[Dossier Hors-site] # 25 - L’industrialisation au service de la rénovation énergétique, quelles avancées activées par le concours d’innovation EnergieSprong 2020 ?

Le 3 septembre dernier a eu lieu la remise des prix du concours d’innovation EnergieSprong 2020, démarche qui vise à accélérer le développement de rénovations à zéro énergie garantie, pour en démocratiser l’accès au plus grand nombre, dans une logique de préfabrication et d’industrialisation. Ce concours a vu une sélection de 24 groupements d’entreprises développer des solutions intégrées et performantes pour ces rénovations zéro énergie.

EnergieSprong – un standard de la rénovation énergétique hors site résolument orienté vers les résultats

Avec 400 000 logements construits tous les ans en France, pour un patrimoine global de 37 millions de logements*, le parc de 2050 sera majoritairement constitué de logements qui existent déjà aujourd’hui. Beaucoup d’entre eux sont vieillissants, inconfortables et/ou inadaptés aux enjeux environnementaux et sociaux actuels. L’évolution de la précarité énergétique (11,7 % des ménages en 2018**), et les objectifs nationaux de lutte contre le changement climatique (-50 % de consommations à horizon 2050***), nous imposent de trouver une réponse de fond à une question majeure : comment rénover plus rapidement, plus performant, et de façon plus abordable ? 

EnergieSprong : un standard pour la rénovation énergétique, adapté à un grand nombre de bâtiments

Pour répondre aux objectifs de rénovation énergétique, la démarche EnergieSprong (saut énergétique en Hollandais) propose un standard de rénovation ambitieux (zéro énergie garantie) et basé sur une logique de préfabrication et d’industrialisation, pour changer d’échelle, en alignant les intérêts des acteurs de tout l’écosystème. Son objectif est d’accélérer et de massifier les rénovations très performantes. Initiée aux Pays-Bas en 2012 et déployée en France depuis un peu plus de 3 ans par GreenFlex. Le cahier des charges de ces rénovations EnergieSprong se base sur 4 critères :

  • Rénovation à un niveau énergie zéro (E=0) garanti sur 30 ans : post rénovation, le logement produit autant d’énergie qu’il en consomme (tous usages énergétiques)

  • Rénovation réalisée en site occupé et en un temps court : les occupants restent chez eux pendant les travaux

  • Équilibre économique sans subvention, à terme : le surcoût des rénovations est financé par les économies d’énergie et de maintenance mais également la production énergétique sur les 30 ans

  • Confort et qualité de vie des occupants : attention forte portée à la satisfaction des locataires, à l’esthétisme et au confort de vie

En France, le potentiel marché pour de telles rénovations est considérable et représente près de 9,5 millions de logements****, soit un tiers du patrimoine construit. Ces rénovations constituent une très belle opportunité de relais de croissance pour de nombreux acteurs de la construction, qu’il faut appuyer aujourd’hui pour les aider à concevoir aujourd’hui les solutions performantes et intégrées de demain.  

Le concours d’innovation EnergieSprong : stimuler le développement de solutions industrialisées, intégrées, qualitatives et moins chères 

Le 4 juillet 2019, en présence d’Emmanuelle Wargon, aujourd’hui Ministre déléguée chargée du logement, EnergieSprong lançait son premier concours d’innovation, avec le soutien de l’Union sociale pour l’habitat, et un co-financement du programme MustBe0 d’Interreg NWE, de GRDF et du programme CEE EnergieSprong France. 

L’objectif : encourager 24 équipes pluridisciplinaires (architectes, bureaux d’études, designers, constructeurs, artisans, industriels…) à développer des solutions techniques intégrées innovantes et moins chères en coût global pour démocratiser l’accès aux rénovations à énergie zéro garantie. 

Après une année de travail, le concours d’innovation EnergieSprong s’est achevé jeudi 3 septembre par la cérémonie de remise des prix à la Cité Fertile à Pantin, près de Paris. Emmanuelle Wargon y a passé un nouveau message d’encouragement pour féliciter les participants et leurs partenaires.

