Gestion de l’Énergie dans les PME [Guide]

Gestion de l’Énergie dans les PME [Guide]

 

Les PME (petites et moyennes entreprises) consomment une part importante, mais souvent oubliée, de l’énergie. Comment ? Tout simplement car elles constituent 99% des entreprises de l’UE ! Alors oui, une PME ne consomme pas à elle seule une grande quantité d’énergie mais, rassemblées, elles constituent une forte demande en énergie. L’AIE (Agence Internationale de l’Énergie) estime qu’environ 13 % de la demande énergétique mondiale totale provient des PME. Pourtant, il existe un fort potentiel d’économie d’énergie pour ce type d’entreprise.

Que vous soyez propriétaire d’une petite entreprise ou que vous soyez une ESCO (Entreprise de Services Énergétiques ou ESE) prête à adapter et optimiser vos services pour ce type de clientèle, nous vous invitons à lire la suite.

Dans cet article, nous aborderons les défis principaux rencontrés par les PME en termes de gestion de l’énergie, les différentes mesures d’économies d’énergie qu’elles peuvent mettre en place ainsi que les accompagnements qui existent. Enfin, nous vous présenterons la sortie d’un nouveau guide téléchargeable gratuitement et spécialement conçu pour les PME et ESCO souhaitant améliorer l’efficacité énergétique de ce type d’entreprise. Bonne lecture !

 

Les PME : un potentiel d’économie d’énergie souvent sous-évalué


Qu’est-ce qu’une PME ?

L’OCDE définit une PME comme « une entreprise indépendante, non filiale, dont le nombre d’employés ne dépasse pas un certain seuil « . En France et en Europe, une entreprise est considérée comme PME lorsqu’elle comprend moins de 249 salariés. Ce nombre varie en fonction du pays : aux États-Unis, par exemple, la limite est de 500.


Gestion de l’énergie pour les PME : quels sont les obstacles rencontrés 

Selon les Echos, environ la moitié des PME n’ont jamais calculé leur empreinte carbone. Cette donnée est plutôt révélatrice de l’état de gestion de l’énergie au sein des PME. Mais alors, d’où proviennent les obstacles les empêchant de mieux gérer leur énergie ? Voici un aperçu des principaux : 

1. Le manque de connaissance dû à une information limitée ou inaccessible 

De nombreuses petites et moyennes entreprises sont tout simplement trop concentrées sur leurs activités quotidiennes pour se rendre compte de ce que la consommation d’énergie leur coûte réellement. Ou bien encore manquent d’informations sur la façon dont l’énergie est utilisée dans leur entreprise. Résultat : Les PME paient aveuglément l’énergie sans avoir le sentiment de la maîtriser.

2. Le manque de temps

Terriblement surchargés, les propriétaires et les dirigeants de PME n’ont pas suffisamment de temps pour explorer leurs options de productivité énergétique. De plus, les PME considèrent rarement l’efficacité comme une priorité, surtout pendant la première phase de développement. S’il est vrai qu’elles doivent maximiser l’efficacité pour économiser de l’argent et se développer, cela devient très difficile lorsque le temps constitue une ressource aussi rare.

3. Le manque d’argent 

Selon une enquête de la Banque de France, 2500 petites entreprises ont répondu avoir des difficultés croissantes pour emprunter des capitaux. Il est vrai que les PME ont toujours plus de difficultés lorsqu’il s’agit de trouver le financement pour leur projet, quel qu’il soit.  En effet, il peut parfois être difficile de démontrer le ROI d’un projet d’efficacité énergétique pour que les institutions financières prêtent les fonds nécessaires. Il se peut aussi que les banques ne disposent pas des produits financiers pour répondre aux besoins particuliers des PME en matière d’efficacité énergétique. Malheureusement, sans ce soutien financier crucial, la gestion de l’énergie peut rapidement être mise de côté.

Ces points sensibles vous parlent ? Dans ce guide, retrouvez tous les défis rencontrés par les PME lorsqu’il s’agit d’amélioration de la performance énergétique de leurs bâtiments. Lisez la suite pour découvrir quelles sont les solutions à mettre en place.


Gestion de l’énergie pour PME : les bonnes pratiques


Premières mesures d’efficacité énergétique pour les PME

Dans une logique de court terme, il existe plusieurs mesures applicables dès aujourd’hui : baisser le chauffage à 19 degrés, remplacer les ampoules par des lumières LEDs, optimiser le temps de présence dans les bâtiments, ou encore repenser l’organisation du travail. Toutes ces mesures peuvent être appliquées dans le but de réduire la consommation énergétique. Dans cet article, nous passons en revue comment le Plan de sobriété présenté par le gouvernement s’applique aux entreprises et quelles sont les mesures à mettre en place dans les magasins du retail. Une lecture intéressante pour réaliser des premières économies d’énergie, quel que soit le secteur ou la taille de l’entreprise. 

