[Enquête] Le réemploi des matériaux de construction et d'ameublement - quels risques pour la santé ?


Dans le cadre de l'assurabilité du réemploi, le risque santé peut être un élément d'impropriété à destination. 
Aussi, le projet CIRCUL’AIR, lauréat de l’appel à projets AQACIA de l’ADEME, prépare une méthodologie d’évaluation de la qualité de l’air intérieur pour le réemploi de matériaux de construction dans le bâtiment.

Elle permettra aux différents acteurs de la filière d’intégrer cette problématique dans le diagnostic ressources, le tri, le stockage et le réemploi ou la transformation des matériaux de construction et d’ameublement.

Le projet est porté par 6 partenaires : MEDIECO, FCBA, ETHERA, MERCI RENE, RECYCLOBAT et ENVIROBAT OCCITANIE. Ce sondage s’adresse aux acteurs de la filière réemploi : éco-organismes, centre de ressources, bureaux d’étude, maîtrises d’ouvrage, prescripteurs et concepteurs de nouveaux matériaux, etc. 


Son objectif est de connaître vos pratiques, vos attentes et vos besoins. Quel est votre avis sur la prise en compte de la Qualité de l’Air intérieur (QAI) dans la pratique actuelle et à venir du réemploi ?


 
JE RÉPONDS
 

 

 QAI
 santé et confort
 réemploi
 économie circulaire
 déchet
 recyclage
 bâtiment
 matériaux et solutions

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     QAI
     santé et confort
     réemploi
     économie circulaire
     déchet
     recyclage
     bâtiment
     matériaux et solutions