Greenpeace chiffre les avantages d’une vraie massification de la rénovation thermique

Rédigé par
La rédaction C21

393 Dernière modification le 22/11/2023 - 09:00
Greenpeace chiffre les avantages d’une vraie massification de la rénovation thermique

10 octobre – Greenpeace France compare, dans un récent rapport, l’impact sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre de trois scénarios d’investissements : le développement massif des énergies renouvelables, la rénovation performante des passoires énergétiques et la relance du nucléaire avec la construction de six réacteurs de modèle EPR 2. Les conclusions indiquent que loin d’être un choix judicieux pour le climat, le nucléaire est l’énergie bas carbone la plus lente à déployer et ayant le moins d’impact à court, moyen et long terme sur la décarbonation du mix énergétique. La rénovation énergétique est une solution, mais le rythme de rénovation des logements est aujourd’hui beaucoup trop lent et les moyens mis à disposition trop faibles.
https://batijournal.com

 

Cet article est extrait de la revue de presse mensuelle du Réseau Bâtiment Durable animé par l'ADEME et le Plan Bâtiment Durable. Pour vous abonner, cliquez ici.

 

Partager :