[Entretien] L’usager, acteur incontournable de la performance énergétique

 

Poste Immo, en partenariat avec sa filiale Sobre Energie, a récemment lancé le projet puissance 10 000 dont l’objectif est de réaliser des économies d’énergie de masse sur l’ensemble du parc immobilier du Groupe La Poste.

  Nora Oulakrouz, Responsable immobilier durable de Poste Immo, et Arnaud Buguet, Responsable projets transformants de la Direction Technique de la Branche Service Courrier Colis du Groupe La Poste, reviennent sur le rôle de l’usager dans la performance énergétique et les leviers pour l’impliquer. 

 

Qu’est-ce que le projet puissance 10 000 ? 

Nora Oulakrouz : Le projet puissance 10 000 est une déclinaison opérationnelle de la stratégie énergétique et écologique de Poste Immo, elle-même au service de la stratégie du Groupe La Poste. Puissance 10 000 s’inscrit pleinement dans la mission de Poste Immo d’accompagner le Groupe dans la réduction des charges énergétiques de ses actifs immobiliers. Il rentre ainsi dans le cadre de notre feuille de route 2030, qui comprend des orientations stratégiques avec des leviers d’actions bien identifiés et des objectifs chiffrés dont ceux de baisser notre consommation énergétique de 20% sur l’ensemble de notre parc géré (patrimonial et locatif) et de réduire les émissions carbone de 35% en 2030 par rapport à 2017 sur notre parc patrimonial. 

Le projet puissance 10 000, qui tire son origine d’un projet pilote mené avec succès sur plus de 300 bâtiments est un de nos plans d’actions. Il consiste à mettre sous pilotage énergétique tout le parc de notre patrimoine. Cela permet d’avoir une vision globale et centralisée des consommations de nos bâtiments dans un même outil, de détecter les dérives et d’identifier les marges de progrès.  

Arnaud Buguet : Il faut bien comprendre que la mission principale de Poste Immo, à savoir la gestion des actifs immobiliers du Groupe La Poste, ne s’arrête pas à la gestion locative. Le management énergétique est tout aussi important. Grâce à ce projet, le Groupe La Poste pourra répondre à l’obligation du décret tertiaire, qui comporte des objectifs de baisse de consommation et nous oblige à renseigner des données énergétiques sur la plateforme de l’ADEME. 

 

Le projet se base sur un dispositif de management de l’énergie à grande échelle. Pouvez-vous nous en dire plus ? 

N. Oulakrouz : Le projet puissance 10 000 repose sur un partenariat entre Poste Immo et Sobre Energie, une filiale de Poste Immo créée avec la Caisse des Dépôts, chargée d’accompagner le Groupe La Poste (mais aussi ses autres clients, acteurs publics et privés détenteurs ou gestionnaires de parcs tertiaires) dans la transition énergétique. Sobre Energie met à disposition de Poste Immo un outil digital qui gère les données énergétiques de son parc. Cet outil collecte, agrège et analyse des données multi-sources (données de consommations provenant de fournisseurs ou de distributeurs d’énergie, données comptables issues de nos systèmes d’information ou encore des données de capteurs installées dans les bâtiments), avant de les restituer sous forme de différents tableaux de bord. Par exemple, nous pouvons notamment bénéficier d’une vision des consommations en kWh année par année, mois par mois, ou encore d’une vision financière (évolution des charges énergétiques, etc.).  

Ainsi, la plateforme de Sobre Energie nous permet d’avoir à la fois une vision globale de la consommation énergétique de notre parc et une vision site par site. Cela nous permet de préconiser des plans d’actions pertinents afin de répondre aux problématiques énergétiques des bâtiments, en fonction des données récoltées. En complément de la plateforme, les 500 référents techniques du groupe bénéficient d’un programme de formation à la gestion de la performance énergétique, afin de les aider à prendre les meilleures décisions possibles.  

A. Buguet : Le projet puissance 10 000 a quatre objectifs principaux : outiller les établissements pour piloter leurs consommations d’énergie, fédérer les équipes autour des enjeux énergétiques, contribuer à l’atteinte de notre trajectoire carbone et réduire les charges d’exploitation. Il permet de mettre en exergue les économies réalisables avec des plans d’actions définis entre Sobre Energie, Poste Immo et les interlocuteurs terrain de chaque site. Ce qui amène les équipes de Poste Immo, qui représentent le propriétaire des bâtiments, et nos équipes, représentant les locataires, à entretenir un dialogue permanent.


