[#Confinement - Formation] Produire la ville avec l’habitant et l’usager

[#Confinement - Formation] Produire la ville avec l’habitant et l’usager

La prise en compte de la « place » des habitants dans l’élaboration des projets urbains n’est pas nouvelle. Et heureusement, la ville doit se penser avant tout pour eux ! Mais comment passer à leur participation active dans la définition même du projet urbain ? Quel intérêt pour les maîtres d’ouvrages (collectivités, aménageurs) et les maîtres d’œuvre (architectes, bureaux d’études, promoteurs…) à associer les habitants, actuels et futurs usagers de la ville, à leurs démarches de conception et de mise en œuvre ? Retours d’expériences.

Programme :

  1. Derrière les mots : des formats et des ambitions différenciées

  • Information/consultation/concertation/co-construction/co-décision
  • Un urbanisme participatif est-il possible ?
  • Obligations réglementaires (Code de l’urbanisme, code de l’environnement) : enquêtes publiques, réunions publiques
  • Dernières évolutions législatives (Loi ELAN)
  1. Des exigences citoyennes qui montent

  • Le besoin d’être associé à son cadre de vie
  • La nécessité d’être écouté, entendu
  • Les revendications en faveur de l’environnement s’invitent
  1. De l’intérêt à associer les habitants-usagers

  • Prendre en compte les besoins
  • Permettre un débat sain et constructif
  • Améliorer les projets en mesurant mieux tous les aspects : l’expertise d’usage
  • Désamorcer des réticences et d’éventuels recours
  • Permettre l’appropriation, préfigurer « l’après », réfléchir et faire réfléchir aux usages, aux comportements présents et à venir
  1. Quels espaces de concertation, quels outils ?

  • Objectif : susciter, favoriser, encourager la participation
  • Evaluer la bonne échelle : le quartier, la commune, le cas des projets intercommunaux
  • Mettre en place une gouvernance solide
  • Définir les étapes
  • Développement d’une ingénierie de la concertation : pertinence de faire appel à un prestataire extérieur
  • Se doter d’indicateurs pour évaluer l’efficacité de la démarche : nombre et « représentativité » des habitants », régularité de participation, articulation entre instances de concertation et instances de décision...
  1. Sur quoi concerter ? Tout ou presque

  • Pas de petit projet
  • Elaborer les cahiers de prescriptions architecturales et environnementales avec les habitants
  • Annoncer les marges de manœuvre en toute transparence
  1. Apports pour les professionnels

  • Tous les acteurs sont concernés
  • Les maîtres d’ouvrage à l’initiative, mais la démarche fait évoluer aussi les professionnels (architectes, aménageurs, promoteurs...)
  • L’occasion de monter en compétences
  • Transversalité et audace indispensables
  • Comment impliquer les acteurs privés dans l’aventure ?
  1. Des expériences variées

  • Maisons de(s) projet(s)
  • Jurys citoyens
  • Modes de concertation innovants
  • Initiatives autour de la mémoire
  • Et ailleurs ? Allemagne, Nord de l’Europe, Québec : quelques exemples.
  1. Au-delà de la conception urbaine, « faire la ville » avec ses habitants

  • Les budgets participatifs
  • Engouement pour l’habitat participatif : de quoi parle-t-on ?

Formatrice : Yasmine BOUDJENAH, Mairie de Bagneux et avec le témoignage de Nathalie LEROY, Arte Charpentier

Date : 26 mai  2020

Lieu : en visio-conférence

Contact : formations[at]cadredeville.com - 01 86 95 72 10

Tarif abonné : 775€HT - Tarif public : 875€HT

Public visé :

Directeurs de collectivités, en charge de l’urbanisme, du logement, du juridique ou du financier, Directeurs de SEM, Directeurs des grands projets, Directeurs immobiliers, Responsables de pôle urbain, Responsables de l’aménagement, Promoteurs, Responsables du développement, Responsables immobiliers, Chefs de projets, Urbanistes, Architectes, Bureaux d’études

 

Objectifs pédagogiques :

Mettre à jour ses connaissances opérationnelles pour piloter un projet urbain avec une participation active des habitants et des usagers.

Pré-requis : Avoir déjà travaillé dans l’aménagement ou l’urbanisme.

Suivi et évaluation :

Le stagiaire devra signer la feuille d’émargement chaque demi-journée. Une attestation de présence, une attestation individuelle et une fiche d’évaluation seront envoyées à chaque stagiaire dans les jours suivant la formation.


En savoir plus sur la formation

 Urbanisme
 participation publique
 concertation
 construction
 usager
 ville
 formation
 #Confinement formation
 relance verte

Auteur de la page

  • Nathalie AUBURTIN

    Directrice associée

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Urbanisme
     participation publique
     concertation
     construction
     usager
     ville
     formation
     ~onfinement formation
     relance verte