Un concours sur plusieurs mois pour travailler sur des solutions préfabriquées intégrées

Après l’étude de 78 candidatures, ce sont 24 groupements de candidats finalistes qui avaient été retenus au mois de septembre 2019 pour travailler sur des solutions techniques réparties sur trois modules clefs des rénovations EnergieSprong :

 

 

 

Les groupements d’entreprises candidats ont pu se pencher sur le développement de solutions autour de sept catégories, basées sur deux typologies de logement (bâtiments collectifs et logements individuels) correspondant aux solutions performantes nécessaires à l’essor massif des rénovations :



Chacune de ces catégories était parrainée par un bailleur parrain, qui a mis à disposition des candidats des bâtiments de référence sur la base desquels les candidats ont pu développer leurs solutions innovantes.
Les candidats ont ensuite eu plusieurs mois pour travailler à la conception de leurs solutions industrialisées, marqués par les visites des bâtiments de références, des visites de sites industriels, et du coaching
en industrialisation.

Les solutions lauréates : un bond en avant pour l’industrialisation des solutions de rénovation

Le 2 septembre dernier, 7 jurys composés d’experts de la filière d’horizons et de regards différents (représentants de maîtres d’ouvrages, d’architecte et de bureaux d’études, de fédérations professionnelles, d’élus, de financeurs, d’intégrateurs, de facilitateurs, de fédérations de maître d’ouvrage, de journalistes…) se sont réunis à la Cité Fertile pour sélectionner les lauréats de chaque catégorie. Ils ont pu y découvrir les prototypes conçus par les 24 groupements, qui leur ont été directement présentés sur place par les équipes candidates. Les solutions ont ainsi pu être jugées sur la base des quatre critères du cahier des charges EnergieSprong. 

Après une journée intense de travail et de délibération du jury, le classement des solutions du concours d’innovation a été dévoilé le 3 septembre dernier : 

Catégorie 1 : toiture isolante avec production d’énergie, bâtiment collectif 

Bailleur parrain : Est Métropole Habitat

Groupements représentés par :

  • Toiture Energie : Legendre Energie, Systovi, Solécité, Akajoule, Alisée (prix lauréat)
  • ToiT+Energy : Alto, Soprema, Pickle, E4V, Ecotive (2ème prix)
  • Pouget Consultants, Soprasolar, Mana, Systovi, Soprema (finaliste)

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

Catégorie 2 : façade isolante, bâtiment collectif 

Bailleur parrain : Domofrance

Groupements représentés par : 

  • PanE0 : Techniwood, Systovi, SWAO, Pouget Consultants, Mana (prix lauréat)
  • MC + SPRONG : Maître Cube, Kingspan, Effysens, Myral, Nacarat, Viessmann (2ème prix)
  • La façade “4 en 1” : Groupe CBS-Lifteam, A003 Architectes, Ajeance, Amoes, Propassif, AcoustB (finaliste)
  • StoPanel : STO, Symoé, Axoé (finaliste)

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

Catégorie 3 : module énergie intégré électrique, bâtiment collectif 

Bailleur parrain : ICF Habitat 

Groupements représentés par : 

  • MIREIO : MIREIO, L’atelier GA, [email protected], Selvea (prix lauréat)
  • ENERPOD : Tech’Off, Intera, Dyvem, Blokiwood, Emenda, Amzair, Systovi, Cube France, Niko (2ème prix)
  • Energy Data Center : UBIANT, Efficacity, Puls, Olenergies (prix coup de cœur) 

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

Catégorie 4 : module énergie intégré biogaz, bâtiment collectif 

Bailleur parrain : Nantes Métropole Habitat 

Groupements représentés par : 

  • Box d’EOLYA et France Air : Es’Ope, France Air, Eolya (prix lauréat)
  • PADEM : Pouget Consultants, Atlantic, Delta Dore, Mana (2ème prix)
  • Box E0 : Elm.leblanc, Pouget Consultants, HelioFrance, Aldes, Tryon, Cetiat, Strate (prix coup de cœur) 
  • ENERPOD : Tech’Off, Intera, Dyvem, Blokiwood, Vaillant, Eurevia, Emenda, Systovi, Niko (finaliste)
  • Smart Box Confort : Christian CARDONNEL Consultant, Effi’tech (finaliste)

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

Catégorie 5 : toiture isolante avec production d’énergie, logement individuel  

Bailleur parrain : Maine & Loire Habitat

Groupements représentés par : 