En quoi est-ce important d’impliquer l’usager dans la performance énergétique ? 

N. Oulakrouz : La consommation d’énergie d’un bâtiment dépend de plusieurs paramètres. Deux leviers sont à mobiliser pour faire baisser la consommation : 

  • Agir sur l’enveloppe et les équipements énergétiques.  

  • Agir sur l’exploitation des systèmes énergétiques et sensibiliser les occupants au bon usage du bâtiment et aux écogestes. 

En effet, l’usager d’un bâtiment a une certaine liberté dans les réglages des équipements énergétiques (comme la chaudière ou la climatisation par exemple) ou les équipements terminaux (comme le thermostat d’un radiateur, l’éclairage ou encore l’unité de climatisation). C’est donc un véritable maillon de la chaîne car la consommation énergétique de son bâtiment dépend aussi de son action. 

A.Buguet : Lors de la présentation du projet aux établissements, nous faisons comprendre que ce projet est un atout pour l’activité du Groupe La Poste. D’un côté, l’usager s’inscrit dans la stratégie de maitrise des consommations énergétiques du Groupe. De l’autre, il répond également aux attentes de nos clients qui sont de plus en plus exigeants dans ce domaine.

 

Concrètement, comment intégrer l’usager dans cette réflexion ? 

N. Oulakrouz : Pour nous, chaque petit geste compte. C’est important que chacun fasse des actions à son échelle. Les petites économies font les grandes ! Notre objectif est donc d’encourager chaque usager de nos bâtiments à être acteur de cette démarche, en les sensibilisant et en les informant via des campagnes d’animation autour des bonnes pratiques d’économie d’énergie. En complément, l’outil digital de Sobre Energie intègre un module « ma communauté » qui cohabite avec le module de suivi de consommation des bâtiments. Ce module vise à renforcer les engagements de chacun et à encourager les démarches de management de l’énergie. 

A. Buguet : L’onglet « ma communauté » est un véritable booster. Il permet de valoriser et relier les usagers qui réalisent déjà des écogestes de leur côté et de saluer ces réflexes.  

De plus, Poste Immo a développé toute une campagne de communication et de sensibilisation, adossée à ce module « ma communauté ». Cette campagne comprend notamment une newsletter sur l’énergie ainsi qu’un kit engagement, composé d’affiches et de stickers à coller dans les bâtiments afin d’inciter aux écogestes. Je pense par exemple aux affiches envoyées à l’ensemble des Branches du Groupe et qui présentent les écogestes à adopter dans les bâtiments en fonction des saisons. Ces supports complets et détaillés sont efficaces pour interpeller et impliquer l’usager.

Quels enseignements tirez-vous du projet puissance 10000 quant à l’implication de l’usager dans la performance énergétique ? 

A. Buguet : Nous avons pu tirer deux principaux enseignements qui témoignent de l’implication des usagers des bâtiments du Groupe La Poste : 

  • Nous avons des usagers motivés. Cela fait six mois que nous réalisons des animations auprès de nos usagers et nous avons identifié des personnes très motivées, sur lesquelles nous pourrons nous appuyer pour faire avancer le projet puissance 10 000. Nous avons ainsi commencé à constituer un réseau de référents nationaux et régionaux autour des économies d’énergie. 

  • Il faut continuer l’animation des sites. Les usagers nous demandent de leur présenter des tableaux de bord très simples et lisibles par tous. Une communication pro active est nécessaire pour donner du sens à notre action et expliquer en quoi les économies d’énergies sont importantes pour le Groupe La Poste. 

N. Oulakrouz : Nous sommes convaincus que le contrat signé avec Sobre Energie va nous permettre de réaliser des économies d’énergie considérables. L’ambition du projet 10 000 est de rayonner à l’échelle du parc et de faire de chaque usager un acteur proactif de la transition énergétique et écologique. De plus, le projet va permettre de décupler les actions déjà entreprises au sein du Groupe. Par exemple, certains bâtiments du Groupe La Poste participent au concours CUBE, avec de très bons résultats. Grâce à puissance 10 000, nous allons pouvoir poursuivre cette dynamique sur l’ensemble de notre parc. Nous sommes sur la bonne voie ! 

Propos reccueillis par Manon Salé, Construction21, la rédaction

 entretien
 énergie
 bâtiment
 sobriété
 performance énergétique

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     entretien
     énergie
     bâtiment
     sobriété
     performance énergétique