[Immobilier tertiaire] Etat des lieux et perspectives du Développement Durable dans le contexte de crise COVID-19

Rédigé par
Communication CERTIVEA

Direction de la communication

3210 Dernière modification le 19/05/2020 - 09:46
[Immobilier tertiaire] Etat des lieux et perspectives du Développement Durable dans le contexte de crise COVID-19

Suite à première enquête lancée par Certivéa auprès des acteurs de l’immobilier tertiaire en Avril, 3 grandes tendances et orientations se distinguent sur le marché aujourd’hui :  

L’activité des professionnels dans l’immobilier tertiaire en Avril et les tendances à fin 2020 sont sous le signe d’une baisse d’activité

  • 69% des acteurs déclarent une baisse d’activité en Avril, par rapport à leurs perspectives d’avant crise. 43% affirment avoir une baisse d’activité de 5 à 50%.
  • 22% des acteurs prévoient une baisse d’activité pour mai par rapport au mois précédent.
  • 58% des acteurs pensent que leur activité va baisser pour l’année 2020 par rapport à leurs prévisions initiales. En majorité, ils prévoient une diminution de moins de 50%.
  • 71% des acteurs sont en télétravail

On peut noter toutefois que :

  • 54% des acteurs sont sollicités sur de nouveaux projets depuis mi-mars

4 sujets de développement durable sont prioritaires en 2020 pour les acteurs de l’immobilier

  • la qualité de vie (pour 50% des répondants)
  • les réglementations : la RE2020 (pour 40% des répondants) et le Décret Tertiaire (pour 36% des répondants)
  • le changement climatique : l’énergie (pour 43% des répondants), le carbone (pour 35% des répondants) et le changement climatique en général ( pour 31% des répondants)
  • l’économie circulaire (pour 31% des répondants).

Les labels et certifications restent des outils stratégiques pour 2020

  • 46% des acteurs déclarent vouloir poursuivre àl’identique en 2020 leur projets de certification/labellisation
  • 21,5% des acteurs désirent augmenter leurs demandes de certification/labels d’ici fin 2020

Une actualisation des tendances sera communiquée régulièrement.

Les résultats de cette étude font suite à une enquête en ligne réalisée fin Avril 2020. 182 acteurs ont répondu :  46% sont des Bureaux d’Etudes, 11% des maîtres d’ouvrage, 6% des collectivités/aménageurs, 4% des institutionnels/associations, 5% des foncières et institutionnels et 28% occupent d’autres fonctions de l’immobilier. Ils se situent à 49% en Ile de France, 10% Auvergne-Rhône-Alpes, 7% en PACA, 7% en Occitanie, 6% en Nouvelle Aquitaine et 21% répartis dans les autres régions de France.

Partager :