Focus sur une filière : la construction paille

Focus sur une filière : la construction paille
Pouvez-vous rappeler succinctement ce qu'est le RFCP ?
Le Réseau Français de la Construction Paille (www.rfcp.fr) regroupe environ 500 adhérents : des professionnels du bâtiment (entreprises, artisans, architectes, BE...) mais aussi des particuliers ou des associations. L'objet de notre association est le développement de l'utilisation du matériau paille dans la construction.

Qu'elles sont les projets sur lesquels l'association travaille en ce moment ?
En ce moment, nous travaillons à l'intégration de solutions constructives d'isolation par l'extérieur en paille à nos règles professionnelles de construction en paille. La demande de bâtiments en paille grandissant, un travail de régionalisation du Réseau national est en cours et permettra d'avoir, à terme, des antennes régionales pour répondre plus facilement aux demandes diverses et variées autour du sujet des bâtiments en paille. Au delà d'un niveau local, régional et national, c'est l'Europe qui s'intéresse à la construction en paille : le RFCP ainsi que 5 autres associations européennes ont été retenus dans le cadre d'un financement européen, le projet UP'STRAW. Voici quelques chiffres pour vous donner l'idée de l'ampleur de ce nouveau projet : 5 pays, 8 membres partenaires, 4 ans de travail en prévision avec 6 millions d'euros à se répartir.  

Quelle est la dynamique de la construction paille ?
De plus en plus de bâtiments publics se construisent en paille. Dans le milieu éducatif notamment, la demande est grandissante pour utiliser des matériaux sains et isolants pour les scolaires (crèches, écoles...). Également, plusieurs bailleurs sociaux s'intéressent aujourd'hui aux bâtiments sains et performants avec des charges locatives extrêmement minimes. Les systèmes constructifs préfabriqués sont de plus en plus choisis car ils permettent de tenir des délais et réduire les nuisances du chantier.
 
Que peut-on demander aux futurs députés pour faciliter le développement de la filière ?
Notre filière paille, comme les autres filières de matériaux biosourcées doit être soutenue pour que nos bâtiments continuent à progresser vers un véritable avenir durable qui garantisse : une dignité aux usagers des bâtiments (notamment intégration de la paille dans des HLM économes en énergie), un intérêt et une valorisation du travail humain (privilégier des matériaux moins industrialisés mais qui garantissent des emplois non délocalisables et avec un savoir-faire reconnu), des bâtiments performants qui peuvent avoir accès à des aides financières au même titre que les autres isolants conventionnels.

Auteur : Coralie Garcia, RFCP
 
communauté bâtiment bio-sourcé
Intéressé ? Rejoignez notre communauté consacrée au bâtiment bio-sourcé.
 
 
  
Dossier Biosourcé
Retrouvez tous les articles du Dossier Matériaux Biosourcés
en cliquant ici.
 Editorial biosourcé
 matériaux biosourcés
 paille
 construction
 RFCP

Auteur de la page

  • Florian Rollin

    Associé Fondateur

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Editorial biosourcé
     matériaux biosourcés
     paille
     construction
     RFCP