L'IA au service du bien public

L'IA au service du bien public

"L'Intelligence artificielle au service du bien public" était le thème de la semaine hackathon du 30 mars au 3 avril dernier des étudiants de 1ère année du Pôle Universitaire Léonard de Vinci. 

1 100 étudiants des 3 écoles (EMLV, ESILV et IIM) organisés en 204 équipes et encadrés par 43 formateurs de la Direction des Activités Transversales & des Soft Skills ont produit autant de projets dans divers domaines : éducation-formation, psychologie-relations, vie privée, santé, économie, sécurité, politique-citoyenneté et vie en société.

Plusieurs équipes se sont distinguées, notamment celle proposant le projet "NEXT MOOV" : un smart-grid dédié aux transports avec plusieurs caractéristiques innovantes :

  • Un meilleur service aux usagers en regroupant les applications existantes de transport individuel, collectif et de covoiturage dans un seul écosystème permettant leur meilleure combinatoire jusqu'au dernier kilomètre.
  • L'introduction de flexibilité dans ces modes de transport en remontant, via les réseaux mobiles, les données géostatistiques de ces usagers. Ces données permettant ainsi une meilleure gestion de l'effacement des heures de pointes comme des périodes creuses. 
  • Le tout constituant une brique supplémentaire au profit de la réduction de l’empreinte carbone de nos villes.

A noter que ce hackathon a déjà par lui-même contribué à la réduction de cette empreinte carbone de l’Ile-de-France en se réalisant en 100% distanciel, grâce aux méthodes et outils pédagogiques innovants du PULV.

Contact : Laure Bertrand Direction des Activités Transversales et des Soft Skills

Plus d'informations

 hackathon
 mobilité urbaine
 formation à distance
 smartgrid
 intelligence artificielle
 IA

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     hackathon
     mobilité urbaine
     formation à distance
     smartgrid
     intelligence artificielle
     IA