité de vie des citoyens.

Ce dernier reflète une ambition politique de faire de l’Europe le premier continent neutre d’ici à 2050.

Le pacte vert européen regroupe tous les domaines de l’économie, parmi lesquels l’énergie, les transports et le bâtiment. Il entrera dans la stratégie de relance de l’Union Européenne, à travers notamment : 

  • la rénovation de bâtiment et d’infrastructure, et une économie circulaire plus développée ;
  • le lancement de projets d’énergie renouvelables (éolienne et solaire), et d’une économie de l’hydrogène propre en Europe ; 
  • des transports et une logistique plus propres.

 L’intégration du système énergétique

  • e énergétique plus «circulaire», centré sur l’efficacité énergétique. Cela va permettre d’exploiter le potentiel lié à la réutilisation de la chaleur résiduelle, d’énergie produite à partir de biodéchets en favorisant la rénovation.
  • une électrification directe accrue des secteurs d’utilisation finale. L’utilisation accrue des énergies solaire et éolienne et de l’électricité ;
  • des combustibles plus propres : hydrogène renouvelable, biocarburants et biogaz durables.
  • Une stratégie réaffirmée pour l’hydrogène

  • Annoncée le 9 juillet 2020, la priorité est de développer l’hydrogène propre et renouvelable, produit principalement à partir des énergies éolienne et solaire. Cette transition devrait s’effectuer selon un calendrier :

  • 2020-2024 : objectif de produire jusqu’à un million de tonnes d’hydrogène renouvelable;
  • 2025-2030 : l’hydrogène fait partie intégrante du système énergétique intégré, avec une production allant jusqu’à dix millions de tonnes d’hydrogène renouvelable dans l’UE;
  • 2030-2050 : les technologies utilisant l’hydrogène renouvelable sont déployées à grande échelle dans les secteurs difficiles à décarboner.
  • Utilisé comme matière première, source d’énergie ou solution de stockage, l’hydrogène ne produit aucune émission de CO2 et n’émet qu’une très faible pollution. Ainsi, il se trouve être une véritable solution pour les secteurs économiques nécessitant une réduction des émissions compliquée à mettre en œuvre. 

 

 

Crédit : Commission Européenne – Une stratégie pour l’hydrogène en vue d’une Europe neutre climatiquement 

 

 pacte vert
 énergies renouvelables
 enr
 hydrogène
 hydrogène vert

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 pacte vert
 énergies renouvelables
 enr
 hydrogène
 hydrogène vert