Une fois les premières mesures d’efficacité ou de sobriété décidées, l’engagement et la réorganisation autour de ces actions est un facteur important si vous souhaitez qu’elles soient efficientes. La CaixaBank a réussi à instaurer une véritable culture de l’énergie dans le but d’accroître l’efficacité de ses mesures. Il ne s’agit pas d’une PME mais ce cas d’usage souligne l’importance de la sensibilisation à l’énergie de toutes les équipes pour la réussite de projets d’efficacité énergétique


Gestion de l’énergie : quels outils et accompagnements pour les PME ?

  1. Mesurer et piloter la consommation de l’énergie

    Si vous avez déjà mis en place des mesures d’efficacité énergétique ou savez déjà par lesquelles commencer, alors vous aurez sûrement besoin d’un Logiciel de Gestion de l’Énergie. Un tel outil peut vous aider à prioriser les zones mais surtout vous apporter l’analyse nécessaire de votre consommation qui vous permettra de déduire l’efficacité de vos mesures. Un Système de Gestion de l’Énergie (SGE) tel que la Plateforme Dexma est aussi un parfait moyen de détecter les anomalies de consommation afin que vous puissiez les corriger sans attendre. Vous vous posez la question de la rentabilité d’un SGE pour votre projet d’efficacité énergétique ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article
     
  2. Financer un projet d’efficacité énergétique

    Avant de s’engager dans des actions concrètes, il est primordial de connaître quel sera le coût de vos investissements en efficacité énergétique. Certes la performance énergétique est bénéfique et permet d’économiser des coûts mais une question vous taraude … combien cela peut-il coûter ? 
    Dans ce guide, nous vous révélons la “Règle des 10%” pour évaluer le financement nécessaire à votre projet. Si vous souhaitez d’ores et déjà effectuer votre planification budgétaire, voici un modèle excel gratuit qui vous permettra de définir rapidement le budget nécessaire à allouer.
     
  3. Accompagnement d’une entreprise de services énergétiques (ESE ou ESCO en anglais)

    Le secteur de l’énergie peut s’avérer technique si nous ne venons pas de ce monde-là. Les Entreprises de Services Énergétique (ESE) interviennent au moment d’entreprendre un projet d’efficacité énergétique. Elle apporte aux PME le soutien nécessaire pour :
  • Répondre à des problématiques de financement : véritable interlocuteur entre la PME et les institutions financières, une ESCO combine informations, expertise et financement avec une approche de “Guichet unique” qui garantit une mise en œuvre efficace de votre projet énergétique. Elle aide également les PME à évaluer dans quelle mesure avoir accès à des programmes de financement en faisant appel aux autorités compétentes.
     
  • Comprendre et visualiser le potentiel d’économie d’énergie sur le long terme : au delà de réaliser un audit initial de la situation énergétique d’une PME, une ESCO est là pour fournir un réel service de “traduction” des factures énergétiques et permet ainsi de mieux visualiser données et actions de réduction quant à la consommation énergétique.
     
  • Gagner du temps : vous l’aurez compris, une ESCO apporte à la fois l’expertise en énergie qui peut parfois manquer aux PME et les accompagne en tant que conseiller financier lors de l’élaboration de projet d’efficacité énergétique. 

De plus, ces entreprises fonctionnent généralement avec des CPE (Contrats de Performance Énergétique), où l’ESCO investit pour l’entreprise et se rémunère grâce à un modèle de partage des économies d’énergie réalisées. 

Vous voici munis de quelques conseils de mise en route … Si vous souhaitez aller plus loin dans la gestion de l’énergie pour les PME, nous vous invitons à télécharger ce guide gratuit pour mettre en place toutes ces actions concrètes au sein de votre PME ou pour votre client. 

Ce guide ne vise pas seulement à aider les PME à comprendre leur potentiel d’économie d’énergie. Son objectif est également de démontrer comment les ESCO peuvent aider les PME à atteindre leur potentiel d’économie d’énergie.

 

Article rédigé par Dexma

Consulter la source

 efficacité énergétique
 gestion du bâtiment
 intelligence artificielle
 objet connecté
 transition écologique
 transition numérique
 gestion de l'énergie
 PME
 transition énergétique
 économies d'énergie petites entreprises

Auteur de la page

  • Elodie Guillard

    Marketing Director

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     efficacité énergétique
     gestion du bâtiment
     intelligence artificielle
     objet connecté
     transition écologique
     transition numérique
     gestion de l'énergie
     PME
     transition énergétique
     économies d'énergie petites entreprises