  • T.I.P.E. : Guillet Production, Systovi, Emenda, Abak Ingenierie, Tech’off (prix lauréat)
  • Le toit productif : GSE Intégration, Christian CARDONNEL Consultant, Couffignal, Solstyce, Terreal (2ème prix)

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

Catégorie 6 : façade isolante, logement individuel 

Bailleur parrain : Néotoa

Groupements représentés par : 

  • WALLKITE : NEOLIFE, France Poutres, Vetisol, Menuiserie Blanc (prix lauréat ex-aequo) 
  • WALL.0 : LCA, Tica, Wigwam, Axenergie (prix lauréat ex-aequo)
  • REHA LEAN BLOK 4.0 : Isore bâtiment, Dom’Innov, AIA Ingénierie, Bouvet, Henko (2ème prix ex-aequo) 
  • TeamS CO2 : Floret-Scheide, Socopa, Maya, FaçadeBois, Aida (2ème prix ex-aequo)

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

Catégorie 7 : module énergie intégré électrique, logement individuel 

Bailleur parrain : Vilogia 

Groupements représentés par : 

  • ENERPOD : Tech’off, Intera, Dyvem Logistic, Boximby, Li-Mithra, Emenda, Niko, Hapco, Amzair (prix lauréat)

  • Smart Energie Box : GECO, Brainybiz (2ème prix)

  • Smart Box Confort : Christian CARDONNEL Consultant, Effi’Tech (finaliste)

Découvrez la vidéo présentant les solutions développées des candidats

 

L’avenir de la rénovation Hors-Site : des avancées concrètes pour répondre aux exigences de la transition énergétique

L’avenir du Hors-Site pour la rénovation a de beaux jours devant lui. Par ce concours, les ETI et PME montrent qu’elles sont au rendez-vous de l’innovation sur la rénovation énergétique. De nombreuses avancées ont notamment été axées sur l’utilisation de matériaux biosourcés. Sans pour autant être plus chères, ces solutions ont attiré l’attention du jury, montrant ainsi leur potentiel majeur pour la rénovation et dans la construction neuve (20% de constructions hors-site d’ici 2030). Ce concours a ainsi pu créer les premières synergies entre les entreprises nécessaires pour répondre aux objectifs communs ambitieux en matière de rénovation.

Le concours d’innovation a permis de préparer ces groupements fournisseurs à développer des prototypes pour répondre à ces futurs marchés de rénovations zéro énergie, mais il y a encore du chemin à faire. Un travail supplémentaire devra être engagé pour continuer à en réduire les coûts, notamment pour les toitures et façades individuelles. De même, si le niveau de préfabrication pour les façades atteint une belle maturité, des réflexions seront nécessaires pour obtenir en toiture des solutions plus intégrées. En module énergie, des solutions intégrées et moins chères ont été présentées mais nécessitent aujourd’hui de dépasser le stade de la R&D tout en intégrant l’aspect domotique et coaching énergétique des locataires. C’est en travaillant ensemble que toutes ces pistes d’amélioration permettront d’aller tirer tous les acteurs de la filière vers des objectifs communs et ambitieux pour des rénovations à zéro énergie garantie. 

Une nouvelle édition d’un concours d’innovation EnergieSprong va bientôt être lancée pour continuer à promouvoir et développer ces solutions « hors site », continuons à innover pour démocratiser au plus grand nombre l’accès à des rénovations zéro énergie.

 *Source : INSEE 2017-2019

**Source : ONPE / MTES 2019

*** Source : LTECV, 2015

****Source : Etude pour le programme CEE EnergieSprong France réalisée par Pouget Consultants et Energies Demain, 2020.

 

Article signé Paul Dufraisse, consultant Energie, Ressources et Territoires, GreenFlex

 

Pour plus d’informations sur EnergieSprong, vous pouvez consulter les éléments suivants :

 

Consulter l'article précédent :  # 24 - Un peu plus haut...avec le hors-site

 


           

Dossier soutenu par

Rector, Construction, Hors-Site

 

Construction Hors Site, construction durable ?

Retrouvez tous les articles du dossier

 Construction Hors-Site, construction durable ?

 Dossier Hors-site
 Hors-site
 Bâtiment
 rénovation
 EnergieSprong

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Dossier Hors-site
     Hors-site
     Bâtiment
     rénovation
     EnergieSprong